HVP : température optimum pour le moteur et réchauffage

Tout pour bien choisir ou produire son carburant végétal

Modérateur: Les modérateurs

HVP : température optimum pour le moteur et réchauffage

Messagepar Vim » Lun Oct 25, 2004 9:12 pm

Pour les explications allez voir la fiche technique :
http://www.oliomobile.org/forum/viewtopic.php?t=992

ici se poursuit le débat !

:wink:
Dernière édition par Vim le Mar Mar 29, 2005 11:53 pm, édité 6 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Vim
Passionné
Passionné
 
Messages: 2202
Inscrit le: Mer Sep 15, 2004 1:15 am

Messagepar Joner » Mar Oct 26, 2004 10:26 am

du bon, tout ça !

... cependant si en hiver l'huile est mélangée à de l'antifigeant (5à10% essence, pétrôle, produit du commerce : voir post-it en section "carburant végétal"), la voiture démarre sans chauffage électrique ajouté : bien souvent les bougies de préchauffage suffisent, après 2 ou 3 cycles, ce qu'il faut aussi faire avec un réchauffeur électrique, qui n'aide que pour le démarrage.

exemple : il faut juste que dans les durites, l'huile soit fluide pour démarrer. en hiver avec l'antifigeant ça aide bien. là où ça fige, c'est dans le filtre à GO : la solution est de fluidifier l'huile qui rentre, et là une huile entrant à 20°C suffit amplement ! pour se faire, la pétalette (feuille chauffante autour d'un tuyau de cuivre) réagit parfaitement.

il est vrai qu'à 60°C elle à tendance à se comporter comme du gazole, même si elle sera toujours plus visqueuse ...
Dernière édition par Joner le Lun Déc 20, 2004 3:08 pm, édité 3 fois au total.
Oh mets de l'huileux !
http://www.nrjrealiste.fr
Avatar de l’utilisateur
Joner
Passionné
Passionné
 
Messages: 2713
Inscrit le: Jeu Sep 09, 2004 7:08 pm
Localisation: Cher (18)

Messagepar Vladimir » Mar Oct 26, 2004 1:53 pm

Joli boulot ! Vim ;)
BX Dturbal Lucas : objectif 100%
Ford Transit 2.5D Lucas ... objectif 100% aussi.
----------------------------------------
Mettez des fleurs dans votre moteur ... faites une fleur à notre planète.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir
Amateur
Amateur
 
Messages: 87
Inscrit le: Lun Sep 20, 2004 12:02 pm
Localisation: DbR - 13 - Lambesc

Messagepar huileux » Mar Oct 26, 2004 2:22 pm

Nikel =D> :notworthy: :notworthy: :notworthy:
Avatar de l’utilisateur
huileux
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 1838
Inscrit le: Mer Sep 08, 2004 8:53 am
Localisation: Suisse

Messagepar Vim » Mar Oct 26, 2004 9:23 pm

bon les mecs, c'est trop, c'est trop ! :oops:
quoi que ça fait plaisir... allez encore un peu SVP ! :laughing8:
Avatar de l’utilisateur
Vim
Passionné
Passionné
 
Messages: 2202
Inscrit le: Mer Sep 15, 2004 1:15 am

Messagepar biomat » Mer Oct 27, 2004 12:13 pm

Alors bravo vim !!!
du bon boulot comme on aime !!!! :lol:
un peu d'huile de coude !!!!!
Avatar de l’utilisateur
biomat
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 547
Inscrit le: Jeu Sep 09, 2004 6:32 pm
Localisation: Dordogne(24)

température à la pompe à injection

Messagepar gout'huile » Mer Oct 27, 2004 2:07 pm

J'ai installé une sonde de température sur l'arrivée de huile (30%)/gas-oil à la pompe à injection.
Le mélange huile /gas-oil est réchauffé pas un échangeur à eau dans le filtre à gas-oil (en standard sur le 1.9 D de l'Express) puis pas un réchauffeur électrique stanadyne (il se met en fonction lorsque la température extérieur est inférieur à 10°).

Voici ce que j'ai constaté:

Par une température extérieur de 15 ° le matin.

- L'huile a été injectée à une température maximum de 55 -60°. Cette température a été obtenue en crête dans un bouchon.
- En roulant, la température est plus proche de 50 ° même après plus de 3 heures de route.
- Il me faut plus ¼ d'heure de conduite (sans forcer le moteur) pour que l'huile arrive à 30-35° dans la pompe.
- En cas de descente (j'ai des montagnes dans mon coin) l'huile perd 10 ° du à la baisse de la température du liquide de refroidissement.

Voila.


Gout'huile et sans modération
gout'huile
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 28
Inscrit le: Mer Oct 27, 2004 9:39 am

Messagepar Joner » Mer Oct 27, 2004 2:21 pm

... pratiquement comme une feuille de chauffage, quoi !

>et pour le démarrage ? pas de pb ? tu laisse préchauffer un certain temps ?
Oh mets de l'huileux !
http://www.nrjrealiste.fr
Avatar de l’utilisateur
Joner
Passionné
Passionné
 
Messages: 2713
Inscrit le: Jeu Sep 09, 2004 7:08 pm
Localisation: Cher (18)

Messagepar caddy » Mer Oct 27, 2004 3:30 pm

tres bon article!

ceci dit je voudrais juste ajouter un point qui me semble relativement important:

lorsque l'on comprime l'huile dans la pompe celle ci vas donc s'echauffer, il faut bien faire attention a rentrer de l'huile pas trop chaude non plus, pour ne pas que cette huile "brule" dans la tete hydrolique.

a savoir que sur un td la pression depasse 450bar.
et donc je me demande a quelle temperature monterais l'huile rentrant a 70°?
il faut savoir aussi que plus l'huile est chaude et plus elle ce dilate, de plus nos pompes fonctionnent avec une loi de cc/coup , donc une huile chaude entraine moins de particules injectees.

pour l'anecdote:
vw a installe des radiateur de gazol sur les tdi automatique car ils fonctionnent avec des tetes de pompe en 11mm au lieu de 10mm , la tempe de gazol etait trop importante avec une tete de 11mm, pression bien superieure!
caddy
Amateur
Amateur
 
Messages: 45
Inscrit le: Jeu Sep 09, 2004 7:09 pm
Localisation: perpignan- 66

Messagepar Joner » Mer Oct 27, 2004 3:53 pm

- de toute façon le gasoil qui arrive froid du réservoir "refroidit" le réchauffeur (façon de parler) : le liquide coule dans la durite et ne stagne pas, n'atteind donc pas 70°C.

- je crois me rappeller que le diesel-therm fixé sur la pompe à injection est réglé sur 45-55°C.

- de plus une pompe bosch, ça résiste, non ?

>même en placant une sonde sur le tuyau qui chauffe, il faudrait en placer une "dans" le liquide qui sort juste après !
Oh mets de l'huileux !
http://www.nrjrealiste.fr
Avatar de l’utilisateur
Joner
Passionné
Passionné
 
Messages: 2713
Inscrit le: Jeu Sep 09, 2004 7:08 pm
Localisation: Cher (18)

Messagepar gout'huile » Mer Oct 27, 2004 4:50 pm

Pour le démarrage je n'ai aucun problème, temps de préchauffe du temporisateur et hop coup de clé.

Si la température en inférieur à 10° - J'enclencherai 3 à 5 minutes le réchauffeur électrique (temps donné par le constructeur) Je l'ai branché sur un relais avec la plus permanent de l'autoradio et un interrupteur qui s'affiche sur le tableau de bord.
J'ai pris le témoin de dégrivrage de lunette arrière (existant sur Express).

Une fois démarrer j'attend toujours 2 à 3 minutes avant de partir (c'est une vieille habitude).


Sur l'Express c'est une CAV roto diesel.

La sonde est placée juste avant l'arrivée dans la pompe à injection et au bout de trois à quatre heures de route l'écart entre le tuyau et le liquide doit être faible.
Par contre au démarrage c'est sûr il y a une différence, le liquide doit plus chaud.

Gout'huile et sans modération
gout'huile
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 28
Inscrit le: Mer Oct 27, 2004 9:39 am

Messagepar Vim » Jeu Oct 28, 2004 8:02 pm

caddy a écrit:lorsque l'on comprime l'huile dans la pompe celle ci va s'echauffer, il faut faire attention a rentrer de l'huile pas trop chaude, pour ne pas que cette huile "brule" dans la tete hydrolique. a savoir que sur un td la pression depasse 450bar. et donc je me demande a quelle temperature monterais l'huile rentrant a 70°?

la zone de compression des pompes est bien sûr concue pour résister à la température qu'atteint le carburant après compression. et puis, les moteurs possèdent en grande majorité un échangeur qui, lorsque le moteur tourne, fournit un carburant à +/- 60°C, et parfois plus si l'échangeur est proche du moteur.
chauffer l'huile à 70°C n'a donc pas d'inconvénients pour la pompe (si la température est maitrisée et reste <90-95°C à l'entrée) !
enfin, le point d'évaporation (et non de fusion / edit aki) de l'huile (T° à laquelle elle se volatilise) de Tournesol est d'environ 275°C et celle du Colza est d'environ 250°C (ces températures ne sont pas atteintes dans la pompe).

Joner a écrit:je crois me rappeller que le diesel-therm fixé sur la pompe à injection est réglé sur 45-55°C.

il y a deux modèles : tu peux demander à ce qu'il soit régulé, soit à 55°, soit à 75°C. mais l'info n'est pas sur leur site : il faut leur demander directement. :wink:
Avatar de l’utilisateur
Vim
Passionné
Passionné
 
Messages: 2202
Inscrit le: Mer Sep 15, 2004 1:15 am

Messagepar Vim » Jeu Oct 28, 2004 8:04 pm

coucou gout'huile, :)

t'as choisi quoi comme réchauffeur ?
Avatar de l’utilisateur
Vim
Passionné
Passionné
 
Messages: 2202
Inscrit le: Mer Sep 15, 2004 1:15 am

Messagepar Vladimir » Jeu Oct 28, 2004 8:40 pm

BX Dturbal Lucas : objectif 100%
Ford Transit 2.5D Lucas ... objectif 100% aussi.
----------------------------------------
Mettez des fleurs dans votre moteur ... faites une fleur à notre planète.
Avatar de l’utilisateur
Vladimir
Amateur
Amateur
 
Messages: 87
Inscrit le: Lun Sep 20, 2004 12:02 pm
Localisation: DbR - 13 - Lambesc

chauffer l'huile pour une utilisation sur un réchauffeur

Messagepar gégé71 » Ven Oct 29, 2004 1:59 am

Bonsoir,

Je suis chevrier fromager en bourgogne du sud (71).
J'ai construit un séchoir foin à balles rondes il y a 3 ans.
J'utilise deux sources d'énergie pour réchauffer l'air devant le ventilateur qui ensuite circulera dans les balles :
- l'une solaire grâce à un capteur (tunnel de 56 mètres de long en 4.5m de large avec bache noire au sol et 750 seaux noirs remplis de 15 l d'eau avec un couvercle afin de restituer de la chaleur en début de nuit).
- l'autre le gasoil, avec un réchauffeur 45000 Kcalories.

J'ai en stock six tonnes de graines de tournesol, qui vont être préssées par une Oléane en CUMA. Je compte récupérer 1800 à 2000 litres d'huile combustible. et 4 tonnes de tourteaux que je donnerai à consommer à mes chèvres.

Donc cette hiver, je vais essayer de me remuer le cerveau, pour réaliser une adaptation afin de passer mon HVB dans mon réchauffeur SECOMAT sans faire éclater la petite pompe placée en bout d'arbre du moteur de ventilation du réchauffeur.

Première idée : réchauffer l'huile entre le réservoir et la pompe pour diminuer la viscosité de celle-ci et réduire la difficulté d'aspiration/rejet de la pompe

Ensuite, adapter la buse du brûleur 8) pour avoir une pulvérisation/combustion satisfaisante.

Donc la "leçon" de Vim de réchauffer l'huile entre 70° et 80° est un premier pas et je vais m'empresser de trouver en 220 V une résistance avec thermostat pour mettre sur le tuyau entre la pompe et le réservoir et avant le filtre.

Donc si je comprend la théorie, pour mon chauffage au fuel, le brûleur je peux essayer de l'adapter pareil.
gégé71
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 107
Inscrit le: Dim Oct 17, 2004 1:30 pm
Localisation: 71 Bourgogne du sud

Messagepar Joner » Ven Oct 29, 2004 10:02 am

salut gégé71 ! beêêêh aussi !

ton idée parait excellente, tu devrais utiliser un chauffe-biberon ou une cafetière ... etc ... ? y a un thermostat intégré ! tu prend la résistance, tu l'enroules autour et tu isloes adéquatement (comme pour les tuyaux de chauffage) :wink:

y a aussi une solution que tu oublies : l'huile est utilisable en hiver pour le chauffage comme pour rouler, mais faut pas oublier de mettre dedans de l'antifigeant ! (si tu es agriculteur, tu doit bien en avoir quelque part :wink: )
Oh mets de l'huileux !
http://www.nrjrealiste.fr
Avatar de l’utilisateur
Joner
Passionné
Passionné
 
Messages: 2713
Inscrit le: Jeu Sep 09, 2004 7:08 pm
Localisation: Cher (18)

aménager un réchauffeur à l'HVB après le café

Messagepar gégé71 » Sam Oct 30, 2004 12:08 am

Salut Joner,

Merci pour la série d'objet, le chauffe biberon j'en ai plus depuis un moment, le dernier des mes 4 gamins va sur ces 9 ans, en revanche les caftières, au grenier j'en ai. Les bols sont cassés et donc elles reprendront du service. En allant à la déchetterie je serais plus observateur sur l'objet, car ces fameux bols sont souvents cassés et les modèles évoluent tellement vite que tu ne trouves plus de verseuse, mais la partie chauffe est souvent encore bonne. Donc je vais essayer et je te tiens au courant.


Les voitures et les tracteurs aussi j'y pense, mais ma priorité c'est le foin pour 2005. J'aurai 4,4 ha de tournesol en culture pour l'année prochaine. Pour le chauffage je vais voir, j'ai du mélange orge pois pour mes biques , peut être diversifier mes sources d'approvisionnement, et j'ai du bois avec mes haies que j'utilise déjà dans un poële.


Les biques commencent à prendre la forme pour février, mars et leur état est bien meilleur que celui de l'année passée.
gégé71
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 107
Inscrit le: Dim Oct 17, 2004 1:30 pm
Localisation: 71 Bourgogne du sud

Messagepar biomat » Dim Oct 31, 2004 9:42 am

genial !!!
si tu vend du fromage ;)
un peu d'huile de coude !!!!!
Avatar de l’utilisateur
biomat
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 547
Inscrit le: Jeu Sep 09, 2004 6:32 pm
Localisation: Dordogne(24)

Messagepar ric et rac » Lun Nov 01, 2004 1:06 pm

c'es bizarre je suis a 50% de tournesol recyclé,on es en novembre et ma safrane démarre au 1/4 de tour le matin(elle dort tout de meme dans un parking), es ce que ca va continuer ou ca risk de ce gater dans pas longtemps des que la temperature va encore decendre? :oops:
Avatar de l’utilisateur
ric et rac
Passionné
Passionné
 
Messages: 2659
Inscrit le: Mar Sep 14, 2004 12:44 pm
Localisation: SDF place bauveaux, 92 bagneux

Messagepar Vim » Lun Nov 01, 2004 2:51 pm

difficile de dire : sois prudent et n'hésite par à réaugmenter le % de gazole si tu vois des problèmes arriver...
Avatar de l’utilisateur
Vim
Passionné
Passionné
 
Messages: 2202
Inscrit le: Mer Sep 15, 2004 1:15 am

Suivante

Retourner vers Carburant végétal

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité