un additif interessant....l'ethanol !

Discussions sur les différents additifs, antifigeants, fluidifiants

Modérateur: Les modérateurs

Messagepar GROS LOUP » Mar Oct 10, 2006 10:28 pm

Bob, On ne discute déjà pas de la même chose, Kenins utilise un réchauffeur... si tu compares quelques chose, il faut tout mettre à plat...

A ce compte là, pas besoin de micro émulsion ni de teep... Mac 406 peut très bien s'en passer avec son système sur sa 405..même par -30°..et avec de la palme

Ce qui me fout en pétard, c'est que ceux qui veulent essayer font n'importe quoi maintenant...
"Le pionnier n'est pas toujours celui qui réussit, mais celui qui n'a pas peur d'échouer."

Bertrand Piccard
Avatar de l’utilisateur
GROS LOUP
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 934
Inscrit le: Ven Oct 21, 2005 11:22 am

Messagepar bob_isat » Mar Oct 10, 2006 10:37 pm

c'est vrai qu'entre ceux qui pissent dans leur reservoir et ceux qui mettent volontairement de l'eau dans leur teep, on voit des choses peu communes :lol:

cela dit je comprend que c'est marrant de faire sa propre cuisine.

rapport à l'experimentation, ton teep tu le fait bien a l'huile recyclée non?
Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Passionné
Passionné
 
Messages: 1008
Inscrit le: Mer Sep 28, 2005 11:18 am
Localisation: DTC

Messagepar kenins » Mar Oct 10, 2006 11:01 pm

Bonjour
Tu essaie de me dire que tu démarre en monoreservoir avec un mélange huile ? a -25, je ne demmanderai pas a -35 car cela ne dure pas longtemps ces temperature par hiver
Une golf ou une jetta cela ne démarre pas a -40 même au gasiol
Pour que cela démmarre on a fait un montage 24 volts avec les anciens démarreurs, les nouveaux avec les planétaires en plastique au gros froids il cassent.
Les basses temperatures commencent en decembre et finissent en avril
on traverses les rivierres avec des camions 10 roues , passe un mois de janvier ici et tu saurrras de quoi on parle quand il te faut rouler 5 km pour que les pneux ne soit plus carré et que tu ne peux suivre une auto de prés a cause du nuage qui sort en arriere , la c'est froid..
mais la question de température n'est pas au coeur de notre sujet, et avec le rechauffement les extremes sont de plus courte durée..

Jamais j'envisagerai de démmarer avec de l'huile en hiver même chauffer ,on démmarre au gasiol et on passe a l'huile, et seulement si le parcourt est consistant...

Ceux qui marche a l'huile au Quebec les deux que je connais ont un reservoir auxiliaire d'huile isolé dans le moteur rechauffer au ldr en plus d'avoir une élément chauffant branché sur la courrant secteur (d'ailleur mon resevoir tampon et chauffer avec un resistance de 1000watts)
la pluspart des blocs moteurs on un élément chauffant, tu doit le savoir la golf c'est une pastille de sablage dans le bloc de 450watts standard on en pose 2 soit 900watt, si tu veux garder ton moteur en santé, branche le
(en températures extrémes) cela démmarre bien (au nombre de moteurs de golf que l'on a ouvert ce n'est pas une merveille mecanique ce moteur presque tous les culasses sont craqué entre les soupapes et même parfois le trou filté de l'injecteurs , les conduits de sortie antigel en plastique ! ,on n'as pas encore reussi a depasser 55 000 km en marche a l'huile , heureusement que l'on remonte toujours un autre moteur pret d'avance et que l'on d'autre vehicule..

André
kenins
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 561
Inscrit le: Mer Aoû 23, 2006 5:32 am
Localisation: Quebec

Messagepar GROS LOUP » Mar Oct 10, 2006 11:24 pm

kenins a écrit:Bonjour
Tu essaie de me dire que tu démarre en monoreservoir avec un mélange huile ? a -25, je ne demmanderai pas a -35 car cela ne dure pas longtemps ces temperature par hiver
Une golf ou une jetta cela ne démarre pas a -40 même au gasiol
Pour que cela démmarre on a fait un montage 24 volts avec les anciens démarreurs, les nouveaux avec les planétaires en plastique au gros froids il cassent.


Oui chez nous, la solution adopté par certains..est d'avoir du 24 volt et avec le froid, la tension descend vers 14 v ... sinon j'ai un amis qui vidange son huile moteur le soir et l'emmène avec la batterie, au chaud à la maison... puis le matin il réchauffe son huile dans une casserole sur le feu :shock: :lol: avant de la remettre dans le moteur pour démarer :lol:
...véridict. :lol:

kenins a écrit: Jamais j'envisagerai de démmarer avec de l'huile en hiver même chauffer ,on démmarre au gasiol et on passe a l'huile, et seulement si le parcourt est consistant...


Ben moi j'ai réusi avec le teep jusqu'à - 20 env et sans aucunes modifs... mais c'est sûr que c'est limite...ma voiture couche dehors


kenins a écrit:Ceux qui marche a l'huile au Quebec les deux que je connais ont un reservoir auxiliaire d'huile isolé dans le moteur rechauffer au ldr en plus d'avoir une élément chauffant branché sur la courrant secteur (d'ailleur mon resevoir tampon et chauffer avec un resistance de 1000watts)


C'est ce que mac 406 a comme système... il chauffe avec le ldr dans le réservoir même de la palme quand il gèle.

kenins a écrit:la pluspart des blocs moteurs on un élément chauffant, tu doit le savoir la golf c'est une pastille de sablage dans le bloc de 450watts standard on en pose 2 soit 900watt, si tu veux garder ton moteur en santé, branche le
(en températures extrémes) cela démmarre bien (au nombre de moteurs de golf que l'on a ouvert ce n'est pas une merveille mecanique ce moteur presque tous les culasses sont craqué entre les soupapes et même parfois le trou filté de l'injecteurs , les conduits de sortie antigel en plastique ! ,on n'as pas encore reussi a depasser 55 000 km en marche a l'huile , heureusement que l'on remonte toujours un autre moteur pret d'avance et que l'on d'autre vehicule..
André


:lol: :lol: Faut pas dire çà à Z650... sa golf se porte bien à un peu plus de 300 000 km ... il tournait en bi-carbu...j'sais pas combien de kill il a fait...mais pas mal à l'huile..et souvent de l'arachide...
Voilà un post qui en parle...mais c'est une tdi :wink:
http://www.freeforum101.com/z650/viewto ... forum=z650
"Le pionnier n'est pas toujours celui qui réussit, mais celui qui n'a pas peur d'échouer."

Bertrand Piccard
Avatar de l’utilisateur
GROS LOUP
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 934
Inscrit le: Ven Oct 21, 2005 11:22 am

Messagepar GROS LOUP » Mar Oct 10, 2006 11:40 pm

bob_isat a écrit:c'est vrai qu'entre ceux qui pissent dans leur reservoir et ceux qui mettent volontairement de l'eau dans leur teep, on voit des choses peu communes :lol:

cela dit je comprend que c'est marrant de faire sa propre cuisine.

rapport à l'experimentation, ton teep tu le fait bien a l'huile recyclée non?


Le must m'envoie sa recette :lol: :lol: il a même pas mis la quantité préconisée ("ben j'en avais pas assez" a t'il dit :lol: )...pis en plus du 90°... et pas assez de temps de brassage... (à la limite avec du 95° et avec la proportion exact ça aurais pu marcher)

Le pire c'est qu'il trouvait malgré tout que ça marchait pas mal:? ...

Pour la recyclée, t'as déjà bien du me le demander 20 fois :) ... oui c'est de la recyclée...j'achète plus d'huile depuis belle lurette (1 an au moins)...

Bonne nouvelle Biomat veut s'y mettre (essayer) ... et peut être joner :shock: :lol: .. j'vais brûler un cierge à l'église :lol: ...
Dernière édition par GROS LOUP le Mar Oct 10, 2006 11:45 pm, édité 1 fois au total.
"Le pionnier n'est pas toujours celui qui réussit, mais celui qui n'a pas peur d'échouer."

Bertrand Piccard
Avatar de l’utilisateur
GROS LOUP
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 934
Inscrit le: Ven Oct 21, 2005 11:22 am

Messagepar bob_isat » Mar Oct 10, 2006 11:41 pm

quoi qu'il en soit, kenins constate la même amélioration en ajoutant 5% que nous en ajoutant 15%+decantation (moteur plus whawhaoum et très peu d'odeur)

tu ne vas pas me dire que ces 5% d'ethanol sans catalyseur permettent d'esterifier quoi que ce soit!?

j'allais te dire, fais l'essai de visco 5% contre 15% + decantation mais quels que soient les resultats tu ne changera pas d'avis, donc bon...

pour kenins: as tu vu des truc blanchatres se former quand tu as mis les 5% d'ethanol, après le brassage?
Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Passionné
Passionné
 
Messages: 1008
Inscrit le: Mer Sep 28, 2005 11:18 am
Localisation: DTC

Messagepar ZupeToTo2000 » Mer Oct 11, 2006 9:34 am

Hier, je suis allé faire les courses au supermarché du coin et j'en ai profité pour regardé la composition et la provenance de l'alcool :
-alcool à bruler : ~90% éthanol + ~3% méthanol sans origine spécifié donc certainement pétrolière à 1,50 euros/L
-alcool ménager : ~90% éthanol d'origine végétal mais plus cher : 2,50/L

Si avec 5% d'éthanol, on ne risque pas l'estérifierification à température ambiante, qu'en est-il lorsque que notre mélange est chauffé vers 80°C lors de l'utilisation voiture (réchauffeur, PI, boucle...)? Il me semble qu'à cette température, la réaction est catalysée, non?

PS pour Gros loup: je ne cherche pas à faire du teep mais juste un additif anti-figeage de l'huile, ou au moins qui baisse le point de figeage de l'huile. Si en plus, cet additif améliore la combustion, c'est le top
306 TD 1994 bosh 175 bars 278 000 km bi-réservoir : 65 000km 100%
205 D 1989 bosch 135 bars 370 000 km bi-réservoir;
45000km 30% + 15000km 75% + 45000km 100%
Avatar de l’utilisateur
ZupeToTo2000
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 863
Inscrit le: Mar Oct 25, 2005 7:11 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar GROS LOUP » Mer Oct 11, 2006 11:32 am

En Europe, l'éthanol est principalement issu de la biomasse...

Source: société F de chimie...

http://www.sfc.fr/Donnees/orga/petr/texpetr.htm

- Ethanol (C2H5OH) : produit principalement par fermentation de sucres extraits de produits agricoles (betterave, canne à sucre, maïs, blé…). Un hectare de betterave donne 6,5 à 7 m3 d'alcool/an soit de 3,3 à 3,5 tep/an. Il doit être totalement déshydraté et son coût est élevé (il faut 0,9 tep d'énergie pour produire 1 tep d'éthanol), son indice RON est de 120. Toutefois des pays l'utilisent à grande échelle. Le Brésil a lancé, en 1975, le programme Proalcool, destiné à remplacer l'essence par l'éthanol tiré de la canne à sucre. Sur les 29 millions de m3 destinés aux carburants, produits dans le monde, en 2004, 14,5 Mm3 ont été produits au Brésil, 12,7 Mm3 aux Etats-Unis à partir essentiellement de maïs. En France, en 2003, la production d'éthanol destiné aux carburants a été de 77 000 t. Il provient de la fermentation de betterave ou de blé. Sa teneur dans l'essence, en France, réglementairement peut atteindre 5 %. Toutefois il peut être consommé pur ou à 85 % dans l'essence avec des moteurs adaptés.


Ces 10 dernières années, le cout énergétique de transformation de l'éthanol issu de la bio masse a été divisé par 2, et sera dans les 10 prochaines années encore considérablement réduit...

Daprès ce que j'ai compris en allant à la pêche aux infos, le cout serait plus élevé s'il serait produit par la filière pétrole...

Cherche sur google Zuppetoto... j'ai rien trouvé de consistant à propos "d'éthanol à partir du pétrol"... et comme celui du E85 sera produit à partir de la bio masse, j'vois pas pourquoi il le ferait a partir du pétrole... mais c'est effectivement possible par vapocraquage à partir de j'sais plus quel produit (éthylène j'crois) :? ...

Sinon, pour le teep... Tu peux appeler çà, une méthode pour fixer un additif si tu veux... j'ai vraiment fais beaucoup d'essais, mais je n'ai rien noté.. il ressort de tous les essais que j'ai fais, que seul la solution du teep est vraiment valable au froid... un brassage à l'aide d'une pompe d'aquarium pendant quleques jours, c'est pas la mort et ça se fait tout seul.

Je me contre fiche que tu te mettes au teep ou pas, mais dans la région où tu habites (que je connais très bien), c'est pour moi la seul solution valable pour tout l'hiver... voilà..j't'embète plus :) ...
Dernière édition par GROS LOUP le Jeu Oct 12, 2006 12:07 am, édité 2 fois au total.
"Le pionnier n'est pas toujours celui qui réussit, mais celui qui n'a pas peur d'échouer."

Bertrand Piccard
Avatar de l’utilisateur
GROS LOUP
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 934
Inscrit le: Ven Oct 21, 2005 11:22 am

Messagepar ZupeToTo2000 » Mer Oct 11, 2006 11:46 am

GROS LOUP a écrit:Cherche un peu sur google Zuppetoto... j'ai rien trouvé de consistant à propos d'éthanol à partir du pétrol... et comme celui du E85 sera produit à partir de la bio masse, j'vois pas pourquoi il le ferait a partir du pétrole... mais c'est effectivement possible par vapocraquage à partir de j'sais plus quel produit (styrène j'crois) :? ...

Je te crois mais c'est juste bizarre que les bouteillees d'alcool ménager et d'alcool à bruler, contenant toutes les deux 90% d'éthanol, aient une si grande différence de prix (2,50 euros contre 1.50). Comme il était écrit explicitement d'origine végétale sur celle d'alcool ménager, j'en ai déduit que l'autre devait être d'origine pétrolière mais d'après ce que tu dis, c'est faux. En y réfléchissant, le différence de prix vient certainement de l'ajout de parfum de synthèse dans l'alcool ménager : ça fait cher pour un parfum de réservoir!!!

Sinon, y'a t-il un traceur dans l'alcool à bruler?
306 TD 1994 bosh 175 bars 278 000 km bi-réservoir : 65 000km 100%
205 D 1989 bosch 135 bars 370 000 km bi-réservoir;
45000km 30% + 15000km 75% + 45000km 100%
Avatar de l’utilisateur
ZupeToTo2000
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 863
Inscrit le: Mar Oct 25, 2005 7:11 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar GROS LOUP » Mer Oct 11, 2006 11:56 am

Aucun traceurs à ma connaissance...

Tu peux trouver ce que tu veux aux établissement Beauseigneur à côté de Bourogne... faudrait leur demander l'origine, pask décidément c'est dur d'avoir des infos la dessus...

J'avais pris du 99% et aussi du 95° mais je l'ai trouvé moins cher au leclerc (j'me rappelle plus du prix, mais le 99 est très cher), ils peuvent le vendre en tonneau de 200 ltr...

http://www.beauseigneur.com/beauseigneur-services.html
"Le pionnier n'est pas toujours celui qui réussit, mais celui qui n'a pas peur d'échouer."

Bertrand Piccard
Avatar de l’utilisateur
GROS LOUP
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 934
Inscrit le: Ven Oct 21, 2005 11:22 am

Messagepar bob_isat » Mer Oct 11, 2006 12:55 pm

ZupeToTo2000 a écrit:
Si avec 5% d'éthanol, on ne risque pas l'estérifierification à température ambiante, qu'en est-il lorsque que notre mélange est chauffé vers 80°C lors de l'utilisation voiture (réchauffeur, PI, boucle...)? Il me semble qu'à cette température, la réaction est catalysée, non?


bonne question :)

dans le cas d'une reaction avec catalyseur(réaction avec de la soude), sur 95 cl litre d'huile+5 cl d'ethanol, et en chauffant à 70°C,on peut produire au maximum 20 g de glycerine (voir ce fichier excel de modelisation informatique de la transesterification catalysée:


http://bobisat.ifrance.com/olio/modelis ... alysee.xls


(traduction-remasterisation de l'original http://journeytoforever.org/biofuel_lib ... omodel.xls )

c'est un fichier excel de 24 mega (pas la peine d'activer les maquereaux fish )

Dans la feuille 'données d'entrée", on fait varier tous les paramètres en rouge (volumes de triglycérides, diglycérides, monoglycérides , alcool et température du mélange)

Dans les autres feuilles, ya les détails de calculs et surtout l'évolution de la fraction esterifiée en fonction du temps.


Voyons maintenant sans catalyseur:
en comprimant le mélange à 80 bars tout en chauffant à 240°C , on atteint peniblement un taux de conversion de 80%...(transesterification avec de l'alcool en phase 'supercritique')

http://www.pages.drexel.edu/~ajl23/SuperCritical04.pdf (graphe p. 2354)

alors à 70°C, a pression ambiante, sans catalyseur et avec une quantité d'alcool inferieure à la quantité stoechiométrique, on peut s'attendre à ...pas grand chose!

Cela dit ça mérite de faire l'experience. en particulier avec l'huile usagée., elle a tendance à produire de la glycerine quand on force un peu la dose d'ethanol alors pourquoi pas, elle pourrait en faire un peu à 70°C avec 5% d'ethanol but sceptic.
Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Passionné
Passionné
 
Messages: 1008
Inscrit le: Mer Sep 28, 2005 11:18 am
Localisation: DTC

Messagepar kenins » Mer Oct 11, 2006 10:05 pm

Bonjour,
j'ai un peu de difficulté a vous suivre sur l'usage de l,alcool que vous mettez dans l'huile, je pense que ce n'est pas dans le même but ni dans les mêmes produit que j'utilise.
Sur le bidon il est écris Hydrate de Méthyle 99,9 % pure
usage alcool pour poel a combustion
Plus loin dans la fiche securitaire contient du methanol
Le bidon de 4 litres se vend a 4,5 $ canadien soit un peu plus que l'essence 0,85$ c le litres..
Mon but dans ce mélange ce n'est pas pour décanter ni pour clarifier au froid , ni faire du teep .C'est simplement pour injecter de l'alccol dans le moteur afin qu'il ne s'encrasse pas ! si cela marche bien je vais prevoir un systéme d'injection d'alcool directement dans la boucle en marche ,le brassage sera continu. (relativement facile avec un injecteur d'huile de moteur 2 temps les proportions sont semblable)
l'année derniere j'avait fait manger au moteur une certaine quantité bien controlé de vapeur d'alcool par le turbo , et je veux comparer la methode faire entrér l'alcool avec le carburant pour aider la combustion pendant l,injection et la methode plus facile de l'envoyer par l'admission .
Pour les personnes pas trés averis je vous desconseil l'experience si vous ne n'est pas en mesure de controler la quantité d'alcool le moteur a tendence a s'emballer si il mange trop d'alcool )
Autre remarque l'usage de l'alcool ou de carburant a base d'alcool est defendu pour le carburant avion ,la raison c'est que l'alcool fait une sorte d'acidité qui attaque les queues de soupape et fait de la corrosion au moteur qui ne sont pas utilisé quotidienement (c'est le cas pour de nombreux moteur d'avions..)

André
kenins
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 561
Inscrit le: Mer Aoû 23, 2006 5:32 am
Localisation: Quebec

Messagepar bob_isat » Mer Oct 11, 2006 10:59 pm

OK.

Mais pour ton essai à 5% d'ethanol, tu n'as pas eut de formation de glycerine (residu opaque)?

c'est parce que dans notre belle province de france, quelques irréductibles mettent de l'ethanol dans leur huile et ont constaté que ça marche mieux.

aujourd'hui, on essaye de savoir si c'est parce

-qu'on amorçe une réaction de production de biodiesel (reaction partielle= produit appelé le 'TEEP' pour Trans Ester Ethylique Partiel)

ou

-si c'est juste l'effet d'emulsion alcool dans huile.

(dans ce cas là l'explication est la suivante: l'alcool dans le carburant devient brutalement gazeux quand il est injecté dans les cylindres, cela fait une micro explosion qui fragmente les gouttes d'huile en plus petites, qui brulent mieux).

ou un peu des 2....

pour l'instant on s'est aperçu que quand on laisse reposer notre produit à l'air libre, sa viscosité revient à celle de l'huile brute en un jour.

on en a donc conclut que c'est parce que l'ethanol s'évapore et que c'est juste l'effet émulsion qui fait baisser sa viscosité et qu'il n'y a pas (ou très peu) de biodiesel dedans.

certains, (que moi?) seraient donc d'avis d'essayer d'optimiser la micro emulsion (dosage) plutot que de continuer la vieille methode. (brassage avec 15%+décantation).

je ne dis pas que la vieille methode ne marche pas
(gros loup roulait à 100% de teep sur sa 106), je veux juste continuer à améliorer, pour peut-être, un jour, pouvoir soi même faire un carburant maison facile et pas cher pour tourner à 100%, même en injection directe.

parce que nos rêves d'aujourd'hui sont la réalité de demain...

allé, après une tirade pareille, je peux aller me coucher.

ciao à tous
Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Passionné
Passionné
 
Messages: 1008
Inscrit le: Mer Sep 28, 2005 11:18 am
Localisation: DTC

Messagepar GROS LOUP » Jeu Oct 12, 2006 12:05 am

Alcool isopropylique Bio bisat :) ...

Si tu veux émulsionner à un %tage plus important que 5% sans séparation... essayes l'isopropylique 99% (pour commencer, ça vaut mieux).

C'est un vieux truc pour éliminer l'eau que peut contenir le réservoir... et qui gèle lorsqu'il fait très froid... entrainant pas mal de prb ben sûr...genre cristaux de glace venant boucher le filtre :? ou crépine dans le réservoir...

l'alcool isopropylique (CH3CHOHCH3, soit C3H8O), dit propanol. Présent dans différents produits solvants ou diluants, notamment certaines encres, il est surtout employé dans l'industrie pour purifier des produits naturels (huiles, gommes, latex, etc.), pour fabriquer des parfums, comme antiseptique pour les cosmétiques, en médecine (frictions), etc.
"Le pionnier n'est pas toujours celui qui réussit, mais celui qui n'a pas peur d'échouer."

Bertrand Piccard
Avatar de l’utilisateur
GROS LOUP
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 934
Inscrit le: Ven Oct 21, 2005 11:22 am

Messagepar bob_isat » Jeu Oct 12, 2006 9:27 am

mais alors bio_bisat c'est pas une faute de frappe!:
Touche pas à mon pseudo mec!

avant d'essayer les tensiotrucs je vais faire une mesure de visco à 5% et comparer a celle de 15%+decantation.

et ça vaut combien ton iso........ et pour l'origine? c'est kascher au moins? (environnmentalement parlant).
Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Passionné
Passionné
 
Messages: 1008
Inscrit le: Mer Sep 28, 2005 11:18 am
Localisation: DTC

Messagepar ZupeToTo2000 » Lun Oct 23, 2006 2:23 pm

Au fait, en cas de contrôle douanier, comment justifiez-vous la présence d'éthanol dans votre réservoir?

Sinon, j'ai essayé de mélanger 9.5L d'huile avec 0.5L d'alcool à bruler. Le mélange devient tout trouble (émulsion?) mais après qq heures, on observe une séparation de phase : en surface, ça à l'air plutôt transparent donc j'imagine que c'est l'éthanol, en-dessous c'est tjs trouble donc mélange huile-éthanol. C'est problématique si on a la même chose dans le réservoir!
306 TD 1994 bosh 175 bars 278 000 km bi-réservoir : 65 000km 100%
205 D 1989 bosch 135 bars 370 000 km bi-réservoir;
45000km 30% + 15000km 75% + 45000km 100%
Avatar de l’utilisateur
ZupeToTo2000
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 863
Inscrit le: Mar Oct 25, 2005 7:11 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar bob_isat » Lun Oct 23, 2006 2:31 pm

pour le controle douanier, on avait pensé dire qu'on c'est trompé à la pompe et qu'on a mis par erreur du ...bioethanol! vivement qu'il soit à la pompe pour que cet alibi soit valable!

pour le mélange, tout dépend de la qté d'eau dans ton éthanol.

la proportion de 5% fait un mélange qui ne déphase pas à condition que ton alcool à bruler soit du 95°.

si c'est du 90°, ton émulsion sera stable avec moins de 5% d'ethanol (elle 'recrachera' le surplus en surface)

Avec une huile de base pas assez décantée, contenant encore un peu d'eau, même pb...


A contrario, si tu as de l'ethanol absolu, l'huile peut en absorber plus de 5%. (% exact pas encore determiné experimentalement), peut être 10%?


Dans le cas du E-diesel bresilien (ethanol+diesel), ils utilisent un tensioactif dérivé du soja pour avoir une proportion de 15% d'ethanol sans dephasage.
Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Passionné
Passionné
 
Messages: 1008
Inscrit le: Mer Sep 28, 2005 11:18 am
Localisation: DTC

Messagepar ZupeToTo2000 » Lun Oct 23, 2006 2:48 pm

bob_isat a écrit:pour le controle douanier, on avait pensé dire qu'on c'est trompé à la pompe et qu'on a mis par erreur du ...bioethanol! vivement qu'il soit à la pompe pour que cet alibi soit valable!


OK donc c'est pas pour demain!


bob_isat a écrit:si c'est du 90°, ton émulsion sera stable avec moins de 5% d'ethanol (elle 'recrachera' le surplus en surface)

C'est mon cas. Donc selon toi, le surplus est composé d'éthanol?
306 TD 1994 bosh 175 bars 278 000 km bi-réservoir : 65 000km 100%
205 D 1989 bosch 135 bars 370 000 km bi-réservoir;
45000km 30% + 15000km 75% + 45000km 100%
Avatar de l’utilisateur
ZupeToTo2000
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 863
Inscrit le: Mar Oct 25, 2005 7:11 pm
Localisation: Grenoble

Messagepar bob_isat » Lun Oct 23, 2006 5:03 pm

ZupeToTo2000 a écrit:C'est mon cas. Donc selon toi, le surplus est composé d'éthanol?


hé oui. tu observes la même chose que ceux qui font du teep: l'excès d'ethanol (masse vol inf) remonte.

le froid a le même effet que l'eau: plus il fait froid et moins l'huile n'est disposée à accepter de l'ethanol.

En hiver, mieux vaut donc faire un essai de dephasage en conditions réelles: dans une bouteille fermée dehors.
Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Passionné
Passionné
 
Messages: 1008
Inscrit le: Mer Sep 28, 2005 11:18 am
Localisation: DTC

Messagepar ZupeToTo2000 » Lun Oct 30, 2006 1:26 pm

J'ai essayé ce WE avec un 1% d'éthanol dans l'huile. J'ai remarqué une grosse atténuation de l'effet yoyo au ralenti mais j'ai eu une prise d'air (il n'y a peut-être aucun lien). Je me demande si l'éthanol n'est pas un peu "corrosif"? Ne faut-il pas utiliser des durites, réservoirs... spéciaux?
306 TD 1994 bosh 175 bars 278 000 km bi-réservoir : 65 000km 100%
205 D 1989 bosch 135 bars 370 000 km bi-réservoir;
45000km 30% + 15000km 75% + 45000km 100%
Avatar de l’utilisateur
ZupeToTo2000
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 863
Inscrit le: Mar Oct 25, 2005 7:11 pm
Localisation: Grenoble

PrécédentSuivante

Retourner vers Additif / Antifigeant / Fluidifiant,

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité