injecteurs

Exposés des retours d'expérience moteur

Modérateur: Les modérateurs

injecteurs

Messagepar islander » Dim Oct 21, 2007 12:22 pm

Bonjour
j'utilise l'huile de friture recyclée (poche oliomobile 1 et 5 micron) depuis de nombreux KM sur 2 vehicules, pays chaud, avec des proportions allant de 100% à 75 % d'huile, le reste du gasoil.

Le premier vehicule est une golf TDI basse pression (pompe avec actuateur , injecteurs à 195 bars). le vehicule au bout de disons 15000 Kms marchait de + en + mal, des claquements, plus de couple, puis quasi impossible de démarrer. pas de niveau d'huile qui monte comme certains.Les injecteurs étaient d'origine je n'y avait pas touché étant donné que je m'étais laissé dire que seul bosch peut les toucher, double tarage etc. (en réalité il y a bien 2 ressorts mais un seul tarage 195 bars inscrit sur le porte injecteur. Ils se démontent très bien, se tarent très bien en découpant des rondelles dans des jeux de cales pour soupapes). Après remontage des injecteurs rien de mieux, déculassage : le moteur n'est pas tellement usé, les segments encore bons, mais les segments totalement collés dans les pistons par la calamine.
Une fois ce moteur remonté il a donné une puissance terrible (le catalyseur d'échappement a été viré en même temps)
mais à présent il donne moins, tourne moins rond, et dégage une forte odeur d'huile mal brûlée (mais pas de fumée notable)

le deuxième moteur a dû rouler autant, mais c'est un golf III atmo 1,9. Donc a chambres de précombustion type ancien. en bon état de fonctionnement bonnes compressions.après 15 à 20 000 kms à l'huile sans autre modif qu'un échangeur eau/combustible pour fluidifier l'huile,Le moteur claquait beaucoup à froid et fumait en accélérant. J'ai changé les becs d'injecteurs (140 bars) il a mieux marché. Peu de temps après il s'est remis à claquer fort à froid à un point que c'est inquiétant. J'ai décidé de retarer à 200 bars puisque sur la tdi c'est presque la même pompe et elle est de série à 195 bars. avant de démonter je remarque une chose (comme à chaque fois que je passe un injecteur ayant travaillé à l'huile) à la pompe à tarer l'injecteur ne marche quasiment pas, il "pisse" un jet non pulvérisé d'huile pratiquement sans déclancher à une pression donnée, comme si il était réduit à un simple orifice qu'on gave de pression ! après le faire un peu "dégorger" à grosses injections de gasoil, démontage et décalaminage de son têton, il finit par retrouver sa mobilité et son fonctionnement normal.
Puis ils ont été retarés à 200 bars carrément. Fonctionnement parfait. Plus de fumée, bon démarrage, plus de claquements.

Maintenant, après environ 1000 kilomètres, il recommence à "clacouiller", à fumer de temps à autres... ça signifie que les injecteurs recommencent à grippouiller-pissouiller...

Ma conclusion (mise en délibéré avec ceux qui le veulent bien) c'est que les injecteurs n'aiment pas vraiment l'huile, du moins quelque chose d'invisible les "gomme" assez rapidement. Cela entraîne des mauvaises injections, puis engendre tout un tas d'autres problèmes. Les claquements viennent de là. Cette gomme peut partir avec du gasoil pur sans doute assez facilement sans démontage si l'injecteur, donc il faut un système à deux réservoirs pour rincer les injecteurs à utiliser régulièrement.

(dans mon pays toujours chaud le kit de bicarburation n'avait pas été envisagé )

qu'en pensez vous ? et pourquoi n'a-t-on jamais parlé de ça ici (ou alors j'ai pas trouvé)

Merci
islander
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 10
Inscrit le: Jeu Jan 25, 2007 5:59 am

Messagepar skyfish » Dim Oct 21, 2007 3:01 pm

salut, tous les symptômes que tu décris correspondent à ceux inhérents à l'utilisation d'huile ou de mélange contenant de l'huile (>30%) moteur froid et huile ou mélange froid. :( :( :(
en cas de démarrage moteur froid et huile froide, il ya une très mauvaise combustion de l'huile (dont la combustion se rapproche d'autant de celle du gasoil que le fonctionnement se fait à haute T° dans la chambre de combustion) et donc d'importants imbrûlés :( qui se déposent partout :? , notamment chemise du cylindre (d'où glaçage des cylindres et pertes de compression :shock: ), gorges des segments (d'où gommage des segments au fond de leur logement, ils n'assurent plus leur rôle :shock: ) et gommage du nez des injecteurs (mauvaise pulvérisation :shock: ) :twisted: :twisted: :twisted:
tu as 2 symptômes sur 3, les problèmes sont hélas normaux. :cry: :cry:
Il te faut impérativement passer par un système de bicarburation qui permet le démarrage à froid au gasoil et ensuite seulement 100% d'huile moteur et huile chaude; enfin rinçage au gasoil avant arrêt moteur de longue durée. :) 8) 8)
Le climat n'importe que pour le stockage de l'huile dans son réservoir (pas besoin de fludi'oil pour toi, semble-t-il :wink: 8) ) pas pour les paramètres de combustion (en gros, qu'il fasse -10°C ou +35+c dehors n'influe en rien sur la T° de combustion interne)
tout est disponible sur le forum, mais je conçois que, vu la quantité d'infos disponibles, y compris en suivant des liens vers d'autres sources de renseignements, ça devient tout doucement impossible de tout consulter :? :roll:
en espérant que ça t'aides à avancer
passe vite en bicarb, là aussi tu trouveras tout sur le forum
bonne continuation
Opel Zafira 2.0l DTI à 30% hvb/ Mitsu pajero 2.8l bicarburation made in http://www.aeden.fr
Avatar de l’utilisateur
skyfish
Annonceur
Annonceur
 
Messages: 1014
Inscrit le: Jeu Sep 08, 2005 10:13 pm
Localisation: nord-isère (38)

Messagepar islander » Dim Oct 21, 2007 4:50 pm

merci de ta réponse

En fait même à froid, après "nettoyage" des injecteurs "dégommage", les 2 moteurs marchent parfaitement sans fumée ni rien. C'est après qu'ils commencent à de "gommer" et à ce moment de toute évidence la pulvérisation de l'huile se dégrade sérieusement. Bien entendu sans bonne pulvérisation on ne peut rien faire de bon dans un diesel.

On n'en parle nulle part (du moins j'ai pas trouvé) mais j'ai l'impression que c'est un vrai souci posé par l'utilisation de l'huile.

Oui donc je vais devoir faire de la bi-carburation préventive en quelque sorte, pour rincer régulièrement mes injecteurs. Donc 2 électrovannes sur l'aspiration pour choisir le réservoir dans lequel pomper, et pour le retour je le garde connecté sur le gros réservoir (huile pure alors :D ) en permanence. Le resultat de lessivage ira se mélanger à l'huile pure c'est pas un souci. Mais il va falloir trouver un dispositif de niveau pour surveiller le réservoir de gasole ?? Je crois que je vais acheter un réservoir d'essence pour bateau ceux qui sont rouges et mettre ça dans le coffre ! il restera un tuyau à passer et 2 électrovannes à installer ....
islander
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 10
Inscrit le: Jeu Jan 25, 2007 5:59 am

Messagepar kenins » Dim Oct 21, 2007 5:05 pm

Bonjour

Certaine golf que j,ai démonté avait aussi des segments gommes ,pourtant elle n'ont marché que au gasiol, c'est un peu le lot des moteurs qui démarre souvent et qui font de la ville.

Maintenant quand tu démonte les pistons d'un moteur gommé il faut passer les pierres rotative pour affuter les cylindres et casser le luisant
lui faire des petites rainures qui vont garder l'huile et facilité le rodage
il est preferable de remplacer les segments (ou au moins passer un petit papier abrasif 220 pour les rendre rugeux)

Bien nettoyer au gasoil et a l'air comprimé pour enlever totue trace d'abrasive..

Sans cette methode un moteur glace ne se rodera jamais .. et pompera de l'huile.

Pour les injecteus il est preferable d'acheter un jeu de rondelles en acier
pour les calibrer (les rondelles maison s'écrasse avec le temps)
Un injecteur qui goutte, ou qui fait un jet liquide est a éliminer
on evite de nettoyer la pointe (la frotter sur une plance de bois pas plus)
a la loupe examiner si le trou est encore rond)
lorsque on sort la pointe on évite de la toucher avec les doigts sur le corps coulissant on la trempe dans du gasoil pour le remettre en place ,elle doit coulisser par son simple poids
Sur la pompe a tarrer quand un pompe doucement cela déclancher avec un petit bruit caracteristique cela ne doit pas goutter
a plein debit cela peut paraitre bon , mais c'est a faible débit que l'on vois si l'injecteur est bien étanche si il pulverise bien.

Un injecteur qui crache liquide fait du cognage dans un moteur, encore plus au gasoil que a l'huile.

Surveille la qualité de ton huile ,si elle ne contient pas du sel sucre ou autre qui fait que les injecteurs devienne paraisseux..
quand tu as démonté sous les ressort n' y avait il pas une petit dépot ?

Vas sur l'autoroute ou une bonne cote et fait travailler le moteur au gasoil
si cela se place pas. Au ralentie devisse le raccord au injecteur un a un et regarde lequelle qui merde (sur les WV n'oublie pas de mettre de e l'antisize sur les filets parfois cela fait des craques dans la culasse quand tu les devisse)
(meme en monoreservoir un rechauffage du craburant Cela aide en cas huile plutot douteuse ou mauvais dosage)
André
kenins
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 561
Inscrit le: Mer Aoû 23, 2006 5:32 am
Localisation: Quebec

Messagepar islander » Dim Oct 21, 2007 7:58 pm

pas de petit dépôt au niveau du ressort.

Pour les cales, impossible à en avoir.obligé d'acheter des myriades de cales épaisses qui ont une faible différence d'épaisseur entre elles. et c'est pas donné en plus. Ce n'est que récemment que j'ai décidé de prendre le taureau par les cornes et de me les faire moi-même en découpant à la dremel des rondelles dans un jeu de cales. C'est de l'acier très dur, j'ai confiance.

Faut des idées sinon on reste sur le carreau ! et cette histoire d'injecteur à deux tarages j'aimerai bien en savoir plus. Ca existe vraiment ? les miens sur la golf TDI (injection directe à pompe moyenne pression) étaient soi-disant comme ça mais en dépit des 2 ressorts il n'en est rien, les deux ressorts travaillent en fait ensemble, se complètent, donc on fait le réglage de tarage sur le petit du fond point barre.

Sur le sujet injecteurs je constate qu'il y a vraiment des croyances. Tel que ces injecteurs de common rail delphi clio DCI qui n'ont plus marché après avoir avalé un peu d'eau (déculassage sans précaution de son proprio). Ils étaient dits morts et il faut les racheter neuf à 700 euros pièces, irréparables et tout et tout.... Du flan. Je les ai démontés nettoyés (rien de visible) et ils marchent à merveille (mise en pression sur la pompe à tarer déclanchement avec une pile de 4,5 V !) je les ai même alimentés en 3 volts alternatif 50 Hz et ils suivent le 50Hz ! avec une diode ils font du 25 Hz ! ça commence à marcher à partir de 100 bars.

Mes injecteurs WV sont tous bons, après avoir été bien rincés.... pourtant aucune couleur bizarre ni rien, ça doit être à l'échelle microscopique que ça se passe. Non pas de sucre. Du sel je ne sais pas, c'est de l'huile à frittes.

Ils travaillent tous pareil. En fait ils sont tous bons. Sans doute si je les laisse évoluer certains merderont plus. quand j'ai changé les becs de la golf atmo ils étaient tous vraiment grippés, fallait une pince pour arriver à tirer l'aiguille.....

c'est quoi l'antisize ? Moi j'ai pris l'habitude de mettre un peu de graisse noire au bisulfure de molybdène, celle qui résiste à tout, ou à la graisse au cuivre haute température c'est bon non ?
islander
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 10
Inscrit le: Jeu Jan 25, 2007 5:59 am

Messagepar littledark » Dim Oct 21, 2007 8:56 pm

L'huile se solidifie à quelle température?

Sinon ma voiture (R19 Lucas) fume un peu de temps en temps avec 8% d'huile, mais je me demandais si ca venait plus du froid ( températures proches de 0° la nuit) ou de l'huile. Car je me dis qu'en allemagne, ils mettent deja 5-6% d'huile dans le gasoil et ca passe sur toutes les voitures...

Sinon je vais bientot amener la voiture au garage. pouvez vous me dire si entre Bosch et Lucas c'est le jour et la nuit, et si oui, combien compter pour un injecteur Bosch???

Cordialement
Make Peace, not War
littledark
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 118
Inscrit le: Ven Mar 10, 2006 1:05 am

Messagepar kenins » Lun Oct 22, 2007 5:37 am

Bonjour
c'est quoi l'antisize ? Moi j'ai pris l'habitude de mettre un peu de graisse noire au bisulfure de molybdène, celle qui résiste à tout, ou à la graisse au cuivre haute température c'est bon non ?

C'est une graisse pour empecher les filets de gripper

Pour les injecteurs il font un ceremonial comme si sur des engins de la NASA , je pense pas que dans le desert ils se fasse autanf de manieres
Il suffit de respecter certaines regles de propreté et d'ajustage de couple de serrage ect..
un injecteur doit coulisser librement. Avec une lentille d'apareil photo ou une bonne loupe éxamine la pointe tu verras presque immédaitement ceux qui sont railler presque certain qu'ils coulent .
(normalement les entretoises il faut les passer sur une pate a roder spéciale bosch , mais pas tous le font, cela limite les écoulement au retour)
André
kenins
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 561
Inscrit le: Mer Aoû 23, 2006 5:32 am
Localisation: Quebec

Messagepar islander » Lun Oct 22, 2007 5:50 pm

je paye le bec d'injecteur bosch (le bout de l'injecteur, que certains appellent injecteur) dans les 20 - 30 euros je crois. mais après en principe il faut tarer les injecteurs nouvellement équipés. Quoi que j'ai remarqué + sieurs fois que c'était même pas la peine car bosch les usinent tellement précis qu'ils sont tous exactements aux mêmes cotes. de toutes façons 10 bars de + ou de - :roll:

quoi qu'il en soit si tu n'as pas un minimum de formation dans ce domaine en général c'est pas envisageable de le faire toi même, et donc tu est obligé de passer là où on change tout et même ce qui est toujours bon, ça fait très mal au porte monnaie

j'ai trouvé sur le site bosch qu'il existe une base de connaissance bosch pour les common rail (et peut être pour les autres injections qui sait).
A priori ça se présente sur un ou des CD. Quelqu'un ne voudrais pas m'en vendre une copie :?: :roll:
islander
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 10
Inscrit le: Jeu Jan 25, 2007 5:59 am


Retourner vers Retour d'expérience moteur

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité