Transethérification de l' huile brute

Modification des propriétés grâce à l'alcool

Modérateur: Les modérateurs

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar clad » Lun Juin 23, 2014 5:09 pm

Ca marche tres bien avec du 96% ( on appelle ça un azéotrope tibo ) et tres bien aussi à l'e85.

Tu dis à quoi bon tibo, mais la bicarbu pour moi c'est pas possible , je n'ai que 10 km pour aller au taf, c'est le cas de pas mal de monde je pense, trajets trop courts pour la bicarbu et en mono avec un Dci à des % de 30 voire 50 c'est risqué, d'ailleurs il met plus de temps à démarrer et consomme 20% en plus avec un mélange 50% HV/10%E85/40GO.

Il y a des moyens tres simples pour déshydrater l'éthanol si on veut du 99% (zéolithes) , mais il faut aller tres vite dans la manip car il captera l'humidité de l'air en un instant.
Espace 4 V6 3.0l DCi 259000km B100 Ethyl Ester KoH/E85 home made
clad
Amateur
Amateur
 
Messages: 51
Inscrit le: Sam Jan 12, 2013 6:46 pm

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar joumpy » Lun Juin 23, 2014 5:15 pm

Tibo1987 a écrit:ça n'a aucun sens de produire de l'éthanol absolu pour le bruler dans un moteur

Energétiquement, bien d'accord avec toi!
Par contre, je suppose que les 4% restant vont foutre le bazar sous haute pression...
Et si ça déphase dans la rampe commune, l'injecteur qui va ramasser de la flotte au lieu du GO va faire la gueule :oops: :oops: :oops:
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3959
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar Tibo1987 » Lun Juin 23, 2014 6:12 pm

Clad :
S'embêter à transestérifier de l'huile pour 10 km de bagnole parce qu'on a un dCi c'est du masochisme technologique,
A un problème technologique (le dCi ne prend pas bien l'huile) on rajoute une autre solution technologique (transestérifier), ce qui pose d'autres problèmes technologiques (distiller de l'éthanol, fournir de l'énergie, se débarasser du gycérol) ; qui sont résolus par d'autres problèmes technologiques (zéolithes ou tamis moléculaire - nucléaire) engendrant d'autres problèmes etc. etc. etc. etc.

je vois ça comme un cercle sans fin, le bluff technologique n'est jamais rentable pour l'homme et l'environnement... Ce n'est qu'un avis, pas un jugement; je suis conscient que chacun à une sensibilité propre à ces problèmes, et des contraintes propres aussi ... !

Pourquoi ne pas acheter une vilaine charette type Corsa B, 106, AX, Saxo, Polo en diesel à l'ancienne, et y coller 50 à 80 % en mono ? Tu réserverais alors ton beau dCi a des trajets plus longs. 10km ça passe aussi en vélo avec un peu de motivation.

Joumpy :
il y a une rampe commune sur les essence ?
je ne sais pas si ça peut déphaser ; les 4% restants ne peuvent être séparés que par tamis moléculaire (grossomodo un filtre à molécule, qui laisse passer l'éthanol mais pas l'eau) donc je ne pense pas que la pression puisse le faire .. Tu dois avoir raison quelque part car je ne crois pas que les industriels se fassent chier à faire carburer nos bagnoles à l'éthanol absolu si l'éthanol technique suffisait.
Merco_C250TD Bicarb
Yaris_D4D Casse moteur
Berlingo Elec, MB100 filtre commun, 206 D
ex Chaudière 100% mélasse
ex Fiat JTD
Avatar de l’utilisateur
Tibo1987
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2482
Inscrit le: Sam Jan 12, 2008 11:53 am
Localisation: Naucelle 12800

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar joumpy » Lun Juin 23, 2014 7:12 pm

Tibo1987 a écrit:il y a une rampe commune sur les essence ?

Aucune idée de ce qu'il y a sur les essences...
J'ai bêtement pensé au dieseliste lambda qui rajoute du E85 dans son GO pour l'empêcher de figer, comme on faisait autrefois avec l'essence...
Mais l'essence n'existe plus...Le Super l'a remplacée.
Mais le Super n'existe plus...Le Sans Plomb l'a remplacé
Ouf Le Sans Plomb existe encore... Je suis pas si vieux que ça! :lol: :lol: :lol:
Il y a combien d'éthanol dans le SP maintenant?
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3959
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar clad » Lun Juin 23, 2014 11:19 pm

Ce n'est pas embétant de transestérifier, je vois ça plutot comme de l'enrichissement personnel (connaissances), une fois la technique bien en main je pense que ce sera tres simple à faire (d'ailleurs je commence à bien maitriser... du moins jusqu'au rinçage :o .

Puis tibo faut vivre avec son temps, les vieilles caisses c'est bon j'ai donné... je sors juste d'un espace 2 J8S en mono à 90% .

A un "soucis" technologique, je réponds par une adaptation de mon carburant, y a rien de compliqué ni à le faire, ni à recycler les "déchets" , le seul étant la soude et encore...suffit de pisser dans l'eau de rinçage pour la neutraliser en partie....

La glycérine servira dans le jardin :o

Pour les essence, la plupart des injections multipoint sont en rampe commune, ma 21 turbo de 1987 est comme cela d'ailleurs donc c'est pas nouveau :)
Espace 4 V6 3.0l DCi 259000km B100 Ethyl Ester KoH/E85 home made
clad
Amateur
Amateur
 
Messages: 51
Inscrit le: Sam Jan 12, 2013 6:46 pm

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar herbert » Mar Juin 24, 2014 12:22 am

Point de vue sécurité ça me dérangerais un peu de stocker de l'éthanol en grande quantité.
Mais bon, on a tous un bidon de 5L avec du sp pour la tondeuse me direz vous.
Je ne comprend pas bien le coup du pipi dans l'eau!?! Si on peu m'expliquer :o
Je pensais que la soude était aussi emprisonnée dans la glycérine.
Je comprend le point de vue de tibo, le mieux étant souvent l'ennemie du bien mais je comprend aussi l’engouement de clad : le faire pour le fun.

(du pipi dans la soude?? :shock: )

Et la glycérine dans le jardin on peu en faire quel usage?
Asso Ecoléo Toulouse
« Ils ne faut pas compter sur ceux qui ont créé les problèmes pour les résoudre. »
Avatar de l’utilisateur
herbert
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 967
Inscrit le: Ven Juin 24, 2011 11:06 pm
Localisation: DTC (De Toulouse Cong)

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar Macromalhuile37 » Mar Juin 24, 2014 9:09 am

joumpy a écrit:Ouf Le Sans Plomb existe encore... Je suis pas si vieux que ça! :lol: :lol: :lol:
Il y a combien d'éthanol dans le SP maintenant?


Environ 5% dans le sp95 de mr tout le monde et 8% dans le E10
c'est de l'ethanol a 99.98% qui est a la base un produit alimentaire qui peut tout a fait etre consommé par l'humain(avec grande modération) issus de distillation de la betterave, du blé ,du mais, du moult de raisin ,d'alcool saisis en douane...
De memoire s'il descend au dessous de 98% le melange alcool Sp devient trouble et instable a court terme

Pour ce qui est du dephasage dans les rampes comunes...Quand je vois ce que mon moteur fiat JTD qui a maintenant 301Kkm avale...Quoique dernierement la pompe de gavage doit commencer a faire des siennes..si le reservoir descend au dessous de la moitié j'ai des coupures d'injection en virage et forte charge (pas assez de debit de retour au venturi anti degeaugeage du reservoir)...

pour l'ethannol en grande quantité...Dans la cave de mon vieux il ya de quoi s'esterifié la tronche pendant plusieurs generations de macros...Il n'a jamais eut d'accident a deplorer (a part quelques louvoiements incontrolés des consommateurs et une ou deux chutes de plein pieds :o :o )

Pour la glycerine vous pouvez essayer de la refourguer (si elle ne contient plus de soude) lors des gay pride ... :sad5: (quoique jsuis pas sur que ce soit compatible avec les preservatifs)
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11323
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar clad » Mar Juin 24, 2014 1:58 pm

herbert a écrit:Point de vue sécurité ça me dérangerais un peu de stocker de l'éthanol en grande quantité.
Mais bon, on a tous un bidon de 5L avec du sp pour la tondeuse me direz vous.
Je ne comprend pas bien le coup du pipi dans l'eau!?! Si on peu m'expliquer :o
Je pensais que la soude était aussi emprisonnée dans la glycérine.
Je comprend le point de vue de tibo, le mieux étant souvent l'ennemie du bien mais je comprend aussi l’engouement de clad : le faire pour le fun.

(du pipi dans la soude?? :shock: )

Et la glycérine dans le jardin on peu en faire quel usage?


