Groupe électrogène pour l'Afrique

Groupe de travail permettant la collaboration entre les membres de oliomobile et des étudiants sur des projets universitaires.

Modérateur: Les modérateurs

Re: Groupe électrogène pour l'Afrique

Messagepar Vim » Dim Oct 18, 2020 5:17 pm

Tibo1987 a écrit:Ce qu'annonce vim est le cas idéal, dans la vraie vie 99% des xud atmo qui tournent a l huile n'ont pas vu de dieseliste et la faible part de ceux qui ont connu un surtarage n'ont pas été rereglé et ceux qui l'ont été se sont très souvent contenté de tourner un peu la pompe dans le sens de l avance a l injection

Ben voui : quand quelqu'un veut faire un système "proof of concept" (c'est à dire une référence), on lui donne les meilleurs conseils pour huiler dans les meilleurs conditions (et non pas pour faire des bidouillages risqués ou aléatoires).
Avatar de l’utilisateur
Vim
Passionné
Passionné
 
Messages: 2209
Inscrit le: Mer Sep 15, 2004 1:15 am

Re: Groupe électrogène pour l'Afrique

Messagepar JiPe38 » Dim Oct 18, 2020 6:07 pm

Tibo1987 a écrit:Effectivement le plus simple pour vous serait de partir sur du 1.9 TD qui pulvérisé déjà a 175 bar
De quelle puissance avez vous besoin ?


En gros on va tourner à 3000 tr/mn à 80% de charge. Donc sur un moteur atmo ça devrait faire dans les 50 cv, soit 37 kW, ou encore 45 kVA électriques. Sur un turbo on devait pouvoir tirer 60 CV soit 44 kW, ou 55 kVA électriques. Après, il faut être opportuniste : on achète un alternateur, on regarde sa puissance maxi en kVA et on sait qu'au pire le moteur devra tirer une puissance égale en kW. Pour faire simple, on achètera un alternateur 40 kVA avec un moteur atmo et 50 kVA avec un moteur turbo, ce qui devrait conduire à des charges de 75% du diesel.

Tibo1987 a écrit:Ce qu'annonce vim est le cas idéal, dans la vraie vie 99% des xud atmo qui tournent a l huile n'ont pas vu de dieseliste et la faible part de ceux qui ont connu un surtarage n'ont pas été rereglé et ceux qui l'ont été se sont très souvent contenté de tourner un peu la pompe dans le sens de l avance a l injection

Dans votre atelier il faudrait intégrer une pompe a tarer (100e) et un kit comprezziometre (40e) ça ferait pas de mal


Oui c'est surement un investissement utile. Si quelqu'un peut mettre un lien vers un vendeur de la pompe à tarer, ou du raccord qui permet de monter le compressiomètre, merci.
JiPe38
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 22
Inscrit le: Lun Oct 05, 2020 6:52 pm

Re: Groupe électrogène pour l'Afrique

Messagepar JiPe38 » Dim Oct 18, 2020 6:20 pm

Pour information, l'analyse (partielle) des fonctions que les étudiants doivent réaliser, dans les cadres en traits d'axe. Formalisme SADT, actigrammes. Je me lance à intégrer une photo, j'espère que ça va marcher.

A2 : Produire de l'énergie

Image

A23 : Convertir l'énergie chimique

Image

Si vous voyez des oublis ou incohérences, je suis preneur.
Dernière édition par JiPe38 le Lun Oct 19, 2020 3:35 pm, édité 1 fois au total.
JiPe38
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 22
Inscrit le: Lun Oct 05, 2020 6:52 pm

Re: Groupe électrogène pour l'Afrique

Messagepar Tibo1987 » Lun Oct 19, 2020 9:30 am

Ben c est a dire la puissance dépend de la demande non ? Quelle est votre objectif de production - moyenné - en pic de conso ?
Votre moteur ira plus loin s il est utilisé en charge, donc il faudrait avoir cette réflexion de dimensionner le moteur et le générateur en fonction des besoins
Merco_C250TD Bicarb
Yaris_D4D Casse moteur
Berlingo Elec, MB100 filtre commun, 206 D
ex Chaudière 100% mélasse
ex Fiat JTD
Avatar de l’utilisateur
Tibo1987
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2780
Inscrit le: Sam Jan 12, 2008 11:53 am
Localisation: Naucelle 12800

Re: Groupe électrogène pour l'Afrique

Messagepar JiPe38 » Lun Oct 19, 2020 3:24 pm

Tibo1987 a écrit:Ben c est a dire la puissance dépend de la demande non ? Quelle est votre objectif de production - moyenné - en pic de conso ?
Votre moteur ira plus loin s il est utilisé en charge, donc il faudrait avoir cette réflexion de dimensionner le moteur et le générateur en fonction des besoins


Ce sera un smart grid, où le dispositif de pilotage de la centrale peut aussi piloter une partie des consommations. Par exemple, vous voyez sur le document d'analyse que le compresseur est piloté : si le réseau est trop chargé, on déleste le compresseur. Idem pour beaucoup d'autres consommations jugées non prioritaires ou avec un stockage, par exemple de l'eau pompée dans un réservoir. Avec ça on peut espérer tourner une bonne partie du temps au dessus de 80% de la puissance nominale de l'alternateur ou de l'onduleur lorsqu'on est en solaire. Conséquence : il faut équiper tout le monde d'un compteur communiquant, genre LInky ou équivalent chinois. Eh oui...

Les consommations, surtout dans ce contexte de village africain, sont évolutives. Cela veut dire qu'on peut faire face pendant six mois avec 20 kVA, puis pendant un an 40 kVA, puis pendant un an encore avec 60 kVA, pour finir à 80 kVA. Les gens ne prennent pas immédiatement les abonnements, parce qu'ils ont acheté des kits solaires individuels, parce qu'ils n'ont pas les moyens, etc. Quand ils sont abonnés, leur consommation au départ est faible (éclairage), puis ils achètent un frigo, puis une pompe, puis une machine agricole, etc. On ne peut pas faire évoluer à ce rythme la distribution basse tension, ce serait un cauchemar, mais les moyens de production, oui.

Si on sort du concept "bidouille non reproductible" pour faire quelque chose d'un peu structuré sur ce projet de groupe électrogène, il est clair qu'on ne va pas viser l'électrification d'un village, mais par exemple d'un village par mois sur cinq ans, ce qui fait 60 villages. Donc on peut très bien envisager que les groupes électrogènes se baladent de village en village pour suivre l'augmentation des besoins. Donc, pour revenir au projet, on pourrait avoir un palier 20 kVA avec un moteur XUD tournant à 1500 tr/mn, puis 40 kVA avec un XUD atmo tournant à 3000 tr/mn, puis 60 kVA avec un XUD turbo à 3000 tr/mn, et en dessus il faut passer sur un groupe plus sérieux, mais on aura alors de quoi amortir cet investissement.
JiPe38
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 22
Inscrit le: Lun Oct 05, 2020 6:52 pm

Re: Groupe électrogène pour l'Afrique

Messagepar Tibo1987 » Lun Oct 19, 2020 8:12 pm

Ça parait bien.. Bon courage
Merco_C250TD Bicarb
Yaris_D4D Casse moteur
Berlingo Elec, MB100 filtre commun, 206 D
ex Chaudière 100% mélasse
ex Fiat JTD
Avatar de l’utilisateur
Tibo1987
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2780
Inscrit le: Sam Jan 12, 2008 11:53 am
Localisation: Naucelle 12800

Précédent

Retourner vers Collaboration Oliomobile / Universités

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité