Mélanges HVB + SP95 et E85

Modification des propriétés grâce à l'alcool

Modérateur: Les modérateurs

Messagepar Macromalhuile37 » Mer Jan 02, 2008 8:59 pm

Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11949
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar petroilette » Mer Jan 02, 2008 9:16 pm

Il fait toujours nuit par chez toi :lol:

On dirait une bonne vieille 504 :shock:
Avatar de l’utilisateur
petroilette
Passionné
Passionné
 
Messages: 3305
Inscrit le: Mar Aoû 15, 2006 10:06 pm

Messagepar Macromalhuile37 » Mer Jan 02, 2008 9:57 pm

Le jour ou la 504 a mon vieux a fait le meme bruit que cette crotte de 605 ...On est rentré de Clermont ferrand en stop :lol:
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11949
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar kenins » Jeu Jan 03, 2008 3:21 am

Bonjour
je ne trouve pas ca logique??
pkoi un diesel claque t il a froid? j'aurais cru que c'est justement parceque le gazoil a plus de mal a s'emflammer! surtout que normalement on augmente l'avance a froid pour compenser le retard d'inflamation


Un diesel claque pour les mêmes raisons qu'un moteur essence c'est suite a une combustion de masse trop rapide, brutale
Il ne faut pas confondre moteur de gros bateau qui sont des vrais diesel et les moteurs rapide automobiles qui sont des diesel mixte (quelque chose entre le diesel et le moteur a explosion)

Dans un moteur auto on injecte la majeure partie du combustible avant la fin de course de compression, A cause du délais d'inflammation le combustible commence a bruler quand le piston arrive en haut il se fait une accumulation de combustible qui se volatilise dans cette flamme et s'allume brutalement , d'ou une élévation brutale de pression avec un choc qui s'amplifie sur l'axe de piston bruit caracteristique du diesel

Les motoristes ont essayé de diminuer ce choc ils ont fait des moteurs a injection indirect (la combustion se fait dans une chambre au travers de petits trous, cette petite chambre est dans un endroit de la culasse moins refroidis c'est plus tolerent sur les combustibles et la qualité de la pulverisation. (idéal pour la marche a l'huile)
Il y a aussi les moteurs a chambre de reserve, en fin de compression une parti de l'air comprimé est poussé dans une petite chambre ,au moment de la descente du piston l'air est liberé progresivement pendant la combustion cela fait des moteurs moins brutales ..

On n'entrera pas dans des longues explications sur la combustion dans un diesel auto qui est plutot complexe ..

Un constat , a froid plus de cognage , gasoil froid -10 plus de cognage même moteur chaud.

le gasoil froid injecté, une petite partie s'allume rapidement, le reste s'évapore et brule en combustion de masse..

moteur chaud ou gasoil chaud la plus grande partie injecté s'allume en progression directement en sortie de l'injecteur, fonctionement plus silencieux
l'injection dans un diesel pompe mecanique dur de 25 a 30 degrés de course du piston cela coresspond a quelques milliemes de secondes suivant le regime du moteur.
Le gasoil ou les huiles ont un indice de céténe qui est un peu (l'équivalent) de l'octane dans les essences.
l'indice de cetene determine la vitesse de combustion d'une huile donc l'avance que l'on doit mettre a l'injection , avec une huile a faible indice de cetene il faudra plus d'avance..


André
kenins
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 561
Inscrit le: Mer Aoû 23, 2006 5:32 am
Localisation: Quebec

Messagepar kris en ax » Lun Jan 07, 2008 9:54 am

kenins a écrit:Bonjour

Un diesel claque pour les mêmes raisons qu'un moteur essence c'est suite a une combustion de masse trop rapide, brutale



André


Ah! j'ai jamais remarqué que mes voitures essences claquaient!!!
Les votres peut etre mais faut savoir comment vous les reglez lol
ptet qu'il y a deja de la bougie fondue sur les pistons :lol:
kris en ax
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 25
Inscrit le: Sam Nov 10, 2007 7:49 pm

Messagepar abyssin3 » Mar Jan 08, 2008 1:47 pm

J'ai essayé 50%HVB 5%E85, sur ~1000Km, ça marche, pas de surconsommation particulière, ni d'économie.
Par contre je me suis arrêté pour l'instant, pour éliminer l'éthanol potentiellement restant (s'il y avait 5L qui flottait à la surface du réservoir, qui sait...).
Avatar de l’utilisateur
abyssin3
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 160
Inscrit le: Mar Avr 19, 2005 2:28 pm

Messagepar kris en ax » Mar Jan 08, 2008 6:13 pm

abyssin3 a écrit:J'ai essayé 50%HVB 5%E85, sur ~1000Km, ça marche, pas de surconsommation particulière, ni d'économie.
Par contre je me suis arrêté pour l'instant, pour éliminer l'éthanol potentiellement restant (s'il y avait 5L qui flottait à la surface du réservoir, qui sait...).


et ca donne quoi par rapport à 50% d'huile sans autre additif? meilleur comportement? démarrage?
kris en ax
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 25
Inscrit le: Sam Nov 10, 2007 7:49 pm

Messagepar abyssin3 » Mer Jan 09, 2008 6:35 pm

Honnetement, je n'ai pas perçu de changement transcendant. Ni mieux, ni pire, ce n'était que de la route en plus donc pour les démarrages, je ne saurais pas te dire.
Avatar de l’utilisateur
abyssin3
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 160
Inscrit le: Mar Avr 19, 2005 2:28 pm

Messagepar kenins » Lun Jan 14, 2008 5:08 am

Bonjour
kris en ax a écrit:
kenins a écrit:Bonjour

Un diesel claque pour les mêmes raisons qu'un moteur essence c'est suite a une combustion de masse trop rapide, brutale



André


Ah! j'ai jamais remarqué que mes voitures essences claquaient!!!
Les votres peut etre mais faut savoir comment vous les reglez lol
ptet qu'il y a deja de la bougie fondue sur les pistons :lol:


Tu dois etre trop jeune !

Évidement que les autos actuelles ont tous un knock sensor qui ajuste l'avance jamais tu endendras le cliqueti sur un moteur Et aucun réglage a faire.. Le détecteur piezo éléctrique transmet a l'ordinateur quand cela commence a cliqueter,

Si tu avais roulé dans des tractions Citroen, l'avance se placait a la main
lorsque trop avancé et que tu restait en troisieme vitesse au pieds d' une cote, pese sur l'accellerateur, cela faisait un bruit de moulin a coudre mal lubrifié .. cliquetis
Un Chevrolet V8 305 du même époque que la traction, mal trop avancé faisait aussi le même claquage a l'accelleration ..

André
kenins
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 561
Inscrit le: Mer Aoû 23, 2006 5:32 am
Localisation: Quebec

Messagepar Macromalhuile37 » Lun Jan 14, 2008 9:17 am

Je bosse meme dans un endroit ou pour demarrer les groupes de defense contre l'incendie a la manivelle on avait une molette "avance retard" ca evitait de se prendre des retours de manigouince :lol: Des 4 cylindres de 203 peugeot... et si on oubliait la molette en position retard ca faisait un bruit effroyable a l'accélération...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11949
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar kris en ax » Lun Jan 14, 2008 7:40 pm

kenins a écrit:Bonjour
kris en ax a écrit:
kenins a écrit:Bonjour

Un diesel claque pour les mêmes raisons qu'un moteur essence c'est suite a une combustion de masse trop rapide, brutale



André


Ah! j'ai jamais remarqué que mes voitures essences claquaient!!!
Les votres peut etre mais faut savoir comment vous les reglez lol
ptet qu'il y a deja de la bougie fondue sur les pistons :lol:


Tu dois etre trop jeune !

Évidement que les autos actuelles ont tous un knock sensor qui ajuste l'avance jamais tu endendras le cliqueti sur un moteur Et aucun réglage a faire.. Le détecteur piezo éléctrique transmet a l'ordinateur quand cela commence a cliqueter,

Si tu avais roulé dans des tractions Citroen, l'avance se placait a la main
lorsque trop avancé et que tu restait en troisieme vitesse au pieds d' une cote, pese sur l'accellerateur, cela faisait un bruit de moulin a coudre mal lubrifié .. cliquetis
Un Chevrolet V8 305 du même époque que la traction, mal trop avancé faisait aussi le même claquage a l'accelleration ..

André


c'est bien ce que j'ai dit meme si je comprends que vous vous defendiez dans votre erreur, un moteur essence ne claque pas sauf:
si il a trop d'avance ou mélange trop pauvre d'où résulte auto allumage et cliquetis

je suis peut etre plus jeune que vous mais je possede une ax sport avec rampe de carbu Weber DCOM + allumage a calage reglable de l'avance donc quand je sors ma rampe à mercure et la lampe strombo pour regler la syncro et l'avance a l'allumage je sais de quoi je parle

en comparant bcp de voiture sortie antérieurement se regle les doigts dans le nez comparativement (carburateur simple corps, juste a jouer sur la vis de richesse + vis de butée ralenti et eventuellement ajuster la courbe d'avance mais c'est facile)

En tout cas y'a pas bcp de garageot dans la region capable de regler les r8 gordini, simca 1000 ou autres 205 rallye et ax sport pour qu'elles passent le controle technique à la pollution tout en restant souple progressives et performantes :wink:
kris en ax
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 25
Inscrit le: Sam Nov 10, 2007 7:49 pm

Messagepar kenins » Mer Jan 16, 2008 6:04 pm

Bonjour
c'est bien ce que j'ai dit meme si je comprends que vous vous defendiez dans votre erreur, un moteur essence ne claque pas sauf:
si il a trop d'avance ou mélange trop pauvre d'où résulte auto allumage et cliquetis


Des erreures j'en fait régulierement , seul ceux qui font rien ne font pas d'erreures , parfois elle m'ont presque couté la vie ,mais j'ai toujours apris quelque chose.
Je sais que l'on est sur un forum avec le pointilleu du Langage

Dans votre langage vous avez
la detonation
le cliquetis
auto allumage anticipé
auto allumage par point chaud (trés courent sur nos avions) c'est pour cela que je l'arrete le Lycoming par la mixture..

Un diesel claque pour les mêmes raisons qu'un moteur essence c'est suite a une combustion de masse trop rapide, brutale


L'analogie que j'ai faite sur les moteurs essence, c'est que le phénomene existe, bien connu sur les moteurs avion Lycoming , le double allumage n'est pas seulement une question de sécurité le manuel defend de fonctionner sur un jeu de bougie , cela risque de faire une combustion détonante a cause des dimenssions de la chambre de combustion piston de 125mm..


Dans un diesel il y a l'indice de cétene l'huile a un indice de cetene plus bas que le gasoil on doit lui mettre plus d'avance a l'huile indice plus faible ,
Maintenant un diesel le front de flamme est plus lent que dans un moteur explosion. (c'est pour cette raison que l'on ne verras pas de diesel tourner a 80000rpm)

Le temps mis aux premieres gouttes de combustibles pour atteindre leur temperature d'inflammation c'est le delais d'allumage
si ce delais est trop grand (cas du gasoil froid ou de l'huile, les gouttes sont plus grosses) c'est pour ces raisons que l'on augmente la pression de tarage et (un peu) que l'on réchauffe l'huile.
Quand ce délais d'allumage est trop grand le moteur a un fonctionement brutal ,c'est l'inflamation brusque de presque la totalité du combustible injecté , la monté brutal de pression fait le bruit carecteristique des diesels autos , le moteur cogne ..
Ce probléme est partiellement corrigé avec les injections éléctroniques haute pression sequentiel ,on injecte une petite partie du gasoil en premier ,ensuite le reste dans une flamme établie ,
La combustion dans un diesel est fort complexe et mal défini
le vrai diesel c'est celui a injection pneumatique des gros bateau


Dans les pays froid, le manuel de WV permet d'ajouter jusqu' a un maximum de 20% d'essence auto dans le gasoil, je parle de diesel ancienne géneration Golf ( Rabbit pour l'Amerique)

André
kenins
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 561
Inscrit le: Mer Aoû 23, 2006 5:32 am
Localisation: Quebec

Messagepar Land Rover » Mer Jan 16, 2008 6:39 pm

merci kenins , très intéressant
Land Rover
Passionné
Passionné
 
Messages: 1991
Inscrit le: Ven Juil 15, 2005 5:11 pm
Localisation: sud ouest

Messagepar wolf505 » Jeu Jan 17, 2008 8:21 am

Merci kris et kenins. il y a eu aussi des golf 1 rabbit en france. Avec le petit lapin qui courait férocement sur la porte du coffre :lol: .
quand les mouettes ont pied il est temps de virer
Avatar de l’utilisateur
wolf505
Passionné
Passionné
 
Messages: 1173
Inscrit le: Mar Juin 13, 2006 4:32 pm
Localisation: proche compiegne oise

Messagepar Biomecano » Jeu Jan 17, 2008 5:48 pm

Très intéressant ces remarques,

Je trouve juste un peu dommage que pour quelques mots voir une phrase entière la discussion soit à la limite de l'auto-inflammation !!! :D :D :D
Je me permettrai juste de remercier kenins pour l'habitude qu'il a d'écrire des messages aussi longs que précis et complets...

Bref, je reviens donc au sujet HV et E85...

Je viens d'acquérir pour une bouchée de pain une vieille...mais vraiment vieille BX que je pense sacrifier pour essais avec un mélange HV et E85 sans modifications.
Je rentre tout juste d'un mois de vacances...au chaud 8) et j'avais tout coupé chez moi, eau, chauffage, etc...
Donc, avant de partir j'avais un TEEP 88% HV (arachide) et 12% E85 bien homogène, filtré à 10°C et prêt à servir. En rentrant (2°C) il était aussi fluide qu'une plaque de margarine !!!
J'ai lu qu'il était possible de rouler à 100% avec une IIBP sans modifications jusqu'à -10°C...Je crois que je vais pas y arriver !!! :? :(

Malgré tout, j'avais remarqué une bonne amélioration de la fluidité (environ 30%) mais cela n'a pas suffit pour maintenir un mélange fluide au froid...

Biomecano
Qui ne veut rien faire trouve une excuse…et qui veut faire quelque chose trouve un moyen !
Biomecano
Motivé
Motivé
 
Messages: 352
Inscrit le: Mar Déc 12, 2006 3:08 pm
Localisation: Suisse (NE)

Messagepar kenins » Jeu Jan 17, 2008 8:43 pm

Bonjour

pour en revenir a l'avance . Sur un diesel on a un autre probléme differrent des moteurs essence.
On sait que la temperature maximal de l'air comprimé est seulement atteind en fin de compression , une avance exagerée sur un diesel
pourrait ne pas s'allumer au moment de l'injection et faire un brume qui vas s'allumer seulement quand le piston sera en fin de compression

La cela ressemblerait plus a un moteur a explosion qui fait de l'autoallumage .
C'est le principe du démmarrage de certain Perkins avec une injection dans la tubulure admission de gasoil vaporise sur une bougie chauffant ,le moteur cogne ou autollume au démarrage ..
Comme un diesel chaud qui aval des vapeurs d'huile il cogne fumme et s'embale..
Un diesel ce que l'on recherche c'est qu'il allume des les premieres gouttes injectées , un diesel a haut rendement comme sur un bateau la combustion se fait sur une partie de la descente du piston et il n'y pas cette brusque montée de pression en fin de course.
Sur les gros diesel pur l'injection se fait au point mort haut pendant un 25 a 30 degres que le piston descend dans une chambre qui augmente de volume et pendant la combustion il n'y pas d'élévation de pression
c'est les vrai diesel

Pour les diesel auto mixte

L'avance est necessaire
Pour des raisons de pompe mecanique
l'injection ne commence pas quand la pompe pousse ,il y a le gonflement des lignes a gasoil les clapets sortie de pompe la leveé des aiguilles injecteurs..
Pour des raisons combustions

le temps d'allumage est d'autand plus court
que la temperature d'inflamation du combustible est plus basse (cétene)
que la température de l'air comprimé est plus chaude
que la température du combustible injecté est plus chaude
que le combustible injecté et pulverise au plus fin.

La somme de tous ces délais détermine l'avance

Dans notre cas a l'huile on retrouve plusieurs choses

huile indice de cetene moins bon que du gasoil
huile rechauffé ..
injecteur taré plus haut (plus finement pulverisé )

Si on marche simplement a 100% huile sans modification juste chauffer l'huile (c'est le cas de bien des huileux) on a une consommation légerment superieur a l'huile 6% avec les reglages d'origine gasoil
De la même facon que la marche au mazout donne un leger gain sur la consomation par rapport au gasoil . (je ne parle pas pollution ni légalité)
mais en volume liquide (testé sur un moteur de petit bateau )

André
kenins
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 561
Inscrit le: Mer Aoû 23, 2006 5:32 am
Localisation: Quebec

Messagepar Biomecano » Jeu Jan 24, 2008 1:06 pm

Dernier essai:

50% GO + 50% TEEP (12% E85+ 88% arachide)...

Aucunes modifications sur le véhicule (IIBP), démarrages et conduite parfaite par des températures entre 5 et -5°C...

Aujourd'hui je passe à 60%

Biomecano
Qui ne veut rien faire trouve une excuse…et qui veut faire quelque chose trouve un moyen !
Biomecano
Motivé
Motivé
 
Messages: 352
Inscrit le: Mar Déc 12, 2006 3:08 pm
Localisation: Suisse (NE)

Messagepar kris en ax » Jeu Jan 24, 2008 6:34 pm

quelle est ta voiture, ta pompe? biomécano as tu des modifs? rechauffeurs?
kris en ax
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 25
Inscrit le: Sam Nov 10, 2007 7:49 pm

Messagepar bob_isat » Dim Jan 27, 2008 12:42 am

Biomecano a écrit:Dernier essai:

50% GO + 50% TEEP (12% E85+ 88% arachide)...

Aucunes modifications sur le véhicule (IIBP), démarrages et conduite parfaite par des températures entre 5 et -5°C...

Biomecano


intéressant!

sinon c'est marqué ,le vehicule de biomecano est entierement d'origine.
Avatar de l’utilisateur
bob_isat
Passionné
Passionné
 
Messages: 1008
Inscrit le: Mer Sep 28, 2005 11:18 am
Localisation: DTC

Messagepar Biomecano » Dim Jan 27, 2008 5:10 pm

Mon moteur est un injection indirect basse pression 1900 athmosphérique (PSA) pompe Bosch et je n'ai fait absolument aucune modifications et contrairement à ce que j'ai écrit plus haut, je suis passé directement à 70% vendredi matin avec le même TEEP que cité plus haut.

Cette nuit -5°C et ce matin démarrage au quart de tour seul le ralenti est légèrement instable (quelques ratés s'entendent à l'oreille pendant quelques secondes et c'est passé). Par contre elle fume un peu !!!

Si je dois avoir des problèmes ce sera plutôt à cause de l'huile d'arachide que j'ai utilisée...(elle fige à 2°C) je compte sur le retour chaud au réservoir et sur la petite quantité de carburant qu'il y a dedans...

Il m'arrive de faire une purge trop court sur mon autre véhicule en bi-carburation (100% HV) et elle ne démarre de loin pas aussi bien.

Biomecano
Qui ne veut rien faire trouve une excuse…et qui veut faire quelque chose trouve un moyen !
Biomecano
Motivé
Motivé
 
Messages: 352
Inscrit le: Mar Déc 12, 2006 3:08 pm
Localisation: Suisse (NE)

PrécédentSuivante

Retourner vers Transesterification

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité