appel aux spécialistes

Utilisation d'huile végétale pour les chaudières

Modérateur: Les modérateurs

appel aux spécialistes

Messagepar ROULE MA FRITE 31 » Mar Jan 03, 2017 5:29 pm

Roule ma frite 31 de Ramonville recherche un spécialiste pour régler une chaudière neuve équipée d'un brûleur Kroll, d'un réchauffeur et d'un compresseur.
Malgrè l'acharnement de diverses personnes, elle ne fonctionne toujours pas et les membres des associations occupant le batiment ont recours au chauffage électrique. Nous comptons sur votre aimable participation, pour résoudre ce problème. Nous vous donnerons plus de précisions sur nos coordonnées.
ROULE MA FRITE 31
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 2
Inscrit le: Mar Jan 03, 2017 5:03 pm

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Macromalhuile37 » Mar Jan 03, 2017 6:29 pm

De quel type de bruleur kroll sagit il? je ne peux pas me deplacer dans le 31...mais je peux peut etre vous aider a distance ...Le kroll ca fait quelques hivers que je pratique...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11648
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Re: appel aux spécialistes

Messagepar ROULE MA FRITE 31 » Mer Jan 04, 2017 12:31 pm

Bonjour,
Merci pour la rapidité de ta réponse. Le type de bruleur kroll est KG/UB20. 26-38 KW
ROULE MA FRITE 31
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 2
Inscrit le: Mar Jan 03, 2017 5:03 pm

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Macromalhuile37 » Mer Jan 04, 2017 12:52 pm

Quelques questions...
-Type de votre gicleur ?
-Pression d'atomisation au manometre ?
-Graduation du volet d'air ?
-T° de prechauffage de l'HV...

Type de l'accroche flamme (plat ou conique)

Votre bruleur fait il son cycle de demarrage normal...C'est a dire...
Chauffage de l'huile dans le reservoir,ventillation (avec allumage des electrodes) puis declenclement de la pulverisation (5 secondess) avant de se metre en securité...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11648
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Macromalhuile37 » Mer Jan 04, 2017 12:55 pm

Autre question...Qui pourrait peut etre simplifier des choses..
Seriez vous prets a m'envoyer le bruleur complet que j'essaie de le metre en marche...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11648
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Tibo1987 » Jeu Jan 05, 2017 2:21 pm

Hello

j'ai déménagé en Aveyron mais je passe de temps en temps à Toulouse. Appuyé de Macro on devrait facileemnt pouvoir trouver une solution à votre machin..

J'essaie de contacter Michel à ce sujet.

A+
Merco_C250TD Bicarb
Yaris_D4D Casse moteur
Berlingo Elec, MB100 filtre commun, 206 D
ex Chaudière 100% mélasse
ex Fiat JTD
Avatar de l’utilisateur
Tibo1987
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2630
Inscrit le: Sam Jan 12, 2008 11:53 am
Localisation: Naucelle 12800

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Volta » Ven Jan 20, 2017 11:45 am

Tibo 1987 a tenu ses promesses et nous le remercions
Nous avons particulièrement apprécié sa gentillesse , sa disponibilité et je dois ajouter sa pédagogie. En effet les quelques heures qu'il nous a consacrées ont été riches d'enseignements sur tout ce qui touche au fonctionnement d'une telle chaudière et de son bruleur en particulier.
Tibo nous a démontré que le bruleur fonctionne parfaitement ,mais il n'a pas caché que cela demande un entretien régulier et que quelques modifications étaient nécessaires.
D'ailleurs nous n'avons pas tardé à nous en rendre compte. Personne n'a osé laisser fonctionner la chaudière durant la nuit sans surveillance, résultat le bruleur n'a pas redémarré le matin suivant. Pierre "un compagnon d'infortune " a sortie le bruleur de son logement comme Tibo avait procédé la veille, pour voir ce qu'il se passait ; en fait pas de pulvérisation d'huile malgré une température correcte de celle ci. après réflection et compte tenu de ce Tibo nous avait dit, je pense que de l'huile reste effectivement dans le petit tube alimentant le venturi mais qu'en se refroidissant cette huile résiduelle forme un "bouchon" qui contrarie le fonctionnement du venturi.
Sachant que Macromalhuile37 a apporté des modifications a son bruleur KROLL ,je lui pose les questions : a t il rencontré le même phénomène si oui, comment l'a t il résolu.
Pour simplifier l'entretien du gicleur , un ou plusieurs gicleurs de rechange seraient une solution; ou peut on s'approvisionner au meilleurs conditions?
Je suis convaincu, comme mes camarades, que nous arriverons ,grâce à votre précieuse aide, a faire fonctionner cet appareil d'une façon régulière.Nous n'avons pas encore atteint notre objectif que certain nous appelle les "génies de la lampe à huile" cela fait beaucoup d'Aladin!!! Mais c'est encourageant, aussi il n'est pas question de les décevoir!
Volta
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 6
Inscrit le: Ven Jan 13, 2017 2:32 pm

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Macromalhuile37 » Ven Jan 20, 2017 12:03 pm

Si le bruleur etait en position ouvert et qu'il y avait de la lumiere assez forte dans le local...Il est normal qu'il n'ai pas pulverisé...La cellule photelectrique voit le jour et n'ouvre pas l'electrovanne... le bruleur kroll est plutot bien concu et l'huile ne fige pas dans le tube ..Elle redescend au reservoir ...Moi ma technique pour ne pas que ca fige ...Ben il tourne 24/24 :o (quand elle ne tombe pas en panne) ..Je ne connais pas votre instalation et le type de votre pompe d'alimentation mais si le niveau de la cuve a huile est bien plus haut et que votre huile est bien liquide ...Mefiez vous...Ca arrive a passer au travers de la pompe et a metre le bruleur en anti demarrage (le flotteur a un capteur niveau heaut dans le bac rechauffé puis le capteur debordement du bac qui peut aussi vous la metre en anti demarrage...

Regles de base avec un Kroll...

Garder a proximité immediate: clef pipe de 13 , clef allen pour le demontage de l'accroche flamme, cfef de 16 ,clef plate de 19(demontage gicleur) , un petit chalumeau a butane, une brosse metalique(nettoyage accroche flamme) une petite cale de 2mm d'epaisseur (calage entre nez d'injecteur et accroche flamme) et une souflette (branchée sur le compresseur) Avec ca un ado de 15 ans correctement initié par un habitué peut depanner 80% des pannes...

Si vous l'eteign,ez la nuit... Le mieux est de lui couper la pompe d'alimentation en huile le soir et la metre en panne...Comme ca le lendemain toute la ligne de gicleur sera vide..Un petit complement dans le reservoir et hop on relance et ca doit partir...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11648
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Volta » Ven Jan 20, 2017 12:40 pm

merci Macromalhuile37 pour ta réponse rapide
en ce qui concerne le détecteur de flamme nous avions pris la précaution de le masquer. Nous avions remarqué qu'un niveau d'huile trop haut dans la cuve thermostatée arrêtait le bruleur.
Tibo avait constaté une contre pente légère mais suffisante pour contrarier le retour de l'huile résiduelle dans le bac.En ce qui concerne ce problème il nous faut réfléchir à une solution simple et efficace.
Nous prenons note du petit matériel nécessaire à l'entretien , nous allons approvisionner tout cela.
La pompe de gavage qui assure le niveau d'huile dans le bac thermostat et une pompe à engrenages qui pousse l'huile au travers d'un filtre chauffé, le risque de siphonnée est nul el débordement ne peut venir que d'une paresse du flotteur qui serait encrassé par de l'huile qui aurait formé un dépôt par polymérisation de l'huile ce que nous avons constaté.

La technique d'arrêter la pompe de gavage est bonne dans le cas d'un arrêt volontaire, mais notre chaudière a la vocation d'être automatique, elle s'arrête lorsque la température du circuit atteint le point de consigne et repart pour maintenir la température du réseau.
Je te tiens au courant de l'évolution de la situation et encore merci
Volta
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 6
Inscrit le: Ven Jan 13, 2017 2:32 pm

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Macromalhuile37 » Ven Jan 20, 2017 2:43 pm

Pour la contre pente du tuyau...Tout depend des positionement des tuyauteries rigides d'air et d'huile avant avant serragedes raccords union et du positionement du reservoir avant serrage des raccords....J'insiste sur la clef de 19 pour desserrrer le gicleur...Car comme tout est rigide ...En le desserant on force sur le raccord union coudé d'arrivée d'huile...Il finit par casser et est pour dire introuvable...

Ce printemps je vais renover le mien... je vous posterai des liens pour trouver des pieces detachées...en attendant faites bien attention de ne rien casser sur le votre...pour les gicleurs(mais un gicleur fait plusieurs saisons) Patriot aux USA...ou les ets Lepain en france (mais prix multiplier par 5)...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11648
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Volta » Ven Jan 20, 2017 7:26 pm

Macromalhuile37 a écrit:Pour la contre pente du tuyau...Tout depend des positionement des tuyauteries rigides d'air et d'huile

bonsoir,
dans la situation initiale les deux tubes sont placés l'un a coté de l'autre lors su dernier remontage le bruleur a été incliné sur la gauche ( coté bac thermostaté) et la chaudière fonctionne correctement elle régule la température de l'eau à 60°C ;le bruleur fonctionne durant ( minutes puis s'arrête durant quelques minutes puis repart les allumages se fou correctement sans problème. environ 20litres d'huile ont été consommés sachant que la maison fait pas loin de 300 m2 de surface habitable et que tous les radiateurs ont été ouverts à fond pour réchauffe les mur de la vieille bâtisse.
Tout le monde est satisfait des premiers résultats. La cheminée fume très légèrement blanc comme de la vapeur d'eau.
Bonne fin de soirée
Volta
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 6
Inscrit le: Ven Jan 13, 2017 2:32 pm

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Tibo1987 » Ven Jan 20, 2017 8:05 pm

Salut Macro,

pour avancer un peu sur cette chaudière, pourrais tu nous décrire les modifs que tu as apporté à ton Kroll ?

ce que j'aimerais faire comme modifs d'après le peu que j'en sais :
- faire une pente plus nette sur la conduite d'huile pour retour au réservoir
- augmenter l'hystérésis de la chaudière pour éviter les petits arrêts / démarrage de qq minutes
- installer un tube inox réfractaire autour de la flamme dans le foyer pour limiter l'encrassement
- peut être installer un petit collier chauffant sur le porte gicleur + sonde reglé à 120 degrés pour faciliter les démarrages

A part ça, le système d'alimentation est très sérieux, l'huile est de très bonne qualité.. l'entretien devrait se limiter à un nettoyage de gicleur + coup de chalouf sur l'accroche flamme tous les 10 jours (je pense, et j'espère)

On se tient au juss
Merco_C250TD Bicarb
Yaris_D4D Casse moteur
Berlingo Elec, MB100 filtre commun, 206 D
ex Chaudière 100% mélasse
ex Fiat JTD
Avatar de l’utilisateur
Tibo1987
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2630
Inscrit le: Sam Jan 12, 2008 11:53 am
Localisation: Naucelle 12800

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Volta » Mer Jan 25, 2017 4:14 pm

Bonjour toutes et à tous
des nouvelles du front .
Depuis le passage de Tibo nous avons eu quelques déboires: la chaudière fonctionnait quelques heures, puis se mettait en défaut et malgré plusieurs tentatives ne voulait pas démarrer; démontage du gicleur ...nettoyage... remise en route puis... rebelote. Finalement nous avons démonté, non seulement le gicleur, mais son support et là nous avons découvert des dépôts noirs qui bouchaient partiellement la série de 6 petits trous de diamètre 1,5mm qui alimentent le venturi. Après nettoyage de cette pièce le bruleur a redémarré sans problème. La flamme produisait un bruit de "vibration "qui s'est calmé en réduisant la pression de l'air de 0,4 à 0,3 bar. Par contre je me demande si 10% d'air secondaire sont suffisants, car le petit regard qui permet d'observer la flamme s'est obscurci d'un dépôt de suie alors que je l'avais parfaitement nettoyer .
D'autre part le détecteur de flamme peut il se salir et contrarier la remise en route du bruleur?
Nous découvrons petit à petit tous les problèmes de ce bruleur qui ,nous le pensons n'a jamais, depuis sa mise en route, été exploité comme il le fallait. Nous ne maîtrisons pas encore tout, mais nous gardons espoir.
Volta
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 6
Inscrit le: Ven Jan 13, 2017 2:32 pm

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Tibo1987 » Jeu Jan 26, 2017 12:26 am

Salut JP;

alors la vibration peut en effet provenir d'une flamme trop riche, en fait le feu "cherche l'oxygène" et ça fait vibrer l'air dans le foyer.
Par contre, on préfèrera augmenter un peu l'air secondaire (les 10%) plutot que baisser l'air primaire, ceci afin de garder une flamme FORTE = à haute température = moins de risques d'imbrulés.
La suie sur le regard indique qu'il manque d'air dans le mélange.. en effet.
Le réglage est une difficulté qui est longue à surmonter ; on va en effet chercher à amener juste ce qu'il faut d'air au mélange, pas trop peu sinon ça charbonne, pas trop sinon la flamme est souflée, et on a des dépots collants d'huile qui n'a pas fini de bruler.
(A choisir mieux vaut charbonner un peu le foyer que de souffler trop la flamme et d'engluer le foyer d'huile pas brulée, ça produit alors un espère de caramel noir collant impossible à enlever)
Le bon reglage sera obtenu lorsqu'une fine pellicule de cendres blanches / grises se déposera dans le foyer; cela peut s'observer uniquement sur des durées de fonctionnement assez importantes ; c'est donc un reglage qui se fait sur des semaines.

apropos de vos dépots noirs dans les conduites d'air.. c'est curieux ; normalement il n'y a rien qui se dépose la dedans, à moins d'un défaut sur le compresseur ; (m'étonnerait) est ce que ce ne serait pas plutot la mauvaise pente des tubes d'amenée d'huile / air qui fait que l'huile se siphone lentement dans le porte gicleur jusqu'à venir couler dans le circuit d'air et l'obstruer ?

Pour vos bouchages de gicleurs à répétition, on peut bricoler une petite crépine sur le tuyau d'aspiration

avec un raccord
Image

du tissu filtrant inox fin du style de ce qu'on trouve sur les couvercles de poel
Image

et un collier !
Merco_C250TD Bicarb
Yaris_D4D Casse moteur
Berlingo Elec, MB100 filtre commun, 206 D
ex Chaudière 100% mélasse
ex Fiat JTD
Avatar de l’utilisateur
Tibo1987
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2630
Inscrit le: Sam Jan 12, 2008 11:53 am
Localisation: Naucelle 12800

Re: appel aux spécialistes

Messagepar Volta » Jeu Jan 26, 2017 1:40 pm

encore une fois ton aide nous éclaire et je t'en remercie
il est fort possible que l'huile revienne par gravité dans l'hydro injecteur et polymérisé si elle stagne longtemps ce qui ne devrait pas être le cas dans un fonctionnement normal car un résiduel serait chassé lors de la remise en route de l'air moteur. Mais compte tenu de l'historique de l'appareil qui est resté de longs mois sans fonctionner là est peut être l'explication.
Pour le manque d'air ,nous sommes bien d'accord:
deux sources l'air moteur de l'hydro injecteur qui est recommandé à 0,4 bar et l'air secondaire actuellement à 10% du registre.
Avant le nettoyage important du système venturi la pression était bien de 0,4 bar et le débit de carburant avait une certaine valeur compatible avec les 10%
Après nettoyage le débit de carburant à 0,4 bar est supérieur et demande plus d'air d'ou les vibrations qui sont d'après toi un signe de manque d'air remarque intéressante car elle nous guide dans l'attitude à avoir à savoir augmenter l'air secondaire . D'ou une question de combien faut il augmenter le pourcentage d'air secondaire est ce de l'ordre de 1 -2 % ou 5%?
Le gicleur monté est bien un Delavan 11 qui est donné pour une haute d'aspiration de 1 pouce ( ce qui correspond à peu de chose près à notre situation) avec une pression de 0,35 bar (C'est a peu près le cas actuellement) engendre un débit d'air de 29 litres /minute et un débit de 4,35 litres/ heure de d'huile.
Autre question : ne peut on pas imaginer un système d'électrovanne qui couperait l'arrivée d'huile avant l'arrêt du compresseur ce qui aurait pour but de nettoyer lh'ydro et le gicleur idiot ou pas?
Volta
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 6
Inscrit le: Ven Jan 13, 2017 2:32 pm


Retourner vers Chaudières

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité