Audi A8 3.3 tdi

Modérateur: Les modérateurs

Audi A8 3.3 tdi

Messagepar audi56 » Mer Nov 29, 2006 9:26 pm

"Abonné" depuis 30 ans à des voitures essences, je vais "finir" au diesel pour des besoins évidents : traction (2 tonnes ;-( économique (0.15 euros de moins sur le prix pompe) et écologique (diesel moins raffiné que l'essence, et donc mieux maîtrisé - durée de vie du véhicule,... et challenge bibendum 2004 qui la consacre 2ème voiture écolo....).
Avant de me lancer sur une Audi A8 3.3 tdi de 2001 avec l'objectif de la faire tourner au moins avec 30% HVP, je me suis posé une bonne question : la pompe d'injection ! Il s'agit d'un common rail...
4 concessionanires audi contactés ont été incapables de me préciser la technologie de la pompe (rotative, pistons,...), la marque... sans parler de la faisabilité !
Donc 2 questions :
- technologie de la pompe d'injection RC du 3.3 tdi A8 (piston ou rotative)
- retour d'expérience sur les common rail !

Merci de vos réponses

Audi56 0%salat-oil

PS : c'est assez urgent !
audi56
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 2
Inscrit le: Dim Nov 12, 2006 1:54 pm

Messagepar petroilette » Jeu Nov 30, 2006 4:49 pm

Avatar de l’utilisateur
petroilette
Passionné
Passionné
 
Messages: 3305
Inscrit le: Mar Aoû 15, 2006 10:06 pm

Messagepar joumpy » Jeu Nov 30, 2006 5:46 pm

bonjour Audi 56,
Common rail = haute pression (1500-2000 bars)
Donc à droite sur le récap de Vim.
@+
Joumpy
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3960
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Messagepar petroilette » Jeu Nov 30, 2006 7:03 pm

Non pas une haute pression car pas d'injecteurs-pompe sur ce moteur.
Avatar de l’utilisateur
petroilette
Passionné
Passionné
 
Messages: 3305
Inscrit le: Mar Aoû 15, 2006 10:06 pm

pression

Messagepar joumpy » Jeu Nov 30, 2006 7:36 pm

Bonjour Petroilette,
J'ai bien vu ton lien vers l'article qui stipule que ce ne sont pas des injecteurs-pompes.
Par contre c'est du common rail, rampe commune en français.
Du coup, ce n'est plus du 100-200 bars comme la technologie plus ancienne (avant le HDI), mais des pressions plus élevées: 1000 bars et plus.
Je suis d'accord que les pressions atteintes sont toutefois plus basses qu'avec les injecteurs-pompes, mais elles sont proches et sont appelées "haute pression" par contraste avec les technologies plus anciennes dites "basse pression".
Ces catégories hautes pressions (injecteur-pompe et rampe commune) sont à droite sur le tableau récapitulatif de VIM.
@+
Joumpy
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3960
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Messagepar petroilette » Jeu Nov 30, 2006 10:05 pm

Je croyais que sans injecteurs-pompes, elles se situaient vers 600-800 pas plus, et se nommaient injection directe basse pression, comme justement les cdi, hdi ou tdi première génération. Mais peut-être as-tu raison.
Avatar de l’utilisateur
petroilette
Passionné
Passionné
 
Messages: 3305
Inscrit le: Mar Aoû 15, 2006 10:06 pm

Messagepar Macromalhuile37 » Jeu Nov 30, 2006 10:21 pm

Les basses pression c'était les premieres golf TDI les fiat croma et quelques autres avec encore des pompes rotatives et des bougies de préchauffages ainsi que pas mal de moteur industriels avec des injecteurs"crayons" comme on les appelait a l'époque...(qui eux n'avaient pas de prechauffage )
Image
Avatar de l’utilisateur
Macromalhuile37
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 11696
Inscrit le: Sam Sep 10, 2005 8:46 pm
Localisation: petite suisse tourangelle

Messagepar Meuh6879 » Ven Déc 01, 2006 12:06 am

petroilette a écrit:Je croyais que sans injecteurs-pompes, elles se situaient vers 600-800 pas plus, et se nommaient injection directe basse pression, comme justement les cdi, hdi ou tdi première génération. Mais peut-être as-tu raison.


Pour renforcer cet avantage, PSA Peugeot Citroën a lancé en 1998 une nouvelle génération de moteurs diesel à injection directe haute pression dotée de la technologie "common rail". Ce moteur, baptisé HDI, a permis de franchir une étape importante dans le domaine de la dépollution pour trois raisons :

1. Le système d'injection "common rail", en délivrant des pressions d'injection de 1350 bars sur toute la plage de fonctionnement, permet une pulvérisation extrêmement fine du carburant, une meilleure homogénéité du mélange donc une meilleure combustion.


http://www.psa-peugeot-citroen.com/docu ... 847928.rtf
http://www.google.fr/search?hl=fr&q=pre ... ogle&meta=
Dernière édition par Meuh6879 le Ven Déc 01, 2006 12:10 am, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Meuh6879
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 869
Inscrit le: Mer Fév 15, 2006 9:11 pm

Messagepar Meuh6879 » Ven Déc 01, 2006 12:08 am

De 1 350 bars relevés dans la rampe commune du 1.4 HDi Peugeot, la pression grimpe à 1 600 bars sur le 1.4 D4-D de la Toyota. Avantage Yaris ?


http://www.autojournal.fr/essais&p=face ... 2E005CF432
http://www.google.fr/search?hl=fr&q=pre ... ogle&meta=
Avatar de l’utilisateur
Meuh6879
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 869
Inscrit le: Mer Fév 15, 2006 9:11 pm

Messagepar Meuh6879 » Ven Déc 01, 2006 12:14 am

joumpy a écrit:bonjour Audi 56,
Common rail = haute pression (1500-2000 bars)
Donc à droite sur le récap de Vim.
@+
Joumpy


DATE = 2004.
Quatrième membre de la famille de la nouvelle génération des moteurs en V d’Audi, ce nouveau V6 3.0 TDI délivre une puissance de 233ch à 4000 tr/min pour un couple maximal de 450 Nm atteint dès 1400 tr/min. Le système d’injection Common Rail fait appel à une pompe haute pression de dernière génération. Celle-ci autorise désormais une pression d’injection maximale de 1600 bars, soit 250 bars de plus que sur la version précédente.


http://www.motorlegend.com/actualite-au ... i-280.html

Donc, la Audi A8 TDI 3.3 ne doit pas être très loin...de la pression du modèle 3.0 donc 1350 bars. :)
Dernière édition par Meuh6879 le Ven Déc 01, 2006 6:13 pm, édité 1 fois au total.
Avatar de l’utilisateur
Meuh6879
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 869
Inscrit le: Mer Fév 15, 2006 9:11 pm

Messagepar petroilette » Ven Déc 01, 2006 11:43 am

Je m'incline :lol:
Avatar de l’utilisateur
petroilette
Passionné
Passionné
 
Messages: 3305
Inscrit le: Mar Aoû 15, 2006 10:06 pm

récap

Messagepar joumpy » Ven Déc 01, 2006 12:15 pm

Bonjour à tous,

Joli récap Meuh.

Pour Macroma, je crois que les premiers moteurs injection directe basse pression (IDBP)étaient effectivement des moteurs industriels puis Ford (avec le transit) et Iveco (avec le Daily) se sont lancés avec succès, mais sont restés seuls environ 10 ans, du fait de moteurs très bruyants. VW et Fiat ont suivi plus tard. Par contre, je n'ai pas de dates très précises là-dessus.

La généralisation de l'injection directe basse pression a été "stoppée" par la sortie du HDI en 1998-1999 par Peugeot. Entre guillemets car ces moteurs HDI, DCI, DTI,... sont des injections directes mais haute pression cette fois (IDHP). Dans cette catégorie,les moteurs ont évolué vers des pressions d'injection de plus en plus élevées jusqu'aux injecteurs-pompe (VW).

La problématique actuelle est de réduire les passage d'huile moteur dans le cylindre et inversement de GO dans l'huile moteur (appelé le blow-by)afin que l'huile dure plus longtemps et que le FAP ne s'encrasse pas de résidus d'huile. Le particulier s'en apercevra à l'espacement des vidanges qui devrait atteindre 50.000 kms dans quelques années.

@+
Joumpy
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3960
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Messagepar zeBibendum » Ven Déc 01, 2006 12:29 pm

Mes sources (auto journal de 1988) parlent de ... Rover comme premier à avoir commercialisé un moteur ID; sur une Austin Montego il me semble. Rover ayant une filiale VI (leyland?) ils avaient travaillé dessus dans ce but.
Avatar de l’utilisateur
zeBibendum
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 884
Inscrit le: Dim Oct 31, 2004 8:21 pm

Austin

Messagepar joumpy » Ven Déc 01, 2006 12:39 pm

Je suis bluffé,
Austin qui est une marque quasi exclusivement anglaise (du moins l'était en 1988) dont on ne connaissait quasiment que la Mini a sorti une ID avant tout le monde dans un pays ou le GO était 30% plus cher que l'essence.
@+
Joumpy
Le plaisir n'est rien si par la même occasion il n'emmerde pas quelqu'un d'autre :o
Avatar de l’utilisateur
joumpy
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 3960
Inscrit le: Jeu Nov 24, 2005 11:41 am
Localisation: Grenoble

Re: Austin

Messagepar petroilette » Ven Déc 01, 2006 12:44 pm

joumpy a écrit:Je suis bluffé,
Austin qui est une marque quasi exclusivement anglaise (du moins l'était en 1988) dont on ne connaissait quasiment que la Mini a sorti une ID avant tout le monde dans un pays ou le GO était 30% plus cher que l'essence.
@+
Joumpy


Certes, mais le volant à droite permet un meilleur positionnement de la PI :lol:
Avatar de l’utilisateur
petroilette
Passionné
Passionné
 
Messages: 3305
Inscrit le: Mar Aoû 15, 2006 10:06 pm

Messagepar zeBibendum » Ven Déc 01, 2006 12:59 pm

In 1988, the first Diesel engined Montegos began to appear – a range that would eventually blossom into a full one, comprising of turbo and a normally aspirated versions of both the Montego and Maestro by 1990. Perkins Engines, based in Peterborough, England were responsible for the development of these highly advanced “Prima” engines – and it is no surprise that they were greeted with some enthusiasm on the UK market. The first application of the Perkins MDi/Prima engine actually came in 1986, with the Maestro van, but initially, it was considered too rough for passenger car consumption, so remained in a lengthened development programme for a further two years. These engines were loosely based on the BL O-series unit, but were heavily modified, which employed Direct Injection technology.


source : http://www.austin-rover.co.uk/index.htm?lm10storyf.htm

The first incarnations of direct injection diesels used a rotary pump much like indirect injection diesels, however the injectors were mounted in the top of the combustion chamber rather than in a separate pre-combustion chamber. Examples are vehicles such as the Ford Transit and the Austin Rover Maestro and Montego with their Perkins Prima engine. The problem with these vehicles was the harsh noise that they made and particulate (smoke) emissions. This is the reason that in the main this type of engine was limited to commercial vehicles— the notable exceptions being the Maestro, Montego and Fiat Croma passenger cars. Fuel consumption was about fifteen to twenty percent lower than indirect injection diesels, which for some buyers was enough to compensate for the extra noise.


source : http://www.fusel.com/diesel_engines.html

comme quoi le Ford Transit a eu ce moteur en même temps, je ne le savais pas.
Avatar de l’utilisateur
zeBibendum
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 884
Inscrit le: Dim Oct 31, 2004 8:21 pm

Messagepar audi56 » Mar Déc 05, 2006 9:25 pm

Merci pour toutes vos réponses, je ne pensais pas soulever un tel cas technique !
Il ne devrait pas y avoir donc trop de différence entre les variantes du common rail tdi, hdi,... et si j'en crois le tableau, ils peuvent rouler avec 30 % d'huile.
Si l'achat se finalise, vous devriez avoir bientot un 3.3 tdi huileux ;-)

Audi56
audi56
Nouveau
Nouveau
 
Messages: 2
Inscrit le: Dim Nov 12, 2006 1:54 pm

Messagepar Meuh6879 » Mar Déc 05, 2006 9:38 pm

8) :lol: mais on attend que ça justement...
Avatar de l’utilisateur
Meuh6879
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 869
Inscrit le: Mer Fév 15, 2006 9:11 pm

Messagepar z650 » Dim Déc 17, 2006 2:09 am

une a8 3.3tdi !!!!
certainement une des plus belle automobile de ces 10 dernieres années !
on en trouve maintenant a des prix plus que raisonnable pour une auto qui en version luxe atteignait 600000frs :roll:
suis fan !
Concernant l'hv sur cette motorisation , y'a du soucis a se faire , sauf dans le cas d'un tres faible pourcentage .
en tous cas magnifque auto .
quelques photos seraient les bienvenu :)
Golf 3 tdi + Opel Omega 2.5td + chevrolet V8 diesel , 100% HV bicarburation artisanale .
Avatar de l’utilisateur
z650
Convaincu
Convaincu
 
Messages: 987
Inscrit le: Ven Sep 23, 2005 12:21 am
Localisation: Campagne Anjevine (Maine et loire 49)


Retourner vers Moteurs TDI

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité