Page 3 sur 4

MessagePublié: Mar Juil 18, 2006 3:00 pm
par FredBen
+1 pour le filtre

Pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus !!

Image

Fredben

MessagePublié: Mar Juil 18, 2006 6:35 pm
par mica
Ben oui, mais il y a toujours ceux qui veulent y croire et ceux qui ont arrêté d'y croire.
Le tout est de mettre au moins un filtre avant la PI.

Mica

MessagePublié: Lun Aoû 28, 2006 12:18 am
par Meuh6879
Par contre, si la bougie est en contact avec de la ferraille (donc, qu'elle peut décharger sa chaleur), les problèmes de cassures du crayon de bougie d'apparaissent plus ?

Le rechauffeur à bougie que je vises indique que les bougies (2x) ne touchent pas le carburant...la bougie et le circuit étant dans un boitier en ALU, le rechauffement se fait par contact indirect, la chaleur étant dissipée par le boitier.

donc, ce genre de chose et plus intéressant ?
Image

MessagePublié: Lun Aoû 28, 2006 8:37 am
par RiccOlio
Oui, la surface de chauffe est vraisemblablement plus importante et moins chaude. En revanche, il conviendrait de bien isoler l'ensemble du bloc pour éviter des pertes thermiques vers l'extérieur trop importantes, en raison de la grande surface externe du bloc. Je pense que ce bloc présentera une certaine inertie thermique (il mettra un certain temps à chauffer et à refroidir) en raison de la grande masse de métal.

MessagePublié: Sam Sep 09, 2006 11:22 am
par RiccOlio
Z650 nous offre sur son forum un joli retour d'expérience sur l'huile brûlée par les bougies de préchauffage... aurait-il retourné sa veste pour de bon ? :lol:

http://www.freeforum101.com/z650/viewto ... forum=z650

MessagePublié: Sam Sep 09, 2006 11:31 am
par Macromalhuile37
A ne pas oublier avec les réchauffeurs a bobinage immergé de forte puissance car le resultat semble etre le meme....

MessagePublié: Sam Sep 09, 2006 11:45 am
par RiccOlio
Merci pour la précision... peux-tu rappeler quelle longueur de fil tu as utilisé STP Macroma ?

Je me ferais bien une durit d'alimentation intégralement réchauffée, du réservoir jusque sous le capot, mais avec au moins 25m de fil, le but étant de dé-figer l'HV et non pas de réellement la réchauffer... thermostaté à 20°C par exemple.

MessagePublié: Sam Sep 09, 2006 12:16 pm
par Macromalhuile37
J'ai utilisé 10 metres de fil emaillé de 0.84mm de diametre neuf bobinés sur une tige de 6mm de diametre fouurrés dans un tube PE de 10mm interieur mesurant 60cm de long formé en U . La consommation mesuré du réchauffeur est de 25A a froid elle descend à 19A avant l'arret a 70° (sonde immergée et klicson pour visu et régul) le temps de chauffe en circulation extra urbaine est de 5mn ou 5km environ. Ce rechauffeur est le seul composant de ma boucle de PI pour l'instant la chauffe est plus rapide qu'avec mon ancien bobiné exterieur mais plus q'uavec mon premier réchauffeur a 2 bougies en serie. Je l'estime baucoup plus securitaire que ce dernier. En reprenant à la loupe ce matin mes divers dechets retrouvés dans le filtre de la vis du banjo de sortie de ma PI j'ai trouvé comme d'hab du grailon genre friteuse mal tenue un petit morceau de teflon que j'utilise pourtantavec grande précaution et meme des petits morceaux de Loctite577 que j'utilise avec grande parcimonie vu le cout du produit...Ceci dit je ne le change pas pour autre chose...

MessagePublié: Sam Sep 09, 2006 4:25 pm
par kenins
Bonjour
Meuh6879 a écrit:Par contre, si la bougie est en contact avec de la ferraille (donc, qu'elle peut décharger sa chaleur), les problèmes de cassures du crayon de bougie d'apparaissent plus ?

Le rechauffeur à bougie que je vises indique que les bougies (2x) ne touchent pas le carburant...la bougie et le circuit étant dans un boitier en ALU, le rechauffement se fait par contact indirect, la chaleur étant dissipée par le boitier.

donc, ce genre de chose et plus intéressant ?
Image


Le contact bougie aurrait du etre fait avec de l'aluminium , (c'est le metal qui a la plus absoption calorifique meilleur que le cuivre ,moins bon qu e l'eau)
c'est ce principe que j'ai utiliser pour chauffer ma petite reseve avec une resistance de 1000w en indirect, sur le secteur avant de partir , il faut que le contact aluminium soit bien réalise contre l'élément , qu'il y ai un serrage mecanique avec la masse d,aluminium il faut aussi soler la petite reseve .
Lorsque on chauffe au début la premiere minute on dirait qu'il ne se passe rien mais aprés la chaleur se répand rapidement dans la masse alu, la méthode que j'utilise c'est du chauffage par intremitence
bien que dans mon cas il ne faut pas dépasser 3 minutes sur le chauffage
Il faut s'assure que une surchauffe (surtout avec une bougie) ne fasse pas une oxydation sur les points de contact avec l'aluminium , il se vend des pates a contact thermique a condition de ne pas dépasser une certaine température. Il faut aussi ne pas insiter trop longtemps a chauffer si il y a un manque d'huile.
Mais en génerale un chauffage en indirect est plus sécuritaire ,malgrés l'inertie et les pertes.. Dans mon cas chauffage sur le courrant 100volts l'inertie n'est que avantage c'est pour cela que j'ai utilisé des pieces épaisse en aluminium ,cela fait accumulateur de chaleur avant de partir

André

MessagePublié: Mar Sep 19, 2006 5:06 pm
par Graine2patrol
Bonjour,

Je suis toute nouvelle, je voudrai mettre un rechauffeur qui fonctionne quand le radiateur est chaud (circulation d'eau !!) Mais pour demarrer il faut un rechauffeur electrique!! Je vous avoue que je ne comprend pas grand choses à vos abréviations... et encore moins a votre prise de partie, sur ces bougies crado ou pas!!
ce que j'aimerai savoir (si je ne vous ai pas offensé ):

Faut il mettre un filtre lequel ? à quel endroit avant ou apres le rechauffeur (je crois qu'il y' un filtre dans le rechauffeur qui fonctionne avec l'eau du radiateur.)
L'huile doit être de combien de micron maximum (avec et sans filtre)
J'ai un nissan Patrol de 17 ans ...
Avez vous un fournisseur de filtre... et de rechauffeur!!??quel prix moyen?
et quel précautions faut il prendre avant de faire un choix pour le rechauffeur!??
L'huile de colza est taxé à 5.5% ???
0.65 cts hors taxe pour du 1 micron... c'est cher ou pas??
Qui a les textes européens sur la mise en utilisation des biocarburants ( 200330 et 200380??


Qui reussira à répondre à toute mes questions...

vous pouvez me répondre ausi sur aaricia@mongenie.com

A + les loulous

MessagePublié: Mar Sep 19, 2006 8:41 pm
par madguss
moi, ce que je te recommande: filtre à GO réchauffé par ldr (liquide de refroisissement du moteur) à trouver à la casse, puis rechauffeur à plaques (toujours sur ldr ) à acheter (chez bricomax ou en allemagne par exemple) puis réchauffeur électrique à te fabriquer toi même http://www.oliomobile.org/forum/viewtopic.php?t=7670 puis éventuellement un filtre plus petit que le premier...
Quand aux fournisseur, ca dépend d'où tu es!
mais c'est pas vraiment l'endroit pour en discuter ... => autre post ou mp!

:)

filtre ou pas apres le rechauffeur ?

MessagePublié: Mer Oct 25, 2006 6:05 am
par tazar
c'est vrais que c'est une bonne précaution, s'il y a des particules dégagées par les bougies de préchauffage ca protège la PI. J'ai mis 2 bougies en série pour abaisser la température de contact et empêcher le brûlage. Après usage de + de 16 mois a 100% en huile de récup j'ai pas constaté d'usure des bougies...du coup sur la nouvelle version j'ai viré le filtre ...
mon réchauffeur maison:
désolé mon appareil photo est pouri !!


Image

MessagePublié: Lun Juin 04, 2007 11:24 pm
par Chmall
bonsoir à tous

'ai un réchauffeur à deux bougies non immergées et les deux ont cramées trés rapidement (environ deux mois)

est-ce le fait qu'elle ne sont pas immergées qui les rend fragiles ? où dois en vouloir au raccordement élec ?

partie commande :+ batterie,fusible 5A interrupteur,borne 86 relai, borne 85 relai, clicson,masse.

partie puissance:+batterie, fusible 25A,borne 30 relai,borne 87relai, bougies et du support réchauffeur à la masse.

alors qu'est-ce que vous en pensez ?

d'avance merci

MessagePublié: Mar Juin 05, 2007 5:16 am
par tazar
il est maintenat clair que les réchauffeurs à bougies ne sont pas une bonne solution. Leur température est beaucoup trop importante entrainant le brûlage de l'huile si en contact direct ou des risques importants d'incendie. A préférer les réchauffeurs bobinés qui ont l'avantage d'être dimentionnés en fonction des besoins.
Regardez sur le site
http://www.h2osmose.com/ecogwada/fritte ... ex-205.htm
il y a même une calculatrice en ligne pour dimensionner en fonction de la puissance en watts nécessaire.

MessagePublié: Mar Juin 05, 2007 12:52 pm
par ric et rac
RISQUE IMPORTANT D INCENDIE ?

c est ce qu a dit mon oncle , quand il a vu mon rechauffeur a bougie sans contact, faut t il abandonner ce rechauffeur ?

MessagePublié: Mar Juin 05, 2007 1:03 pm
par ric et rac
salu,

j ai un rechauffeur a bougie, sans contact direct carburant je souhaite
l utilisé pour demarré a 80 % en été et 70 % en hiver avec de la recyclé et du kero en hiver.
je l avais precedement monté sur ma safrane 2,1 td et avait roulé pendant 6 mois avec (la temperature etais d a peine 60 C, rechauffeur constament allumé ) (la safane a finit avec une casse volant moteur)

j ai lu que tu a dit que cela pouvait etre dangeureux, pense tu que dans le cas ou je n est pas de contact direct avec le carburant,
et que je vais mettre un interrupteur pour eteindre le rechauffeur au bou de 5 minute ( car vont prendre le relais , un echangeur 12 plaque et des durite cuivre placer sur le collecteur air qui chauffe enormement).

cela entraine un danger quelquonque ?

je vais faire procédé au montage de tous mes element :
(pompe gavage, echangeur 12 plaque, rechauffeur sans contact avec l huile) sous peu par mon pere qui habite a 800 km, donc je file le vehicule pour que l on me l emmene sur les lieux.

faudrais t il qu il monte plutot un tube entouré de bobinage ???

MessagePublié: Mar Juin 05, 2007 7:20 pm
par madguss
nan! :twisted: pas le tube bobiné mais la bobine immergée est beaucoup mieux !
sinon tout le monde siat dejà ce que je pense des réchauffeurs à bougie! :evil: ;)
cf post dans fiche technique "rechauffeur à bobine immergée"

:)

MessagePublié: Mar Juin 05, 2007 9:24 pm
par ric et rac
EN FAITE J HESITE pour 3 raison :

1) le vehicule va etre deja decendu dans le sud 800 borne , y auront que 5 jour pour analyser la chose, et tous monter proprement,
meme si c est des tres bon mecanos (papa : bon mecano au rmi : va arrondir son rmi, tonton : retraiter mecanicien dans l aviation militaire a l epoque de l indochine, va s amuser comme un pti fou)

2) le rechauffeur bougie est dispo, et etais deja monter, sur mon safrane 1, et il ne fonstionnera que 5 minute au demarage, et y a pas contact avec l huile. et je l ai payer 40 euro et on m apel la pince, donc sa me fais chier de reposer de la tune

3) je laisserai libre appreciation , a mon tonton et mon papa, de juger si il doivent fabriquer un rechauffeur a bobine immerger ou non , mais va falloir laisser ma carte Livret epargne avec le code, >> y en a pour combien pour un truc immerger peu tu me filer l elien svp ??? car j ai imprime le post rechauffeur boboiner , et non rechauferu imerger

merci

MessagePublié: Mar Juin 05, 2007 10:09 pm
par wolf505
Ca coute perque rien ken, en tout ca pas 40 euros

Voila le liens
http://www.oliomobile.org/forum/viewtopic.php?t=7670

MessagePublié: Mar Juin 05, 2007 11:28 pm
par tazar
les réchauffeurs bobinés ne coûtent pas cher. Le fil peux venir d'une récup ainsi que le tube ou la durite.
Perso j'ai mis un manométre 0-0.5 bars juste avant la pompe pour bien vérifier qu'il y a de l'huile qui y arrive, car sans huile le système à bobine immergée peux s'incruster dans la durite et la brûler et libérer des particules de plastique . Cette situation peux arriver lors du colmatage du filtre à gasoil qu'il faut changer régulièrement surtout si tu utilise de l'huile usagée.


P.S.
le mec qui rigole à gauche , c'est ton oncle ?