Le pipi contient de l'urée (acide urique) , en pissant dans l'eau des lavages tu abaisseras un peu le ph :occasion9: .... généralement le ph de l'urine est assez acide si tu es omnivore. C'est une blague évidement .... bien que ça fonctionne mais faut boire beaucoup de bières :o

La glycérine ira dans le jardin dans le bidon avec la sciure du bois de coupe , j'en ferais des blocs pour la cheminée, tout comme la mélasse issue de la filtration de l'HVR.

Bon j'ai isolé un de mes principal soucis au lavage : mon huile contient trop d'eau, je fais du savon et du lait à gogo.
Je vais utiliser mon vieux thermoplongeur d'aquarium (30°C max) 200W (fut de 60L) pendant quelques heures pour sécher un peu l'huile. J'espere que ça suffira le temps que je recupere une resistance plus puissante.

Quand je ferais du beau BD je posterais des photos.
Espace 4 V6 3.0l DCi 259000km B100 Ethyl Ester KoH/E85 home made
clad
Amateur
Amateur
 
Messages: 51
Inscrit le: Sam Jan 12, 2013 6:46 pm

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar clad » Jeu Aoû 07, 2014 5:45 pm

Petit retour , après plus de 300l fabriqués .

Pour une photo y en a plein le net , si je suis motivé j'en ferais.

Sinon pour l'e85 je fonctionne ainsi : 33% e85 + 2g/l de koh (resto me file huile avec beaucoup de graisse de canard et mélasse donc grosse titration)
Brassage 4h a 30 degrés avec pompe 2200l/h dans un fut de 60 l ...ça brasse fort.

Ça se sépare 9 fois sur 10 . je laisse décanter une nuit puis j'ajoute 10% d'eau a température du réseau puis brassage 30 mn et décantation 48h .

Au test 3/27 je passe tout le temps et au lavage ça ne fais plus de savon .

Le seul truc embêtant c'est l'essence dans l'e85 qui se retrouve dans l'eau de lavage ... Je laisse les seaux 3 jours en plein air pour que ça s'évapore ...pas top mais j'ai pas trouvé mieux, le méthanol c'est plus simple mais c'est une horreur ...
Espace 4 V6 3.0l DCi 259000km B100 Ethyl Ester KoH/E85 home made
clad
Amateur
Amateur
 
Messages: 51
Inscrit le: Sam Jan 12, 2013 6:46 pm

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar cool-tech » Jeu Aoû 07, 2014 10:59 pm

moi il faut que je vois ca...

sur quelle region Clad ?
Avatar de l’utilisateur
cool-tech
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 591
Inscrit le: Dim Juil 19, 2009 1:23 am

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar Power Flowers » Sam Aoû 09, 2014 7:15 pm

Salut à tous,
je vois que le topic sur le BioD bouge, enfin pour notre bande de pots il y a longtemps qu'on a bougé.
Je rentre juste de vacances. Cette année ce fut le tour du sud de l'Italie, Sicile comprise. 5200 km en autonomie complète pendant 3 semaines. Quand on voit les prix à la pompe là bas (1,55 à 1,77 pour le diesel) on est content de ne pas avoir à s'y arrêter.
Le plein de mon WV T5 + 360L d'Ecodiesel sous le plancher.

Pour répondre à qq'un plus haut sur le coté écologique bi-carb ou BioD. J'ai fait les calculs à une époque avec ma VW bora et je devenais plus écolo en bi-carb les fois ou je dépassais 65km.

Pour le lavage, nous ne nous embêtons plus avec le lavage à l'eau qui a certains avantages. Nous passons notre BioD fraichement réalisé au Magnidon (Silicate aluminium et de magnésium) qui neutralise la soude résiduelle . Prévoir 240€ pour 25Kg avec transport et permet de laver à sec de 6000 à 10000L de Biod.
Cordialement à tous
Alain
Image
Région nord Rhône-Alpes, Genève
Avatar de l’utilisateur
Power Flowers
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 116
Inscrit le: Mar Aoû 05, 2008 5:41 pm
Localisation: Annemasse

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar clad » Dim Aoû 10, 2014 11:01 pm

cool-tech a écrit:moi il faut que je vois ca...

sur quelle region Clad ?


Je suis en Vendée près de Chantonnay .
Espace 4 V6 3.0l DCi 259000km B100 Ethyl Ester KoH/E85 home made
clad
Amateur
Amateur
 
Messages: 51
Inscrit le: Sam Jan 12, 2013 6:46 pm

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar fredostr » Sam Sep 06, 2014 9:25 am

Bonjour Messieurs,
Après une expérience d'environ 50000 km à l'huile recyclée qui date de quelques années maintenant et comme j'en ai ras le bol des Merco des années 80 et que j'ai envie de rouler en TDI je me lance dans l'expérience Biodiesel/Ecodiesel.
J'ai fait mes premiers essais en suivant le superbe document trouvé sur le net "Production biodiesel maison" du 19/09/07 réalisé grace aux membres de Oliomobile et dont je ne connais pas l'auteur et en suivant la vidéo et le site de Power-flowers excellent aussi.

Comme je ne suis pas encombré par l'argent je dois tout faire avec rien; façon Mac Guiver.

Les ingrédients à ma disposition :
HVR (mélange tournesol, colza, pépin de raisin)
Alcool : E85 (à 0,699 €/l)
Koh en paillette pureté 98% (de chez Daniel Gol) et Naoh en microbille (de chez intermarché)
Citron, vinaigre blanc
Eau du puit

Le matos :
Une lessiveuse env 15 litres en acier galvanisé
Un stérilisateur de 50 litres en acier galva (j'y ai installé un robinet en fond de cuve et une autre avec un tube transparent pour le niveau, mais ça, ça sert à rien je ne vois que le fluide le plus dense!!! Lol! (heureusement que j'ai été ingénieur dans une autre vie!))
Une plaque électrique
Des bidons PEHD de 20 litres translucides
Des bouteilles d'eau 1,5 l vide
Des bouteilles en verre de 1 l vide de tropico
Une pompinette de transvasement par siphon en plastoc
un vieux compresseur de vieux frigo avec un tuyau blanc de frigo américain et un tube alu pincé au bout (un bout de tissus sur aspiration et refoulement pour garder l'huile du compresseur à l'intérieur).

Mon 1ier litre de BD dans une bouteille réussi, la séparation c'est faite après adjonction de jus d'un demi citron dans un verre d'eau (env 10 cl
4 lavages comme sur la méthode et bullage pour le sécher. j'ai un beau BD jaune translucide.
Le test à l'eau marche
Le test 27/3 marche.
Pour le test 27/3 j'ai utilisé du E85 à la place du métanol. Donc je ne sais pas si c'est valable?

J'ai un gros doute par rapport à la qualité du rinçage et du séchage... car pour faire mon 2ème essais j'ai fait l'ethoxyde à partir de l'ethanol du test 27/3 du 1er essais donc dans mon ethoxyde il y a 3 cl de BD. quand j'ai mélanger et bien secoué pour dissoudre la soude j'ai eu des traces de savon: il y a donc encore de l'eau dans mon BD. Est-ce que ça pose un PB?

Avec le lavage à l'eau je galère ça savone pas mal et je perds du BD à chaque lavage (enfin ça, je vais l'amélioré avec la pratique) :
Question; y a t'il de l'eau ds le E85? le doc Oliomobile dit que l'essence absorbe l'eau et laisse la portion d'éthanol sèche, Power-Flowers dit qu'il y en a... Où se trouve la vérité?

Je suis bien tenté par le lavage à sec bien que je ne puisse acheter du Magnidon ; Je serais intéressé pour connaître son mode d'emploi et comment est-il conditionné (en poudre?).

Il y a peut être une autre piste pour le lavage à sec que je voudrais expérimenté car le silicate d'aluminium et de magnésium ça correspond d'après mes recherche à de la terre de sommière et ça a une densité de 2 à 2,7. Si je sous-poudre cet argile sur la surface de mon BD, vous en pensez quoi? je voudrais faire l'analogie avec le mode d'utilisation du magnidon.

Autre question à 100 balles pourquoi ce thème suscite si peu d’intérêt, on dirait que tout c'est arrêté en 2007/2009, moi je trouve ça absolument génial?

Une autre question à 100 balles (ou plus) quel est le niveau de filtration des carburants commerciaux? Pourquoi le filtre qui ce trouve sur la voiture n'est-il pas suffisant? (ça fait 2, ok!)

Merci à Clad (je crois) d'avoir relancé le truc.

J'ai aussi en projet de faire tourner ma chaudière fioul au BD cet hiver...Aller 1000 litres de BD avant fin octobre! Faut que je maîtrise vite...

Désolé si c'est un peu en vrac et un peu prise de tête ce que j'écris. Merci d'avance pour votre indulgence.

Fred
Dernière édition par fredostr le Mer Sep 10, 2014 8:26 am, édité 1 fois au total.
MB 300SD Turbo de 1983 W126 - 100% HVR été/hiver env 50000km (mais ça c'était avant)
Polo 1,4i de 1996 100% E85 env 40000km sans modif ni soucis + polution ok au CT
Projet: Caddy 1,9TDI de 2002 100% BDo maison + Chaudière FOD Cuenod 25kW pour cet hiver!
fredostr
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 28
Inscrit le: Dim Juil 03, 2005 5:22 pm
Localisation: Gironde

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar joumpy » Lun Sep 08, 2014 11:13 am

fredostr a écrit:pourquoi ce thème suscite si peu d’intérêt, on dirait que tout c'est arrêté en 2007/2009, moi je trouve ça absolument génial?

Les sujets n'avancent que grâce à ceux qui les font avancer, comme le Schmilblick! :lol: :lol: :lol:
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3959
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar fredostr » Lun Sep 08, 2014 12:41 pm

Salut ici Papi Moujo...Lol!
Allo!
Est-ce que Clad pourrait me confirmer qu'il n'utilise que 2g/l de koh?
Est-ce que Alain pourrait m'expliquer comment il utilise le Magnidon?
Merci d'avance
Fred
MB 300SD Turbo de 1983 W126 - 100% HVR été/hiver env 50000km (mais ça c'était avant)
Polo 1,4i de 1996 100% E85 env 40000km sans modif ni soucis + polution ok au CT
Projet: Caddy 1,9TDI de 2002 100% BDo maison + Chaudière FOD Cuenod 25kW pour cet hiver!
fredostr
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 28
Inscrit le: Dim Juil 03, 2005 5:22 pm
Localisation: Gironde

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar LEMICH » Lun Sep 08, 2014 6:03 pm

C'est vrai que ça m'intéresserait aussi pourla chaudière sans prise de tête à nettoyer et nettoyer le brûleur ....

J'ai en fait 2 fois, aussi E85, et soude.

ça a l'air de marcher, mais j'ai jamais osé mettre dans la toto ! pas mal de glycérine, mais j'avais peur qu'il restât ( ben qui reste, hein ! :lol: ) de la soude ...
LEMICH
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 176
Inscrit le: Mer Juil 23, 2014 11:38 pm

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar fredostr » Mer Sep 10, 2014 8:55 am

Bonjour,

J'ai fait 8 litres de BD réussi, 3 lavages toujours laborieux, sans bullage dans l'eau et en soutirant jusqu'au BD à chaque fois , bullage pour séchage, il est bien beau, bien clair.

j'ai refait 8 litres, au bout du 3ième lavage, je bulle dans l'eau, ça fait du lait, cette fois je n'ai pas soutiré jusqu'au BD à chaque lavage donc il reste du savon entre le BD et L'eau...Au bout d'une nuit ce n'est toujours pas décanté.

J'ai fait chauffer un échantillon de mon HVR (la même que celle utilisée précédemment) à 100°C pendant plus d'une heure, pas de crépitement, cette huile avait décantée pendant plus de 4 semaines, il n'y a donc pas d'eau dans l'huile.

Pour la réaction j'ai mis 9g/l de koh dans 3 litres de E85, pour le brassage je fait avec l'air comprimé pendant plusieurs heures et pour déclencher le déphasage j'ai rajouter 1/2 litre de flotte avec 50 ml de vinaigre blanc.

Vos réactions please.

Merci

Fred
Dernière édition par fredostr le Ven Sep 12, 2014 4:02 pm, édité 1 fois au total.
MB 300SD Turbo de 1983 W126 - 100% HVR été/hiver env 50000km (mais ça c'était avant)
Polo 1,4i de 1996 100% E85 env 40000km sans modif ni soucis + polution ok au CT
Projet: Caddy 1,9TDI de 2002 100% BDo maison + Chaudière FOD Cuenod 25kW pour cet hiver!
fredostr
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 28
Inscrit le: Dim Juil 03, 2005 5:22 pm
Localisation: Gironde

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar fredostr » Ven Sep 12, 2014 9:06 am

Aller. Reviendez les copains! Le BD c'est l'avenir, c'est sùr!
Cet hiver le E85 ne contiendra plus que 65% d'éthanol et on sera nické jusqu'à l'étè...
Et qd ils vont comprendre qu'on fait du BD avec leur alcool subventionné il va se retrouver aussi cher que le GO, comme ça c'est passé avec l'huile, aujourd'hui plus moyen de trouvé 1 l d'huile neuve à moins de 1 € chez le paysan...on en trouvait à 50 cents à carrouf au début, ça n'a pas duré longtemps...
MB 300SD Turbo de 1983 W126 - 100% HVR été/hiver env 50000km (mais ça c'était avant)
Polo 1,4i de 1996 100% E85 env 40000km sans modif ni soucis + polution ok au CT
Projet: Caddy 1,9TDI de 2002 100% BDo maison + Chaudière FOD Cuenod 25kW pour cet hiver!
fredostr
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 28
Inscrit le: Dim Juil 03, 2005 5:22 pm
Localisation: Gironde

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar clad » Ven Sep 12, 2014 8:11 pm

Je réponds à ton MP ici fredostr

Je te montre mon "equipement" et t'explique un peu.

Je dispose de 2 futs à fruits d'une contenance de 60L, en plastoc (17 euros chacun) , 1 est muni de 2 vannes 1/4 de tour (3 euros chaque) 1 placée au fond et la 2eme 5 cm au dessus (évacuation glycérine par le fond et BD pour celle du dessus...ça évite de choper de la glycérine car elle s'évacue pas totalement quand tu as un fut. Ce 1er fut est le réacteur.

L'autre est muni d'une seule vanne et sert pour le lavage

Image

Le fut de droite est le réacteur avec :

- une pompe immergée 2200l/h de 40W (24 euros)
- un chauffage d'aquarium 100W (34°C maximum) (récup)
- un thermometre avec sonde immergée (1 euro)
- une pompe à air d'aquarium (6 euros avec bulleur céramique 5 euros) pour sécher le gars si besoin

Le fut de gauche sert au lavage avec :

- pompe à air faible débit (5 euros) et bulleur céramique micro bulles (recup)

Image

Voilà du BD en cours de séchage à gauche (entre 2 et 5 jours de micro bulles) et de la matiere grasse en cours de chauffage à droite (je mets aussi la mélasse...tout sauf les frites et morceaux de canard lol je "filtre" à travers une passoire grossiere)

Le matos indispensable pour les tests :

- du méthanol (le 3/27 se fait uniquement au méthanol !!!! )
- seringues 30 ml et 5 ml ... pour le test du 3/27
- ph metre ou comme moi bandelettes ph (je mesure le ph de l'eau du dernier lavage , cible 6.5 / 7 )
- 1L d'alcool isopropylique (titration de la matiere grasse)

Image

Le resto me file du gras qui titre 2g/l de koh mais ton huile n'a peut etre pas la meme titration, d'ou l'interet de faire cette titration avant de commencer les mélanges, ça te donnera la quantité de koh à utiliser, ainsi le lavage sera plus facile car tu auras pas un énorme excédant de koh.

Je procède comme cela (je l'ai déjà ecris plus haut sur un autre post)

33% E85 d'été (en hiver faudra en mettre plus) + 2g de koh / litre de gras > mélange en bidon 1 heure avec phases de repos, il faut que tout soit parfaitement dissout !!
Ajout de ce mélange dans le réacteur chauffé entre 20 et 30 °C avec la pompe allumée.
Brassage minimum 4h , je laisse toute la nuit généralement
Ajout de 5% d'eau (froide ou chaude peu importe les 2 fonctionnent , du coup je met que de l'eau froide sortie robinet) brassage 30mn.
Décantation 48h
3 lavages avec 20% d'eau , le 3eme lavage je garde l'eau car je soutire un max et laisse échapper du BD , puis l'eau est propre donc autant qu'elle serve au lavage du bd suivant.


L'ajout d'eau à la fin de la réaction permet d'accélérer la séparation de la glycérine mais présente un gros défaut , tu ne peux faire du bd qu'en une seule étape et si ça foire (pas de séparation comme le gras qu'il y a dans mon fut de droite) il faudra le faire sécher et ça prend du temps pour virer les 5% d'eau.... sans oublier qu'il y a du koh, de l'e85 ... mais ça se rattrape :o j'ai déjà refais 50% de celui qui a foiré.

Voilà :o sinon faut pas se prendre la tete avec les temps de brassage etc.... le plus souvent je bricole à la maison , en meme temps je prépare koh+e85 et je brasse quand je passe devant le bidon.

Le gras dans le fut y reste toute la semaine ( une fois séché je m'en occupe plus) et ça décante parfois 1 semaine, ça brasse parfois 4 jours lol j'y vais quand j'ai le temps en gros.

J'ai un taux de conversion entre 75 et 85% ( 1 seule étape) , c'est pas super mais ça me suffit désormais puisque je ne roule plus qu'à 50% BD / 50% GO, car le 3.0L V6 pompe ces 12L/100 et mon appro ne suffit plus...

J'espere ne pas avoir été brouillon , si tu ne comprends pas une chose ou veux des détails , n'hésite pas.
Bientot j'arreterais le bd, je pense me diriger vers une essence ... à l'e85 off course

Au lavage si tu as des soucis , par exemple pas de séparation mais un truc tout blanc, ajoute du vinaigre blanc (2 % environ) .
Espace 4 V6 3.0l DCi 259000km B100 Ethyl Ester KoH/E85 home made
clad
Amateur
Amateur
 
Messages: 51
Inscrit le: Sam Jan 12, 2013 6:46 pm

Re: Transethérification de l' huile brute

Messagepar fredostr » Sam Sep 13, 2014 9:58 am

Merci Clad pour ce superbe post! ça valait le coup de patienter un peu.

Je vais étudier ça en détail, mais là je reste bloqued sur tes 2g/l de koh (tu dis plus haut que c'est une grosse titration) est-ce que ça sous entend que tu mets 7+2 gr de koh/litre de gras, soit 9 gr/litre, soit 540gr/60 litres?

Comment introduis-tu l'eau pour déclencher la séparation?

Comment transfères-tu d'un bidon sur l'autre?

Pour le 3ème lavage tu laisses l'eau dans le bidon de lavage, tu mets ton nouveau BD à laver par dessus et tu bulles, c'est ça?

Je vois sur les photos un filtre GO, tu filtres ton BD en sortie avec une pompe?

C'est quoi ta pompe immergé 2200l/h? C'est tout du matos d'aquariophilie?

Tu vois une contre indication à brasser avec de l'air comprimé?

Pour info pour rouler à l'E85:
je roule avec ça depuis 4 ans à 100% dans la polo sans kit à la con vendu à prix d'or, depuis que j'ai traversé un rond point avec ma super Merco (je l'ai tué à 650000km, dont 50000 à l'HVR, acheté à 400000km).

Je considère puisque c'est une injection électronique (la polo) que ça s'adapte tout seul, je ne regarde plus le compteur de vitesse, je suis rivet sur le compte tour, une seule obsession ne jamais dépasser 3000tr/mn, ne jamais partir avant que la phase starter soit passée.

En gros je consomme en roulant entre 90 et 100 km/h autant qu'au SP95 à 110km/h. j'arrive à tenir 6l/100km (mon record 5,2l sur 800km d'une seule traite, c'est long!) sur route (je ne traîne plus beaucoup en ville).

J'avais un trou dans l’accélération au début, j'ai changé les bougies (un coup de folie) et depuis elle tourne comme une horloge été comme hiver.

C'est un carburant un peut moins énergétique c'est donc normal de consommer plus, on est obligé d'adapter sa conduite...

Autre réflexion; ça m’étonnerait que VW face des woitures différentes pour l'Europe et pour le Brésil ((suffit de regarder les poignets de haillons pour piger) et ça fait très longtemps qu'ils ont colonisés le Brésil)! Lol!

Sur un TDI 1,9l 90CV tu es à 2000 tr/mn à 90 km/h d'où mon idée que le BD c'est l'avenir au GO à 110/120 km/h la conso sur route est autour de 5l/100 km

Aller sur ce. Liberté Egalité Fraternité!
Et à 100% tout le temps c'est bien plus marrant
Pardon je m'exprime...
Fred
MB 300SD Turbo de 1983 W126 - 100% HVR été/hiver env 50000km (mais ça c'était avant)
Polo 1,4i de 1996 100% E85 env 40000km sans modif ni soucis + polution ok au CT
Projet: Caddy 1,9TDI de 2002 100% BDo maison + Chaudière FOD Cuenod 25kW pour cet hiver!
fredostr
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 28
Inscrit le: Dim Juil 03, 2005 5:22 pm
Localisation: Gironde

PrécédentSuivante

Retourner vers Transesterification

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité