rechauffeur à bobine de cuivre non emaillé

Discussions sur les réchauffeurs

Modérateur: Les modérateurs

rechauffeur à bobine de cuivre non emaillé

Messagepar eltio » Mer Juil 12, 2006 12:53 am

C'est ce que j'ai mis il y a quelques jours dans mon système, à force d'en avoir marre de voir l'émail de mon fil de cuivre cramer.

-J'ai donc repris 8-9 mètres de fil de cuivre dont l'émail était endommagé d'un de mes réchauffeurs
-J'ai protégé mon tube d'alu d'une couche de tissus de verre, et pris soin d'espacer chaque spirale.
-Maintenu la position de l'ensemble fortement en faisant épouser à l'une de ces bandes de fer sur lequel on tombe en dernier lieu lorsque l'on dissèque une bobine de fil de cuivre dans un appareil électro-ménager, la forme d'un demi-cylindre, pour venir recouvrir en partie mon réchauffeur cylindrique, avec quelques couches de tissus de verre entre le cuivre et la bande, il va sans dire. Ce qui au passage sert d'isolant.
-& serré le tout à l'aide de colliers.

Fusible 30 ampères que je retire du circuit après chaque trajet en évitant de me brûler les doigts, en attendant de trouver quelqu'un qui arrive à me décrypter votre schéma d'interrupteur électrique branché sur relais.
Le tout sera régulé par clixon dès que je saurai comment en intégrer un au circuit de carburation

Tout fonctionne bien depuis 3 jours déjà, le réchauffeur permet à lui seul à l'huile d'atteindre 80 degrés au bout de d'1/4 d'heure de voie rapide, sûrement moins en ville (Et probablement encore moins au ralentit, il faudrait que j'essaye) et j'espère qu'il durera Ad vitam eternam.

A la rigueur j'achèterai un échangeur lrd plus tard histoire de ne pas user ma batterie ou endommager mon alternateur, mais quand on sait qu'un échangeur LRD port compris, coûte aussi cher qu'une batterie, et qu'au pire un alternateur de fiesta peut se racheter d'occasion, sur Ebay ou dans une casse, je me pose la question du bien fondé" de cet investissement.

Bonne soirée à tous.
Avatar de l’utilisateur
eltio
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 786
Inscrit le: Ven Fév 03, 2006 6:17 pm
Localisation: Glorious country of kazakhstan

Messagepar Macromalhuile37 » Mer Juil 12, 2006 10:36 pm

Si tu connais un plombier un echangeur LDR ce n'est rien a faire mon dernier en date c'est 15€ de matos en neuf (et je dois pouvoir en fabriquer un autre avec le reste)


quelques morceaux de tube en cuivre

Image

3petits tube soudés sur une petite plaque a chaque bout

Image

Image

on soude tout ca dans le gros tube

Image

on termine le tout en sodant les connections au diferents cicuit HV au milieu dans les trois tubes le LDR autour...
et on monte dans l'engin:

Image

on isole et le tour est joué

Image

Ce matin 5km et le tuyau d'entré de PI était intenable a la main sans boucle sans réchauffeur electrique (je suis a 60% HV tant que la bicarburation n'est pas finie)

Ca te dis , alors au taf mec....

Pour le fun une photo de mon atelier dans toute sa splendeur...

Image
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11935
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar eltio » Mer Juil 12, 2006 11:42 pm

Il me semble avoir entendu qu'un metal au touché est intenable à partir de 40 degrés ou qq chose comme ça. Tu n'a pas de mesures? sonde ou autre? Si tu laisses ton doigt plus longtemps sens-tu une odeur de barbecue?

Est-ce l'air qui est sensée conduire la chaleur entre les 3 tuyaux?
Avatar de l’utilisateur
eltio
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 786
Inscrit le: Ven Fév 03, 2006 6:17 pm
Localisation: Glorious country of kazakhstan

Messagepar Macromalhuile37 » Jeu Juil 13, 2006 6:17 pm

Non Eltio ce n'est pas l'air qui chauffe tout ca c'est le LDR qui circule autour de ces 3 tuyaus qui réchauffe tout ca . Pour la T° pour l'instant ca n'est pas trop important je suis a 50% ca se passerai meme de modif par ces T°estivalles.mais par expérience ca doit etre dans les 60° . A+
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11935
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar RiccOlio » Jeu Juil 13, 2006 6:37 pm

La source principale de chaleur dans un montage HV devrait toujours provenir d'un échangeur de chaleur... avec éventuellement de l'électrique, mais seulement en appoint ponctuel. Avec un bon échangeur même pas besoin de réchauffeur élec.
Je quitte le forum en raison de mon profond désaccord avec sa politique commerciale. Je ne cautionne PAS l'intervention des annonceurs sur le forum et leur démarchage agressif. Bonne continuation. Pour me contacter, riccolio@oliomobile.org
Avatar de l’utilisateur
RiccOlio
Passionné
Passionné
 
Messages: 3429
Inscrit le: Mar Juin 14, 2005 3:23 pm
Localisation: Finistère

Messagepar Macromalhuile37 » Jeu Juil 13, 2006 10:15 pm

Je confirme ce soir j'ai mesuré 75° en entrée de pompe(sonde immergée avec indicateur a bord du vehicule) bien sur il fait chaud et au bout d'une quinzaine de km mais sans boucle et sans réchauffeur electrique c'est le bonheur il fonctionne du tonnerre cet echangeur.C'est peut etre pas pour rien qu'ils sont faits comme ca dans l'industrie...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11935
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar RiccOlio » Jeu Juil 13, 2006 10:20 pm

Super ton échangeur, Macroma, belle réalisation ! En effet, les échangeurs de chaleur industriels tubulaires sont de conception similaire : un faisceau de petits tubes dans un tube plus gros... chapeau.

Une parfaite isolation est également primordiale pour ne pas perdre de chaleur à haute vitesse, avec le vent qui rentre sous le capot. Idéalement, il faut isoler l'échangeur, le réchauffeur élec et les durits jusqu'à l'entrée de PI... ce n'est pas primordial sur le retour de la boucle ou sur le retour au réservoir.
Je quitte le forum en raison de mon profond désaccord avec sa politique commerciale. Je ne cautionne PAS l'intervention des annonceurs sur le forum et leur démarchage agressif. Bonne continuation. Pour me contacter, riccolio@oliomobile.org
Avatar de l’utilisateur
RiccOlio
Passionné
Passionné
 
Messages: 3429
Inscrit le: Mar Juin 14, 2005 3:23 pm
Localisation: Finistère

Messagepar bardaffe » Mar Juil 18, 2006 3:02 pm

Macromalhuile37,

super ton échangeur maison :D
je voudrais m'en faire un aussi, pourrais tu nous communiquer les diamètres des tuyaux?
Quelques questions:
Ne pourrait t'on pas mettre plus de tuyaux afin d'augmenter le rendement de l'échangeur ?
A t'on interêt à augmenter très fort le rendement de l'échangeur car dans mon cas perso le thermostat Ldr s'ouvre à 90° et je crains avoir une hvb trop chaude! :(
Je vois que du cuivre est utilisé, quand est il de la problèmatique du cuivre comme conducteur hvb ?
Merçi d'avance de bien vouloir répondre à ces question.
skoda félicia 1.9d 250000 km lucas 500km 40%
bardaffe
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 5
Inscrit le: Lun Mai 01, 2006 7:18 am
Localisation: La Louvière belgique

Messagepar Macromalhuile37 » Mer Juil 19, 2006 11:37 am

Le diametre du tube exterieur est 30mm les trois tubes interieurs sont du 6int 8 ext la longueur d'echange est de 300mm.
Si tu augmente le nombre de tuyaux tu augmente les performances de ton échangeur mais de toutes facons tu n'auras jamais la meme T° D'HV en sortie que ta T° de LDR en entréeil faut adapter ta surface d'échange a ta consomation ou ta vitesse de circulation ce n'est pa facile moi j'y suis allé au feeling et deux fois j'ai eut de la chance. A noter qu'en plus j'ai un filtre Lucas a cul chauffant non thermostaté.
Pour le cuivre tous mes réchauffeurs et echangeurs sont faits avec je verais peut etre un jour les phénomènes d'oxido-réduction pour l'instant je ne peut travailler qu'avec ce matériau...
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11935
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle


Retourner vers Réchauffeurs

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité