statistiques

Forum pour discuter toutes les questions économiques relatives à l'utilisation de l'huile végétale comme carburant.

Modérateur: Les modérateurs

statistiques

Messagepar rolland pierre » Ven Oct 21, 2005 8:02 pm

j ai une question reltivemet simple mais je n ai pas pu trouver de reponse sur le net :

combien de personne en France utilise de l'huile vegetale comme carburant????

merci ,d avance pour la reponse...
rolland pierre
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 1
Inscrit le: Ven Oct 21, 2005 7:55 pm
Localisation: PARIS

Messagepar Craben » Ven Oct 21, 2005 8:40 pm

Tiens c'est drôle que tu poses cette question parce que je me demandais la même chose ce matin...moi je dirais 15000 selon les syndicats et 5000 selon la Police.. :lol: :roll:
"Je ne veux pas de vos Milliards, la Terre est rouge sous vos Dollars" © (Bruno Beausir)
Chaque fois qu'un oiseau meurt, l'homme y perd des plumes ©
Fiat Uno 65% HVB en attendant l'été !
Avatar de l’utilisateur
Craben
Motivé
Motivé
 
Messages: 349
Inscrit le: Mer Avr 27, 2005 7:32 pm
Localisation: Agen... 47

Messagepar Anonymous » Sam Oct 22, 2005 3:14 pm

Beaucoup, beaucoup plus que le nombre de ceux qui te répondront "moi !"
hé oui, pour avoir un impact discret sur la nature il faut vivre discrètement et ne pas se vanter d'être innoffensif.
Car dans notre beau pays agricole, tu as une amende pénale et une sur-taxe pour te dissuader de ne plus polluer. Tu es obligé de polluer sinon, crac !
Forcément ceux qui rechèrchent une vie discrète et respectueuse ne doivent pas la ramener.
Anonymous
 

Re: statistiques

Messagepar PatrickC » Dim Oct 23, 2005 4:45 pm

rolland pierre a écrit:j ai une question reltivemet simple mais je n ai pas pu trouver de reponse sur le net :

combien de personne en France utilise de l'huile vegetale comme carburant????


Moi je voudrais poser plutôt une question politiquement incorrecte sur ce forum : combien de personne peuvent et pourront demain utiliser de l'HVB en imaginant que tous les pseudos obstacles juridiques tombent ?

Un lien pour alimenter cette réflexion :
http://www.manicore.com/documentation/carb_agri.html

En langage clair, si tout le monde utilisait ne serait-ce que 30 % d'HVB (en imaginant que nous ne roulions qu'au diesel), on aurait besoin à la louche de la totalité de la surface agricole française. Cela ne dérange-t-il pas ceux qui sur ce forum sont spécialistes de gueuler contre ce méchant état qui empéche d'huiler en rond ? L'obstacle principal n'est pas législatif, il n'est pas économique, il n'est pas lié à des problèmes de pouvoir ou quoi que ce soit de ce genre : l'obstacle principal pour le développement de l'HVB est physique et biologique.

Cordialement,
Patrick
PatrickC
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 4
Inscrit le: Dim Oct 23, 2005 4:34 pm

Re: statistiques

Messagepar Anonymous » Dim Oct 23, 2005 9:10 pm

[quote="PatrickC] L'obstacle principal n'est pas législatif, il n'est pas économique, il n'est pas lié à des problèmes de pouvoir ou quoi que ce soit de ce genre : l'obstacle principal pour le développement de l'HVB est physique et biologique.

Cordialement,[/quote]

L'obstacle législatif peut en soi être considéré comme principal.
Peu ici veulent se développer. Beaucoup veulent ne pas être inquiétés, sans plus. Serait-ce encore le signe de la religion cleptocratique de la croissance ?
Qui doit pouvoir consommer ?
Les producteurs et leurs proches voisins.
Nous sommes dans un contexte de marché. Si tout le monde voulait de l'huile, son prix monterait. Sans limite, jusqu'à la pénurie ? Sûrement pas ! Car si l'huile re-devenait plus chère que le GO (comme durant des décennies) même les "fervents écolos" finiraient par retourner au gazole.
Il faut donc que les volumes augmentent jusqu'à ce que l'huile atteingne le prix du gazole et le reste de la régulation se fera de lui même.
Si les prix sont identiques, tu mets de l'huile quand tu en trouves sur ton chemin, tu verses autre chose sinon et personne ne souffre de pénurie.
Anonymous
 

Messagepar monom » Dim Oct 23, 2005 9:17 pm

l'obstacle principal pour le développement de l'HVB est physique et biologique.


La situation est exactement la même pour le pétrole
C'est à la fin de la foire qu'on compte les bouses
monom
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 549
Inscrit le: Mer Mai 25, 2005 11:52 pm
Localisation: Vendéen pur souche

Re: statistiques

Messagepar PatrickC » Dim Oct 23, 2005 9:21 pm

RétroLoc' a écrit:L'obstacle législatif peut en soi être considéré comme principal.
Peu ici veulent se développer. Beaucoup veulent ne pas être inquiétés, sans plus. Serait-ce encore le signe de la religion cleptocratique de la croissance ?
Qui doit pouvoir consommer ?
Les producteurs et leurs proches voisins.
Nous sommes dans un contexte de marché. Si tout le monde voulait de l'huile, son prix monterait. Sans limite, jusqu'à la pénurie ? Sûrement pas ! Car si l'huile re-devenait plus chère que le GO (comme durant des décennies) même les "fervents écolos" finiraient par retourner au gazole.
Il faut donc que les volumes augmentent jusqu'à ce que l'huile atteingne le prix du gazole et le reste de la régulation se fera de lui même.
Si les prix sont identiques, tu mets de l'huile quand tu en trouves sur ton chemin, tu verses autre chose sinon et personne ne souffre de pénurie.


Excuse moi d'avoir du mal à comprendre ton texte. On me parle d'un blocage législatif, je pointe la limite physique et biologique de la production. En clair, si on ne prennait que l'usage agricole, je pourrais comprendre (avec les jachères, il y a de quoi permettre à chaque exploitation une autonomie énergétique). Ensuite, on commence à taper dans l'alimentaire. Il faudrait prendre ce que nous exportons hors d'Europe pour voir la part de la production actuelle que nous pouvons mobiliser.
Donc annoncer que le gouvernement bloque pour éviter de perdre sa TIPP alors que quand on fait les calculs, on se met même à douter les % annoncés par certains quand à l'incorporation.

Cordialement,
Patrick
PatrickC
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 4
Inscrit le: Dim Oct 23, 2005 4:34 pm

Messagepar PatrickC » Dim Oct 23, 2005 9:26 pm

monom a écrit:
l'obstacle principal pour le développement de l'HVB est physique et biologique.


La situation est exactement la même pour le pétrole


Cela n'a rien à voir : on envisage les biocarburants pour produire nos besoins tous les ans. Dés qu'on prend les chiffres, on voit que l'on ne peut pas physiquement le faire chaque année. Comme on ne peut pas espérer taper dans un stock de biocarburant déjà établit, on est dans une impasse. Avec le pétrole, même si on sait que le stock total va à son épuisement, on sait que chaque année on a de quoi couvrir nos besoins.

Dans le meilleur des cas, l'huile végétale brute permettrait de faire 10% de nos besoins actuels (en imaginant que l'on ne change rien dans nos habitudes).
Patrick
PatrickC
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 4
Inscrit le: Dim Oct 23, 2005 4:34 pm

Messagepar monom » Dim Oct 23, 2005 9:35 pm

Il est clair que l'on ne peut pas couvrir les besoins en huile, s'il fallait remplacer le gasoil. Mais tout ce qui est bon à prendre... Comme tu l'as dis patrick, on peut déjà utiliser les jachères mais on peut également remplacer partiellement la culture du maïs. Ne bondis pas tout de suite: je ne fais qu'appliquer un principe simple. Notre climat change, les cultures aussi.
On peut rouler moins également. D'autres altérnatives existent. Et si on importe du complément de graine de tournesol, c'est toujours du tourteau de soja made in USA en moins qu'on importera. Avec tout ca, on doit pouvoir couvrir entre 20 et 30% de notre consommation de pétrole et ceci c'est COLOSSAL
C'est à la fin de la foire qu'on compte les bouses
monom
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 549
Inscrit le: Mer Mai 25, 2005 11:52 pm
Localisation: Vendéen pur souche

Re: statistiques

Messagepar Lewis » Dim Oct 23, 2005 10:44 pm

PatrickC a écrit: si tout le monde utilisait ne serait-ce que 30 % d'HVB (en imaginant que nous ne roulions qu'au diesel), on aurait besoin à la louche de la totalité de la surface agricole française.


D'un autre côté, je ne crois pas que le pétrole que nous consommons vienne de France en totalité :roll: , donc rien ne nous empêcherait d'importer l'huile de région de la planète qui en consomme moins; et là, sans parler de la production océanique par les algues...
La France, si elle n'est pas la seule consommatrice d'huile n'est pas non plus la seule productrice. Et je ne crois pas que l'on puisse arrivé immédiatement à la limite de la production/consommation de l'huile-carburant.

Il est clair qu'on ne remplacera pas 100% du gasoil (et encore moins du pétrole), mais comme l'a dit monom, c'est toujours bon à prendre. Il faut aussi bien voir que les voitures ne consomment qu'une partie des consommations de carburant sur Terre, mais il faut aussi penser aux bateaux, trains, avions et tout ce qui bouge; tous ne le font pas au pétrole, mais des solutions doivent être cherchées dans tous ces domaines (et là non plus la France n'est pas seule).
Image
Image
Image
Lewis
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 108
Inscrit le: Jeu Sep 29, 2005 2:06 am
Localisation: Gap

Re: statistiques

Messagepar PatrickC » Dim Oct 23, 2005 11:56 pm

Lewis a écrit:D'un autre côté, je ne crois pas que le pétrole que nous consommons vienne de France en totalité :roll: , donc rien ne nous empêcherait d'importer l'huile de région de la planète qui en consomme moins;

Le lien que j'avais donné n'était que pour la France, mais quand on reporte le même calcul au niveau monde on a la même chose (uniquement bien sur avec les HVB et éthanol, et en considérant que la consommation reste la même)


Lewis a écrit: et là, sans parler de la production océanique par les algues...


Oui, enfin ce n'est pas aussi simple à presser à la maison ;-)

Lewis a écrit:La France, si elle n'est pas la seule consommatrice d'huile n'est pas non plus la seule productrice. Et je ne crois pas que l'on puisse arrivé immédiatement à la limite de la production/consommation de l'huile-carburant.


Plus vite que tu ne crois.


Lewis a écrit:Il est clair qu'on ne remplacera pas 100% du gasoil (et encore moins du pétrole), mais comme l'a dit monom, c'est toujours bon à prendre. Il faut aussi bien voir que les voitures ne consomment qu'une partie des consommations de carburant sur Terre, mais il faut aussi penser aux bateaux, trains, avions et tout ce qui bouge; tous ne le font pas au pétrole, mais des solutions doivent être cherchées dans tous ces domaines (et là non plus la France n'est pas seule).


Mais je n'ai fait qu'évoquer le problème que poserait de ne remplacer disons que 30% de notre consommation de transport... (ce qui revient à utiliser la totalité de notre SAU.
Ce que je voulais surtout tordre comme idée, c'est que la limite des HVB était le coté réglementaire alors qu'il est évident que leur limite en France et dans le monde est la capacité maximale de production. Il y aura d'autres solutions de biocarburants certainement plus efficaces à chercher en dehors des HVB, celles-ci étant au final plus du folklore qu'une réelle oportunité.

Je l'ai dit, je ne ferai pas dans le politiquement correct, mais il faut bien changer des us et coutûmes de ce forum.
Patrick
PatrickC
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 4
Inscrit le: Dim Oct 23, 2005 4:34 pm

Re: statistiques

Messagepar Lewis » Lun Oct 24, 2005 12:29 am

PatrickC a écrit:Ce que je voulais surtout tordre comme idée, c'est que la limite des HVB était le coté réglementaire alors qu'il est évident que leur limite en France et dans le monde est la capacité maximale de production. Il y aura d'autres solutions de biocarburants certainement plus efficaces à chercher en dehors des HVB, celles-ci étant au final plus du folklore qu'une réelle oportunité.


Vu comme ça, je te suis déjà mieux.

Mais en relisant différent posts et celui là entre autre, j'ai eu une petite réflexion qui ne va surement pas faire plaisir : en fait ce n'est ni les politiques qui "bloquent" les développements écologiques, ni les industriels pétroliers et constructeurs automobiles qui sont pollueurs ( la qualité des carburants et des moteurs est en constante amélioration ) mais les seuls coupables à ce fait hé bien c'est NOUS, les utilisateurs ! Et une réelle évolution ne sera possible que lorsque nous aurons fondamentalement changer d'attitude vis à vis de nos habitudes de consommateurs, et en ça, la promotion des biocarburants auprès du grand public ne peut qu'accélérer cette prise de conscience (même s'il faut passer par la pénurie d'huile).





rolland pierre : désolé d'avoir changer de sujet de discution, ma réponse serait : beaucoup ! :D
Image
Image
Image
Lewis
Intéressé
Intéressé
 
Messages: 108
Inscrit le: Jeu Sep 29, 2005 2:06 am
Localisation: Gap


Retourner vers Questions économiques

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité