boschisation

Ici se trouvent des informations techniques et des méthodes de réparations de PI
Soyez précis dans vos titres

Modérateur: Les modérateurs

boschisation

Messagepar joumpy » Lun Juil 04, 2016 11:45 am

Bonjour,
Le cobaye de ces derniers jours est un 806 2.1 TD acheté l'année dernière sur lecoincoin pour le trajet retour Bordeaux-Grenoble.
L'offre était faible autour de Bordeaux et j'ai pris des risques avec un véhicule qui pissait déjà le gas-oil. Résultat, arrivé à La Palisse, obligé de s'arrêter, la conso est montée d'un coup sur les 50 derniers kilomètres et a vidé la moitié du réservoir.
C'est au niveau de la pompe à injection que ça pisse. La PI est une Lucas mécanique qui a été montée à la place de l'EPIC. L'ancien proprio n'était pas mécano pour deux sous et c'est son garagiste qui a fait le boulot.
Je viendrai récupérer le véhicule avec un porte-voiture deux semaines plus tard. Il va rester dans mon garage environ 1 an sans bouger.
J'approvisionne pendant ce temps les kits distrib + pompe à eau et accessoires. C'est Gaston qui me trouvera une PI Bosch pour 2.1 TD avec la totale: poulie, support, injos, tuyaux HP et calculateur.
Au démontage, les courroies sont très récentes car les codes sont encore lisibles. La pompe à eau est brillante au milieu de la crasse!Mais tout ça a bouffé du gas-oil: je change.
Avec les tutos du site, je change tous les joints de la PI Bosch. Il me faut une bonne dizaine d'essais pour enfiler la tête HP!
Je change les gougeons de place.
Problème pour piger la PI, il manque un trou de pigeage dans mon support et celui de Gaston est un poil différent sur le dessus.
Je décide de le percer en me servant des deux supports. Au démontage, le trou est bien présent, c'est juste qu'un goujon est cassé au ras du trou. Ça explique aussi la poulie de la Lucas dont un rayon est pété...Quelques coups de pointeau plus tard, le gougeon est sorti et le trou de pigeage de nouveau opérationnel.
Je pige le volant moteur (démarreur enlevé, c'est plus facile), l'AAC et la poulie de PI.
La courroie de distrib est chiante à mettre la-dessus car le système de tension n'est pas accessible. Allez, au point où on en est, ouste le support moteur. Ça sort au chausse pied par le haut. Surprise, la vis de blocage et l'écrou de tensionnement sont tous les deux à moitié foirés sur la tête. Heureusement que j'ai de bonnes clefs. Il faudra changer ça au prochain démontage. On sort les piges, 2 tours moteur et tout va bien, on remet les piges et ça tombe en face.
Je règle la PI au milieu des boutonnières en ne serrant qu'une vis de fixation, les 3 autres sont à ¼ de tour du serrage.
Je refuse de remonter un alternateur aussi crado. Nettoyage extérieur au nettoyant frein + sans plomb et nettoyage des charbons. Au passage, je retrouve un paquet de fibres dans les ailettes de refroidissement: il s'est mangé une courroie!
Surprise aussi sur une durite d'air: bouffée par frottement sur une poulie/courroie. une dose d'auto vulcanisant plus une couche d'adhésif fibré et on verra comme ça pour démarrer.
Encore une surprise sur l'huile: c'est de la crème. Le filtre à huile sera changé aussi du coup.
Et une dernière surprise sur les bougies de chauffe: 3 sont OK, la dernière derrière le filtre GO est HS: plus de passage d'électricité et une pointe bien noire. Heureusement, c'est la même référence que le 1.9TD et j'ai du stock.
Le remontage a bien avancé, l'instant fatidique approche.
Premiers pompages à la poire. Ça pisse par le retour et ça durcit lorsque le retour est bloqué. Premiers coups de démarreur, ça pisse assez vite par les sorites HP.
Je peux difficilement approcher un véhicule tournant du lieu de l'opération , donc je privilégie la rapidité: je remplis mes tuyaux HP de gas-oil avec une seringue.
10 secondes de démarreur et le moteur tousse.
encore 5 secondes et il tourne au ralenti mais ne monte pas dans les tours.
Un coup de poire et ça monte vers 1500 tours. Je le tiens 1 minute le temps que ça chauffe. Le moteur monte dans les tours dès qu'on sollicite le levier d'accélérateur. Pas de fumée suspecte à part la même poussière noire que lorsque je l'ai rentré au moteur dans le garage avec sa prise d'air: l'échappement en avait conservé une dose! Encore du nettoyage en prime. Le ralenti est un poil bas, mais surtout une bonne partie du mouvement de l'accélérateur ne sert à rien...Mauvais cran au remontage! C'est vite réglé et ça rentre dans l'ordre.
Voila au total 3 jours d'efforts.
J'ai pas encore fini de remonter les plastiques et ensuite assurance, réglages, contrôle technique et carte grise.
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3959
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Re: boschisation

Messagepar jonathanv8 » Mer Juil 06, 2016 11:36 am

Tu as un sacré courage Joumpy pour retaper une bagnole comme celle-ci :o
Avatar de l’utilisateur
jonathanv8
Passionné
Passionné
 
Messages: 5432
Inscrit le: Ven Sep 23, 2005 10:08 pm

Re: boschisation

Messagepar joumpy » Mer Juil 06, 2016 12:09 pm

C'est à priori la plus facile à retaper des 4 camions qui dorment dans mon garage...
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3959
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Re: boschisation

Messagepar joumpy » Lun Juil 11, 2016 10:29 am

ce week-end, moins de boulot car il fait trop chaud...
Et la patrouille de France est dans le coin...
Blocage des 4 vis de la PI comme ça puisque ça semble bon.
Montage d'une courroie accessoire de 1725 au lieu de 1740 qui arrive en limite de réglage: c'est mieux, le galet tendeur n'est plus au maxi.
La poulie damper est en sale état et avec de la craie jaune dessus! Je laisse pour l'instant.
Je remonte tous les plastoc y compris les pare-boues aux rivets pops: faudra changer ça!
Je vais faire un tour dans la zone industrielle à 22H pendant la finale du foot.
Ça pousse pas terrible: on peut encore visser la richesse.
Et il faudra bricoler une prise de pression pour le LDA de la Bosch.
Le compte tours ne décroche pas à 3000 trs/min grâce à l'accélérateur d'origine de l'EPIC bloqué à fond.
Et ce matin, aucune tâche sous le camion.
On va pouvoir passer au suivant le week-end prochain!
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3959
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Re: boschisation

Messagepar Macromalhuile37 » Lun Juil 11, 2016 1:38 pm

Avant d'enrichir..Branche le LDA correctement...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11354
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Re: boschisation

Messagepar joumpy » Lun Juil 11, 2016 4:22 pm

Je viens de faire un trou de 4 dans une vis de 8 pour ça...L'avantage d'avoir un tour à disposition!
Mais c'est en bas que ça manque de souffle et qu'il faudra retoucher la richesse.
La PI vient sûrement d'une berline plus légère.
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3959
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Re: boschisation

Messagepar Macromalhuile37 » Mar Juil 12, 2016 8:38 am

La bosch sur ces moteurs est effectivement moins agréable en bas que les "epic" qui donnent un plus en matiere de couple...Sur ce moteur je n'ai vu de bosch que sur les 605...Et effectivement le moteur demandait a etre cravaché un peut...

Tu l'a rejontée cette pompe ??? car le fait que tu ais eut a donner des coups de poire d'amorcage pour la faire accelerer me turlupine...Si ca s'trouve tu n'as pas assez de pression de transfert...Soit palette de pompe grippée soit soupape de pression transfert bloquée ouverte...Et ca donne ce genre de symptomes...Dans les deux cas ton debit au retour est affecté...A 2000 rpm a vide tu devrais avoir un debit au retour entre 40 et 50l/heure .Eprouvette chrono et hop et zou...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11354
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Re: boschisation

Messagepar joumpy » Mar Juil 12, 2016 9:48 am

Oui, oui, la PI a été rejointée sauf le petit joint entre la PI et le LDA: je n'ai pas voulu dé-sertir les billes... Mais je l'ai bien graissé intérieur + extérieur et il n'y avait aucune trace de fuite à ce niveau-là.
De plus j'ai bien insisté sur les palettes et la soupape de décharge de la pompe primaire: nettoyage à l'essence puis abrasif pour carrosserie pour les palettes et remontage au WD40
Pas d'inquiétude pour le pompage manuel, c'était juste un coup au premier démarrage pour la purge de l'air qui se trouvait encore dedans.
Après 1 minute de fonctionnement, le levier de charge donnait bien des tours moteurs immédiatement.
La semaine d'après, j'ai démarré au quart de tour sans pompage, juste avec un préchauffage standard et l'accélérateur fonctionnait normalement dès la première seconde.

J'avais remarqué le couple plus intéressant à bas régime avec l'EPIC: j'ai un 806 encore en EPIC qui a bien fonctionné pendant 6 mois et qui s'est arrêté ensuite. Je suis aussi en train de monter un PP2000 sous XP pour essayer de réinitialiser le calculateur moi-même. Je pense essayer de titiller un peu la PI Bosch pour retomber au plus proche de ce réglage. C'est la zone qui m'intéresse le plus: 1000-2000trs/min.
C'est là que la conso est la plus basse. Avec le régulateur, je descendais ce 806 2.1 EPIC a 6.5 l/100. Pas mal pour une bête de 1T7...

Je suis sûr que cette PI Bosch était bien sur un XUD auparavant: le comportement est caractéristique. Tu peux appuyer à fond sur l'accélérateur et relâcher avant que le régime ait eut le temps de changer. Le Fiat 2.8 TD n'a pas du tout le même comportement: ça monte de suite dans les tours. D'après ce que j'ai pu lire, ce serait un mélange de l'action des ressorts du levier de charge et de ceux qui font la liaison entre le levier de charge et le pivot de l'accélérateur. Mais pour savoir celui qu'il faudrait changer, pas simple...Probablement tous car si le ressort principal est plus raide, les autres devront être adaptés pour que le moulin ne donne pas d’à-coups. Un jour je tenterais le greffage d'une PI de 2.8 TD dans un XUD...
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3959
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Re: boschisation

Messagepar Macromalhuile37 » Mar Juil 12, 2016 1:16 pm

Bon ben...Pas d'autre avis...x...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11354
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Re: boschisation

Messagepar Land Rover » Mer Juil 13, 2016 7:43 pm

"Surprise aussi sur une durite d'air: bouffée par frottement sur une poulie/courroie. une dose d'auto vulcanisant plus une couche d'adhésif fibré "

C'est quoi cette dose miracle ??
Land Rover
Passionné
Passionné
 
Messages: 1866
Inscrit le: Ven Juil 15, 2005 5:11 pm
Localisation: sud ouest

Re: boschisation

Messagepar joumpy » Jeu Juil 21, 2016 11:21 am

L'autovulcanisant est un scotch à base de caoutchouc qui se colle sur lui-même en vulcanisant si on l'étire à plus de 30 ou 50%.
Ça permet de faire des rustines ou des emplâtres sur des tuyaux ou durites percés, fissurés, cassés, fendus,...
Ce n'est pas la même mise en oeuvre qu'une rustine de vélo, mais c'est le même résultat.
Par contre, ça résiste assez mal à l'abrasion, donc je mets une couche d'adhésif fibré par dessus.
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3959
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble


Retourner vers Conseils sur pompes à injection et injecteurs

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité