Température interne de TDi ? Différences avec HDi et dCi ?

Ici on s'interroge et on réfléchit sur des modifications d'un moteur pour améliorer l'utilisation de l'huile.
Soyez précis dans votre titre

Modérateur: Les modérateurs

Température interne de TDi ? Différences avec HDi et dCi ?

Messagepar Mamouth » Mar Juin 12, 2007 11:28 am

Bonjour.

En regroupant les morceaux de connaissances que j'ai acquis ici et sur Wikipédia, je synthètise les problèmes des ID :

* Le point éclair de l'HV est de l'ordre de 220°C
* Un moteur à II porte sa température interne à 600°C lors de la compression, ce qui est largement suffisant pour brûler l'HV.
* Un moteur de type HDi (=TDCi puisque c'est pareil, semble t'il), ou dCI porte sa température interne à 400°C lors de la compression, ce qiu est un peu juste pour brûler l'HV correctement, surtout si le moteur ne roule pas en charge.

Ce que je voudrais savoir, c'est dans quelle mesure les moteurs TDi différent des HDi et dCi sur ces points ?
La technologie TDi sont en effet plus anciens que les HDi et dCi, n'est-ce pas ?
A quelle température interne portent-ils leur mélange lors de la compression ?
Mamouth
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 176
Inscrit le: Sam Fév 03, 2007 12:09 am

Messagepar Macromalhuile37 » Mar Juin 12, 2007 11:46 am

Les TDI (ceux de premiere génération comme feu ma fiat) ont des injections mecanique basses pression (injecteur "crayons" a deux etages premier etage a 200bars l'autre moi pas savoir) et la pulvérisation est moins bonne que sur les HDI et consors...Donc T° de fonctionement +basse plus pulvérisation plus grossiere= moins bonne combustion de l'HV (mais aussi du GO ma fiat boucannait dur sur les reprisees aprés des trajets urbains)...Les TDI avec injecteurs pompes semblent plus adaptés sous certaines conditions...Le moteur Elsbett 3cylindres concu pour rouler a l'HV était un ID injecteur pompe qui n'avait pas de circuit de refroidissement liquide...
Huileux ,tu ne veux pas essayer la Bora sans LDR pour voir :lol:
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11696
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar Stefoil38 » Mar Juin 12, 2007 4:50 pm

Tiens au vol c'est pas pile le sujet, mais c'est lié:
Quid des vieux diesels ID mais à refroidissement à air (on en trouve sur des PL anciens, ou type armée, j'ai en projet d'en acheter un pour des voyages lointains )
Qqu'un sait ce que ça donne ?

Merci
Rouler à l'huile ?
C'te bonne blague !!
J'adore l'humour gras...
Stefoil38
Passionné
Passionné
 
Messages: 1065
Inscrit le: Sam Sep 30, 2006 11:17 am
Localisation: Là haut sur la Montagne

Messagepar wolf505 » Mar Juin 12, 2007 5:26 pm

certains moteurs berlier pouvaient bruler de la margarine fondue sans problèmes, l'armée en a eu pas mal, je crois, certains bus aussi. Le bus c'est juste un super campingcar :shock: :lol: :lol: , pas mal pour voyager loint


Pour ce qui est des moteurs *DI je prend des notes pour dans 10 ans acheter la caisse qui va bien :oops: :lol:

Dit macro, le pere a un zafira 2.2l 125 cheveaux, je crois c'est des injecteurs pompes, ca le fait a faible %ag? par contre distri a chaine, pas de risque de casse a ce niveau 8)
quand les mouettes ont pied il est temps de virer
Avatar de l’utilisateur
wolf505
Passionné
Passionné
 
Messages: 1173
Inscrit le: Mar Juin 13, 2006 4:32 pm
Localisation: proche compiegne oise

Re: Température interne de TDi ? Différences avec HDi et dCi

Messagepar bob_isat » Mar Juin 12, 2007 7:09 pm

Mamouth a écrit:Bonjour.

En regroupant les morceaux de connaissances que j'ai acquis ici et sur Wikipédia, je synthètise les problèmes des ID :

* Le point éclair de l'HV est de l'ordre de 220°C
* Un moteur à II porte sa température interne à 600°C lors de la compression, ce qui est largement suffisant pour brûler l'HV.
* Un moteur de type HDi (=TDCi puisque c'est pareil, semble t'il), ou dCI porte sa température interne à 400°C lors de la compression, ce qiu est un peu juste pour brûler l'HV correctement, surtout si le moteur ne roule pas en charge.


c'est à peu près ça. le coeur du pb est la température aux parois.

voir ce petit appendice de la thèse d'higelin

http://www.oliomobile.org/documents/appendice_H.pdf

: à pleine charge dans une injection directe, la température de la paroi du cylindre est de l'ordre de 200°C: même pas de qoi vaporiser l'huile !
Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Passionné
Passionné
 
Messages: 1008
Inscrit le: Mer Sep 28, 2005 11:18 am
Localisation: DTC

Messagepar Stefoil38 » Mar Juin 12, 2007 7:18 pm

WOLF => Ben là ça serais (peut-être, si c'est ce véhicule que je prends) un moteur Deutz, sur un camion plateau 4x4.
Sinon, ya les russes qui ont aussi des modèles intéréssants, bon ça à l'air de boire autant qu'un Eltsine en grande forme, mais les prix sont plus qu'intéréssants pour un kilométrage super faible et un engin qui semble indestructible.
Rouler à l'huile ?
C'te bonne blague !!
J'adore l'humour gras...
Stefoil38
Passionné
Passionné
 
Messages: 1065
Inscrit le: Sam Sep 30, 2006 11:17 am
Localisation: Là haut sur la Montagne

Messagepar Macromalhuile37 » Mar Juin 12, 2007 8:25 pm

Les moteurs deutz refroidis par air étaient des IDBP montés sur bon nombre de camions mois bat , tracteurs et en industriel sur des gégènes des pompes ...C'est aussi sur ces moteurs que les etudes sur l'hv ont étées faites et ils ont facheuse tendance a ne pas trop l'aprécier a cause du manque de charge...Pour moi l'IDBP et l'HV en auto = trop compliqué a gerer de façon pérène..IDHP genre la Bora à Huileux lourd a gérer mais certainement plus durable car l'electronique doit compenser certains parametres...La fiat partira au broyeur certainement lundi. Si des specialistes veulent finir l'autopsie ce sera avec plaisir ...De memoire de passioné de mecanique je n'avais jamais vu un joint de culasse comme ca ...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11696
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar Stefoil38 » Mar Juin 12, 2007 9:45 pm

Est ce que qqu'un a un endroit où je pourrais trouver l'influence que peut avoir la taille de la cylindrée sur cet encrassement ?
Pouvoir comparer la différence qu'apporte l'augmentation de cylindrée...
J'ai vu sur différentes études que ça jouait, que l'encrassement diminuait puisque la paroi s'éloignait de l'injecteur, donc pour info, si qqu'un a ça..

Merci

STF
Rouler à l'huile ?
C'te bonne blague !!
J'adore l'humour gras...
Stefoil38
Passionné
Passionné
 
Messages: 1065
Inscrit le: Sam Sep 30, 2006 11:17 am
Localisation: Là haut sur la Montagne

Messagepar lionel » Mar Juin 12, 2007 10:31 pm

J'ai acheté recemment un master 2.8 dti de 2001. Pompe bosch + injecteurs tarés à 250 bars pour une bicarburation. Je pensais avoir moins de problème qu'avec un moteur dci. Ai je eu tort ?
lionel
Amateur
Amateur
 
Messages: 72
Inscrit le: Lun Juin 20, 2005 9:02 pm
Localisation: 69

Messagepar Stefoil38 » Mer Juin 13, 2007 12:52 am

250 bars :shock: c'est un idhp alors ?
Comme les DCI ou pas ?
Si oui, va voir le traffic à Mika dans http://www.oliomobile.org/forum/viewtop ... 5040#35040
Et aussi la partie "DCI"..
Rouler à l'huile ?
C'te bonne blague !!
J'adore l'humour gras...
Stefoil38
Passionné
Passionné
 
Messages: 1065
Inscrit le: Sam Sep 30, 2006 11:17 am
Localisation: Là haut sur la Montagne

Messagepar Macromalhuile37 » Mer Juin 13, 2007 9:06 am

lionel a écrit:J'ai acheté recemment un master 2.8 dti de 2001. Pompe bosch + injecteurs tarés à 250 bars pour une bicarburation. Je pensais avoir moins de problème qu'avec un moteur dci. Ai je eu tort ?


Et bien ca dépend de ce que tu va lui faire faire a ton Master...Si tu déplace toute la journée une mini-pelle de deux tonnes aucun soucis ,si tu roule de la mousse pou faire des coussins ou de la bille de polystirène ,un peut moins bien...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11696
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar lionel » Mer Juin 13, 2007 1:06 pm

Nous sommes planchistes. Nous allons l'aménager en camping car pour voyager. Il servira essentiellement sur auto route.

Pour répondre à Stefoil38, ce n'est pas un dci, c'est un dti, injection directe première génération chez renault. Il ya beaucoup moins d'électronique. Ce qui permettra de faire encore un peu de mécanique (de base) dessus.
lionel
Amateur
Amateur
 
Messages: 72
Inscrit le: Lun Juin 20, 2005 9:02 pm
Localisation: 69

Messagepar Stefoil38 » Mer Juin 13, 2007 1:32 pm

Ah OK.. je ne savais pas que ça pouvait monter autant en pression à l'injection ..
Merci j'me coucherais moins con.. :D
Rouler à l'huile ?
C'te bonne blague !!
J'adore l'humour gras...
Stefoil38
Passionné
Passionné
 
Messages: 1065
Inscrit le: Sam Sep 30, 2006 11:17 am
Localisation: Là haut sur la Montagne

Messagepar bob_isat » Mer Juin 13, 2007 6:47 pm

Stefoil38 a écrit:Est ce que qqu'un a un endroit où je pourrais trouver l'influence que peut avoir la taille de la cylindrée sur cet encrassement ?
Pouvoir comparer la différence qu'apporte l'augmentation de cylindrée...
J'ai vu sur différentes études que ça jouait, que l'encrassement diminuait puisque la paroi s'éloignait de l'injecteur, donc pour info, si qqu'un a ça..

Merci

STF


ouaip. le chercheur en parle dans sa thèse:

http://www.oliomobile.org/documents/appendice_H.pdf

FAUT LA LIRE!!

SINON A QUOI CA SERT QUE DUCROS Y SE DECARCASSE A FALSIFIER UN ABONNEMENT A LA BIBLIOTHEQUE UNIVERSITAIRE, A COMMANDER LA THESE ET A SCANNER UNE PAR UNE TOUTES LES PAGES!!!
Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Passionné
Passionné
 
Messages: 1008
Inscrit le: Mer Sep 28, 2005 11:18 am
Localisation: DTC

Messagepar Stefoil38 » Mer Juin 13, 2007 9:11 pm

Mais j'lai lu m'sieur, je viens même de la relire... tapez pas ! ...

Plus sérieusement, ce que je voudrais savoir, pour reformuler différemment, c'est quand il parle des "moteurs de grande taille", c'est quoi ? Carrément un moteur marine ou déjà un moteur PL avec aux environs de 1 litre de cylindrée par piston peut rentrer dans cette catégorie ?
C'est surtout ça que j'ai du mal à évaluer... paske sinon les thèses je les lis, même celle sur les essais en Afrique à la palme je l'ai lue, on apprends toujours ^plein de trucs là dedans donc je lis, je te remercie de ton sacrifice et de tes falsifications pour les obtenir :notworthy:
Rouler à l'huile ?
C'te bonne blague !!
J'adore l'humour gras...
Stefoil38
Passionné
Passionné
 
Messages: 1065
Inscrit le: Sam Sep 30, 2006 11:17 am
Localisation: Là haut sur la Montagne

Messagepar mica » Jeu Juin 14, 2007 7:01 am

lionel a écrit:Nous sommes planchistes. Nous allons l'aménager en camping car pour voyager. Il servira essentiellement sur auto route.

Pour répondre à Stefoil38, ce n'est pas un dci, c'est un dti, injection directe première génération chez renault. Il ya beaucoup moins d'électronique. Ce qui permettra de faire encore un peu de mécanique (de base) dessus.


Salut.
Comme dit Macro, il faut voir ce que tu vas en faire.
Comme il y a moins d'électronique, ça marche mieux c'est certain.
En mélange c'est 30% Maxi en été et 10 / 15% en hiver si tu ne veux pas prendre de risques.
Pour la bicarburation, ça fonctionne très bien.
Le tout est d'injecter l'huile uniquement lorsque le moteur est bien chaud pour éviter que l'HVP descende dans l'huile moteur.
Ensuite purger de 3 à 5 km avant un arrêt longue durée.
http://www.oliomobile.org/forum/viewtopic.php?t=7326

Mica
Avatar de l’utilisateur
mica
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5172
Inscrit le: Lun Jan 10, 2005 10:31 pm
Localisation: La Réunion

Messagepar lionel » Jeu Juin 14, 2007 7:33 am

La quasi totalité de nos voyages s'effectuent au printemps (Bretagne, Leucate) et le reste l'été.

J'ai l'intention de monter une bicarburation très très proche du dernier micakit, avec boucle et déclenchement hvb quand je suis à la bonne température. Par rapport aux remarques collectées depuis quelques temps, je pense réserver l'utilisation à l'hvb sur les portions d'autoroute pour ne pas prendre de risque + bonne purge en fin d'autoroute.

Cela restreint un peu l'utilisation de la bicarburation, mais je ne peux pas me permettre de changer de fourgon tous les deux-trois ans....

Merci pour vos remarques.
lionel
Amateur
Amateur
 
Messages: 72
Inscrit le: Lun Juin 20, 2005 9:02 pm
Localisation: 69

Messagepar mica » Jeu Juin 14, 2007 7:43 am

Ok, il n'y a aucun soucis dans ces cas là.
Il ne faut pas trop s'embêter surtout si tu es seul à conduire à l'huile.
J'ai pas mal automatisé car ma p'tite femme utilise plus souvent les voitures que moi.
Dans le cas de ton utilisation je ferai hyper simple et sans boucle.
Un réchauffeur 30 plaques.
2 EV ou vannes manuels 1/4 de tour.
1 thermomètre
1 inter
1 voyant
et quelques accessoires.
Si tu fait de long trajet, il n'y a même pas besoin de tempo, le peux d'huile ira dans le réservoir GO sans aucun risque. (économie de 50 à 60€)

Tu as une PI Bosch ?

Tu es d'où ?

Si tu descends dans la vallée du Rhône pour aller à Leucate, on pose ça en 1 journée si tu as tout le matos.

Mica
Avatar de l’utilisateur
mica
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5172
Inscrit le: Lun Jan 10, 2005 10:31 pm
Localisation: La Réunion

Messagepar lionel » Jeu Juin 14, 2007 8:33 am

Merci pour ton aide !

En fait , j'ai acheté une vieille clio 1.9 d (pompe lucas) très bien entretenue pour une bouchée de pain. Je vais d'abord monter un kit dessus pour valider mes choix et ensuite la même chose sur le fourgon (pompe bosch).

Je vous tiens au courant !

J'habite sur Vénissieux.
lionel
Amateur
Amateur
 
Messages: 72
Inscrit le: Lun Juin 20, 2005 9:02 pm
Localisation: 69

Messagepar mica » Jeu Juin 14, 2007 8:51 am

On est pas très loin, moi en dessous de Valence.

Mica
Avatar de l’utilisateur
mica
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 5172
Inscrit le: Lun Jan 10, 2005 10:31 pm
Localisation: La Réunion

Suivante

Retourner vers Réflexion sur des modifications techniques d'un moteur

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité