Echangeur thermique et réchauffeur filtre

Ici on s'interroge et on réfléchit sur des modifications d'un moteur pour améliorer l'utilisation de l'huile.
Soyez précis dans votre titre

Modérateur : Les modérateurs

Répondre
Avatar du membre
bibifox
Intéressé
Intéressé
Messages : 124
Enregistré le : ven. mars 15, 2013 7:23 pm
Localisation : Pesche (Couvin), Belgique

Echangeur thermique et réchauffeur filtre

Message par bibifox »

Bonjour,

Quelques questions me taraudent les neurones sur le réchauffage de l'huile végétale avant son injection :

-Pourquoi le réchauffage du filtre à carburant est avant l'échangeur thermique à plaque dans l'ordre de circulation de l'huile végétale avant son injection ?
Cela ne devrai-t-il pas être le contraire ? du moins au tout début ?

- Existe-t-il des réservoirs avec un serpentin ponté sur le LDR afin de préchauffer déjà l'huile végétale à sa source ?

- Comment se comporte la PI qui doit supporter une hausse de température (dilatations internes) due à l'apport calorifique par l'huile végétale chauffée ?
Les frottements internes ne sont-ils pas plus importants (au delà du seuil de tolérance)° ? heureusement il y a plus d'huile ...
VW Golf IV 90 TDi (80% HVR - été 20% Go - hiver 10% essence 98)
Ford 2000 (tracteur) 100% huileux été !
Kubota B7001 (tracteur) 80% huileux (été) !
Suzuki Vitara 1.9 TD jlx (bi-carburation 100% HVR)
Chaudière 28 kW Effel Nestor-Martin à 50% HVR et 50% pet
Tibo05200
Amateur
Amateur
Messages : 78
Enregistré le : dim. déc. 05, 2021 1:53 pm

Re: Echangeur thermique et réchauffeur filtre

Message par Tibo05200 »

Salut,

je réveille ce sujet.

pour le point 1 j'ai pas tout saisi,

pour le point 2 tous les véhicule ont un retour carburant, généralement chaud, qui arrive dans le réservoir, donc en roulant un moment, on a vite fait de réchauffer le réservoir.

point 3 comme c'est déjà le cas en raison du point 2 dans les véhicule à GO, ceci n'est pas un sujet.

à plus.
Peugeot expert 1997 1,9td monocarburation facet échangeur à plaque et sonde thermique 60% cet hiver

Peugeot 206 2001 2L HDi monocarburation 60% pour l'instant.

ici
el_fede
Passionné
Passionné
Messages : 1092
Enregistré le : mar. oct. 28, 2008 1:16 pm
Localisation : Ardèche

Re: Echangeur thermique et réchauffeur filtre

Message par el_fede »

Le point 1 c'est juste que dans la logique, on met ce qui chauffe le plus au plus près de la PI.
Tibo05200 a écrit :
dim. déc. 05, 2021 3:23 pm
pour le point 2 tous les véhicule ont un retour carburant, généralement chaud, qui arrive dans le réservoir, donc en roulant un moment, on a vite fait de réchauffer le réservoir.
Si on est quelques-uns ici à avoir fait des serpentins de LDR dans le réservoir d'huile, c'est pas pour rien.
En charge ton retour GO c'est peanuts. Et avant de défiger 50 ou 80l d'huile quand il gèle, t'as intérêt d'être garé au soleil... longtemps... même la nuit :o
Travailler pour payer sa voiture pour aller au travail.
el_fede
Passionné
Passionné
Messages : 1092
Enregistré le : mar. oct. 28, 2008 1:16 pm
Localisation : Ardèche

Re: Echangeur thermique et réchauffeur filtre

Message par el_fede »

bibifox a écrit :
sam. juin 02, 2018 12:39 pm
- Comment se comporte la PI qui doit supporter une hausse de température (dilatations internes) due à l'apport calorifique par l'huile végétale chauffée ?
Pour répondre d'un point de vue purement technique, vaut mieux qu'elle soit allemande et qu'elle serre les miches pour compenser la dilatation.
Travailler pour payer sa voiture pour aller au travail.
Répondre

Retourner vers « Réflexion sur des modifications techniques d'un moteur »