part des cultures biocarburants pour indépendance

tout les types de culture d'oleagineux

Modérateur: Les modérateurs

part des cultures biocarburants pour indépendance

Messagepar EmmanuelW » Ven Mai 12, 2006 12:05 pm

Bonjour,

sur une exploitation grandes cultures, quel serait en gros la proportion d'assolement consacrée aux biocarburants pour être indépendant en carburant tracteur, en supposant une conduite de l'exploitation en TCS et d'autre part en bio + TCS.

Quel serait en gros le prix du gasoil agricole au delà duquel cela serait préférable économiquement ?

Existe-t-il sous nos latitudes une espéce/variété d'oléagineux (ou un mélange) pour carburation qui fait l'unanimité pour optimiser la différence rendement en huile moins consommation itinéraire cultural ?

J'ai bien conscience que cela fait une somme de questions lourdes a développer, et je vous remercie d'avance si vous aviez quelques éléments de réponse.

Emmanuel
EmmanuelW
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 3
Inscrit le: Ven Mai 12, 2006 11:38 am

Messagepar Ols » Ven Mai 12, 2006 1:20 pm

Cherche un peu dans cette section, nombre de réponses s'y trouvent ;)
Natural Power Addict
Avatar de l’utilisateur
Ols
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2173
Inscrit le: Mar Fév 22, 2005 9:26 pm

Messagepar EmmanuelW » Jeu Mai 18, 2006 7:19 pm

J'avais déjà pas mal parcouru...

Bon ok, je vais essayer d'y répondre moi-même, vous me dites si je me gourre dans les hypothèses ou le raisonnement svp...

>>> Existe-t-il sous nos latitudes une espéce/variété d'oléagineux (ou un mélange) pour carburation qui fait l'unanimité pour optimiser la différence rendement en huile moins consommation itinéraire cultural ?

Lu ici, les variétés récentes de colza assure entre 900 et 1400 litres d'HVB par hectare.


>>> Sur une exploitation grandes cultures, quel serait en gros la proportion d'assolement consacrée aux biocarburants pour être indépendant en carburant tracteur, en supposant une conduite de l'exploitation en TCS et d'autre part en bio + TCS.

Avec fourchettes réalistes en bio + TCS,
la culture d'un hectare nécessite entre 10 et 20 heures de tracteur par an, qui consomme
entre 12 et 25 litres d'HVB de l'heure, donc entre 120 et 500 litres d'HVB consommée.

donc en cultivant un hectare consacré à l'HVB, j'alimente mon tracteur pour pouvoir cultiver :
hypothèse haute : 1400/120 ~ 11 hectares
hypothèse basse : 900/500 ~ 2 hectares

soit entre 9% et 50% de mon assolement consacré au carburant.


>>>Quel serait en gros le prix du gasoil agricole au delà duquel cela serait préférable économiquement ?

Supposons que le fuel agricole vaille actuellement 0,6 euro du litre pour 75 $ le baril (on néglige les fluctuations des cours euro/$), que le fuel soit 15% plus énergétique que l'HVB (10 kWh pour l'HVH et 11,5 kWh pour le fuel) et qu'on néglige le coût d'extraction de l'HVB.

Alors la culture d'un hectare d'HVB fourni l'équivalent de 900 x 0,86 à 1400 x 0,86
soit de 774 à 1204 litres de fuel, soit encore de 464 à 722 euros de fuel au cours actuel.
Si la marge brute pour un hectare rapporte entre 600 et 1000 euros,

1/ hypothèse haute (722, 600), le baril peut descendre à 75 x ( 600 / 722 ) = 62 $
pour que cette activité reste économiquement valable

2/ hypothèse basse (464, 1000), le baril doit augmenter à 75 x ( 1000 / 464 ) = 161 $
pour que cette activité devienne économiquement valable

Conclusion perso, ça vaut le coup de s'exciter sur la question ne serait-ce
que pour avoir la satisfaction éthique d'atteindre l'indépendance énergétique.
EmmanuelW
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 3
Inscrit le: Ven Mai 12, 2006 11:38 am

Messagepar Ols » Ven Mai 19, 2006 1:26 pm

Bon raisonnement, sauf que tu oublies qu'en bio, il est très difficile de faire pousser du colza, compte 1000l d'HV de colza/ha (rdt moyen grain 30qtx et extraction de 30%)

25l/h pour du TCS sa me parait beaucoup, le travail est peu profond et peu tirant, un tracteur de moyenne puissance suffit amplement, un 80-90 cvx ne concomme pas tant que sa ;)

Il faut aussi intégrer la variation du cours de la matière première, et voir la valorisation du tourteau, c'est 60-70% de l'oléagineux qui reste, donc c'est lui qui determine le prix de l'HV.
Natural Power Addict
Avatar de l’utilisateur
Ols
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2173
Inscrit le: Mar Fév 22, 2005 9:26 pm

Messagepar EmmanuelW » Ven Mai 19, 2006 4:18 pm

Ok, merci pour ces précisions,
mais il me manque une donnée : en bio, ça peut se vendre à peu près combien le tourteaux ?
EmmanuelW
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 3
Inscrit le: Ven Mai 12, 2006 11:38 am

Messagepar Ols » Ven Mai 19, 2006 8:38 pm

Facilement à 200€/t et même plus, il n'existe quasiment pas de tourteaux de colza bio sur le marché, du fait de la faible disponibilité des graines...
Les chiffres que j'ai avancés sont ceux obtenus en "conventionnel", je ne sais pas combien peu produire du colza bio :p

Le tournesol semble plus adapté ;)
Natural Power Addict
Avatar de l’utilisateur
Ols
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 2173
Inscrit le: Mar Fév 22, 2005 9:26 pm


Retourner vers Cultures oléagineuses

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité