PRINCIPE DE BASE POUR ROULER A L'Huile

Ici sont regroupées toutes les fiches techniques créées à partir des postes du forum oliomobile, mais aussi les Thèses et documents académiques dont la publication nous ont été gracieusement autorisée par leurs auteurs. Merci à eux.

Modérateur: Les modérateurs

PRINCIPE DE BASE POUR ROULER A L'Huile

Messagepar biomat » Jeu Sep 08, 2005 9:13 am

Info : http://www.roulemafleur.free.fr/mecanique.htm



On peut rouler en mélange gaz-oil+huile végétale jusqu'à 50% sur des véhicules Diesel équippés d'une pompe à injection Bosh ou japonaises (Diesel Kiki, Zexel ...), Pour ceux équipés en Lucas CAV, Roto Diesel ou Delphi, il ne faut pas dépasser 30%

Pour rouler à 100% d'huile végétale, il existe deux types d'adaptation :

* 100% un réservoir réservé aux injections indirectes équipés Bosh ou japonaises
* bi-carburation (il existe plusieurs types de bi-carburation) pour tous les moteurs Diesel injection directe

Il est donc nécessaire dans un premier temps d'identifier sa pompe à injection et de suivre ces quelques recommandations :

`
L'INJECTION INDIRECTE


Les moteurs diesels à injection indirecte se caractérisent par la présence de bougies de préchauffage (donc d’un préchauffage à froid) et d’une chambre de précombustion où le mélange air/carburant a lieu. Ces moteurs fonctionnent à des températures élevées, ce qui est favorable à la combustion de l’hvp. Tout dépend de la pompe Les moteurs équipés d’une pompe à injection en ligne ou rotatives de type BOSCH peuvent carburer à partir d’un mélange hvp/gasoil sans modifications jusqu’à 50% d’HVP. Les copies japonaises des pompes BOSCH (marques Diesel Kiki…) sont également très résistantes. Les retours d’expériences font état de 8 ruptures de pompes à injection de marque Roto Diesel et Luca CAV (elles sont de même conception) ainsi que d’une pompe Bosch, dont certaines dans des conditions extrêmes (froid, présence d’eau, pré filtre bouché). Ce chiffre est à comparer aux millions de kilomètres qui ont été parcourus par des centaines de véhicules sans problèmes.
Pour les marques Roto Diesel et Luca CAV, il semble donc préférable de ne pas dépasser un taux de 30% d’hvp. Par précaution, on mise tout sur les pompes à injection de type BOSCH.



L'INJECTION DIRECTE

Dans les moteurs à injection directe, le carburant est directement injecté dans la chambre de combustion.
Ils ne sont pas équipés de bougies de préchauffe, et la pression d'injection est plus élevée : de 200 jusqu'à 1000 bars pour les moteurs nouvelle génération (HDI, Common rail, injecteurs pompes…)
Ils sont caractérisés par une température de fonctionnement moins élevée (par rapport aux injections indirectes) qui les pénalise pour la combustion de l'huile. C'est pourquoi il est recommandé de ne pas mélanger plus de 30 % d'huile végétale avec le gasoil dans un véhicule qui n'a pas été modifié.
Une majorité de tracteurs, camions, poids lourds sont à injection directe


Recommandations et préliminaires

L'état initial : Avant de baptiser votre moteur à l'huile végétale, effectuez un petit diagnostic : est ce qu'il démarre bien à froid, quel bruit fait-il (claquements ?), comment fume t-il ?…
Si vous démarrez difficilement à froid, l'huile ne va rien arranger. Pour partir du bon pneu, vérifiez votre système de préchauffe, contrôlez votre batterie, l'état du filtre… En bref, réglez d'abord vos problèmes.


La mesure de la compression des cylindres est également une information précieuse.


L'huile est détergente, elle nettoie partout où elle transite : réservoir, durites, les cylindres…
Commencez à rouler pendant 2000 kilomètres à 50 %, puis changez le filtre à gasoil
Des moteurs ayant roulé plusieurs milliers de kilomètres à l'huile ont été ouverts, ils étaient propres comme neufs.

Pour de très vieux moteurs (au delà de 200 000Kms), l'huile risque de décalaminer les cylindres, ce qui peut entraîner une chute du taux de compression.
Pendant l'hiver, l'huile est beaucoup plus lourde que le gasoil : toujours verser l 'huile après le gasoil, et si possible mélanger l'huile et le gasoil avant de faire le plein.
Le risque, c'est d'aspirer 100% d'huile froide sans adaptations, ce qui met en péril la pompe à injection et provoque l'apparition d'imbrûlés.
Pendant un démarrage à froid, laissez le moteur monter doucement en régime.
Ayez la pédale douce




POUR LE MELANGE GASOIL / HUILE

les avis diffèrent ....
Un sondage y est même consacré ici: Comment faites-vous votre mélange ?...

personnellement je met d'abord le gazoil puis l'huile ....
le melange est censé etre homogêne grace au retour carburant


POUR COMMENCER:

commencez doucement mettez quelques premiers litres et vérifier le bon fonctionnement de votre véhicule jusqu'à atteindre le % désiré ;)

Bon courage !!
bienvenue chez nous !!!

:cat: Meuh6879 : rajout lien sondage.
un peu d'huile de coude !!!!!
Avatar de l’utilisateur
biomat
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 547
Inscrit le: Jeu Sep 09, 2004 6:32 pm
Localisation: Dordogne(24)

Messagepar huileux » Jeu Jan 19, 2006 1:09 pm

19/01/2006
N'oubliez pas de mettre votre friteuse sur http://www.oliomap.com
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
huileux
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 1828
Inscrit le: Mer Sep 08, 2004 8:53 am
Localisation: Genève voiture: VW Bora 1.9 TDI

Messagepar Meuh6879 » Mer Aoû 30, 2006 7:20 pm

30/08/2006
Avatar de l’utilisateur
Meuh6879
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 869
Inscrit le: Mer Fév 15, 2006 9:11 pm


Retourner vers Fiches Techniques

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité